Skip to main content

Wayne Gretzky savoure encore son 802e but

Il y a 22 ans, il a surpassé son idole, Gordie Howe, en établissant un record de la LNH

par Shawn P. Roarke @sroarke_nhl / Directeur de la rédaction - NHL.com

LAS VEGAS - Les souvenirs sont encore frais pour ceux qui ont été impliqués dans l'un des plus grands moments de l'incroyable carrière de Wayne Gretzky.
Il y a 22 ans, le 23 mars 1994, Gretzky a éclipsé le record de buts de son idole, Gordie Howe, quand il a inscrit le 802e but de sa carrière durant la deuxième période d'un match contre les Canucks de Vancouver au Forum d'Inglewood en Californie.

 

« Une des choses les plus importantes entourant mon 802e but a été le fait que j'ai passé beaucoup de temps avec Gordie et sa femme Colleen parce que Gordie me suivait partout », a rappelé Gretzky mercredi durant son camp qu'il tient ici. « Il arrive souvent que tu sois désappointé quand tu rencontres ton idole. Quand j'ai rencontré Gordie, ce fut encore plus fantastique et encore meilleur que je l'espérais.
« Quand je me suis approché de son record et que je l'ai battu, j'ai trouvé cela tellement fantastique qu'il m'accompagne. Je lui posais des questions et on discutait de vieilles histoires. »
Le but historique a été inscrit à 14:47 de la deuxième période. Gretzky a saisi une passe transversale du défenseur Marty McSorley, qui venait de recevoir la rondelle, et le gardien Kirk McLean, des Canucks, a été pris hors position, ce qui a permis à Gretzky de tirer dans un filet pratiquement désert.
« Luc [Robitaille] a fait un beau jeu en remettant à Marty et ce dernier a également fait un beau jeu pour me remettre la rondelle et je n'ai eu qu'à tirer dans un filet désert, a expliqué Gretzky. Si vous revoyez le jeu [McSorley] a fait tellement un beau jeu que tout le monde, les défenseurs et le gardien ont été pris hors position. Je ne pense pas que Marty pouvait mieux les attirer que cela. »
Les spectateurs qui remplissaient l'amphithéâtre ont sauté de joie tout comme ses coéquipiers à commencer par Luc Robitaille suivi de près par McSorley qui l'ont assailli peu de temps après que Gretzky eut soulevé les bras en guise de triomphe.
« C'était vraiment cool », a déclaré McSorley, qui est l'un des entraîneurs au camp de Gretzky. « Les gens me disent toujours : 'Tu es responsable.' Non. Je n'y suis pour rien dans le fait que Wayne ait établi le record. Quelqu'un devait obtenir une aide sur le but et ce fut vraiment plaisant que ce soit moi qui en ai obtenu l'honneur. »
McSorley a mentionné qu'il conservait deux pièces de collection à son domicile, et que l'une d'elles était la peinture de Leroy Neiman qui immortalise le moment.
Une cérémonie de 15 minutes à laquelle ont assisté les parents de Gretzky, le propriétaire du temps des Kings, Bruce McNall, et le commissaire de la LNH, Gary Bettman, a suivi avant que le match reprenne. Les Canucks l'ont emporté 6-3, mais le résultat est anecdotique en cette soirée magique.
Gretzky a surpassé Howe à sa 15e saison dans la LNH. Howe a joué pendant 26 saisons dans la LNH et a totalisé 801 buts. Gretzky a terminé sa carrière dans la LNH avec un total de 894 buts et 2857 points, des records qui sont encore hors de portée.
Mais 802 buts représentent encore le chiffre magique pour les joueurs qui ont suivi.
« C'était le but ultime », a indiqué Brett Hull, qui a marqué 741 buts, ce qui l'a conduit au Temple de la renommée du hockey. « Dépasser Gordie, être le numéro 1 de tous les temps au chapitre des buts, c'est le sommet de marquer des buts et qui est meilleur que Wayne Gretzky pour marquer des buts. »

 

En voir plus