Skip to main content

Shea Weber sait ce qui l'attend chez les Canadiens

Le défenseur vedette dit avoir hâte de s'imprégner de l'atmosphère qui règne à Montréal

par LNH.com / LNH.com

Shea Weber n'a pas encore eu la chance de se sentir véritablement dans la peau d'un joueur des Canadiens de Montréal en enfilant un chandail 'bleu-blanc-rouge'.

« Je n'ai pas encore de chandail », a-t-il admis timidement sur les ondes de TSN 1040/1410, mercredi. 

L'ancien défenseur vedette des Predators de Nashville, obtenu dans la transaction de P.K. Subban, trépigne à l'idée toutefois d'évoluer pour une équipe des « Six originales » au passé riche en exploits comme les Canadiens.

« J'ai pu parler à plusieurs gars. Je sais que les partisans à Montréal sont très passionnés et qu'ils sont des fervents de hockey. J'ai bien hâte de m'imprégner de cette atmosphère », a répondu Weber quand on lui a demandé s'il avait mené sa « petite enquête » afin de savoir dans quel contexte il va s'amener chez le Tricolore.

Weber, âgé de 31 ans, a affirmé n'avoir rien à prouver, en soutenant qu'il va préconiser le même style qui lui a permis de se hisser parmi l'élite des défenseurs de la LNH depuis déjà plusieurs saisons.

« Je n'estime que je n'ai rien à changer parce qu'il y a une raison pour laquelle on a fait l'échange. Je vais essayer de m'intégrer le plus vite possible dans le groupe et l'aider à connaître su succès. »

Weber a dit qu'il connaît bien le gardien Carey Price, avec lequel il a remporté la médaille d'or olympique aux Jeux de Sotchi en 2014, ainsi que les attaquants Brendan Gallagher, un partenaire d'entraînement occasionnel à Kelowna, en Colombie-Britannique, et Alexander Radulov, un ancien coéquipier à Nashville. 

En voir plus