Skip to main content

Shea Weber sait ce qui l'attend chez les Canadiens

Le défenseur vedette dit avoir hâte de s'imprégner de l'atmosphère qui règne à Montréal

par LNH.com / LNH.com

Shea Weber n'a pas encore eu la chance de se sentir véritablement dans la peau d'un joueur des Canadiens de Montréal en enfilant un chandail 'bleu-blanc-rouge'.

« Je n'ai pas encore de chandail », a-t-il admis timidement sur les ondes de TSN 1040/1410, mercredi. 

L'ancien défenseur vedette des Predators de Nashville, obtenu dans la transaction de P.K. Subban, trépigne à l'idée toutefois d'évoluer pour une équipe des « Six originales » au passé riche en exploits comme les Canadiens.

« J'ai pu parler à plusieurs gars. Je sais que les partisans à Montréal sont très passionnés et qu'ils sont des fervents de hockey. J'ai bien hâte de m'imprégner de cette atmosphère », a répondu Weber quand on lui a demandé s'il avait mené sa « petite enquête » afin de savoir dans quel contexte il va s'amener chez le Tricolore.

Weber, âgé de 31 ans, a affirmé n'avoir rien à prouver, en soutenant qu'il va préconiser le même style qui lui a permis de se hisser parmi l'élite des défenseurs de la LNH depuis déjà plusieurs saisons.

« Je n'estime que je n'ai rien à changer parce qu'il y a une raison pour laquelle on a fait l'échange. Je vais essayer de m'intégrer le plus vite possible dans le groupe et l'aider à connaître su succès. »

Weber a dit qu'il connaît bien le gardien Carey Price, avec lequel il a remporté la médaille d'or olympique aux Jeux de Sotchi en 2014, ainsi que les attaquants Brendan Gallagher, un partenaire d'entraînement occasionnel à Kelowna, en Colombie-Britannique, et Alexander Radulov, un ancien coéquipier à Nashville. 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.