Skip to main content

Vladimir Tarasenko vole le spectacle

L'attaquant marque deux buts pour aider les Blues à vaincre les Blackhawks lors de la Classsique hivernale

par Shawn P. Roarke @sroarke_nhl / Directeur senior de la rédaction à NHL.com

ST. LOUIS - Les Blues de St. Louis ont mis du temps à se mettre en marche, mais ils ont fini par livrer une performance étincelante à leur premier match extérieur, disputé lundi au Busch Stadium, dans le cadre de la Classique hivernale Bridgestone 2017 de la LNH.

L'ailier droit Vladimir Tarasenko a marqué deux buts à 1:53 d'écart en troisième période, y compris le filet vainqueur, pour aider les Blues à s'imposer 4-1 contre les Blackhawks de Chicago.

Les buts de Tarasenko ont rompu une égalité de 1-1 et ont semé la joie chez les 46 556 spectateurs présents.

Patrik Berglund a trouvé le fond du filet en deuxième période pour les Blues (20-13-5) puis Alexander Steen a marqué dans un filet désert alors qu'il restait 1:14 à jouer. Jake Allen a réalisé 22 arrêts.

« Je ne sais pas ce que [mes coéquipiers] en pensent, mais c'est probablement l'événement le plus impressionnant auquel j'ai jamais participé », a lancé le capitaine des Blues Alex Pietrangelo.

Il y avait menace d'averses mais mis à part un peu de pluie fine qui s'est mise à tomber par moments, le mauvais temps n'a jamais eu un impact négatif sur la rencontre.

Video: Tarasenko et les Blues gagnent la Classique hivernale

Le match a commencé à temps et il a été disputé en deux heures et 27 minutes. La pluie qui est tombée n'a pas gâché la fête ; la foule a rugi de l'hymne national jusqu'au son de la sirène en fin de troisième période. La température lors de la mise en jeu initiale s'élevait à 8,2 degrés Celsius.

« Tout compte fait, nous avons eu de la chance côté météo, a souligné le défenseur des Blues Kevin Shattenkirk. La glace était un peu bosselée et un peu lente. Mais dans le fond, pour nous, c'était correct. C'est quelque chose auquel il faut s'adapter et nous avons simplifié notre façon de jouer, et je pense que c'est la raison pour laquelle nous avons été aussi efficaces. Après tous les avertissements et tout ce qu'on attendait comme mauvais temps, nous sommes pas mal chanceux d'avoir pu disputer le match. »

Le premier but de Tarasenko, celui de la victoire à 12:05 de la troisième période, a été le résultat d'une tentative de passe en direction de Jori Lehtera qui a dévié sur le patin du défenseur des Blackhawks Niklas Hjalmarsson et a abouti dans le filet.

Michal Kempny a inscrit le seul but des Blackhawks (23-12-5). Corey Crawford a effectué 31 arrêts.

Chicago a une fiche à vie de 1-4-0 en cinq matchs extérieurs.

« J'ai trouvé que nous avons plutôt bien amorcé le match et bien joué en deuxième période, a affirmé Hjalmarsson. Nous nous sommes éloignés de notre plan de match un peu, j'ai marqué dans mon propre filet et ils ont pris les devants 2-1. Je pense que globalement, nous avons joué un bon match, sauf les 10 dernières minutes qui ont tout changé. »

But du match
Le deuxième but de Tarasenko était digne d'un véritable franc-tireur. Lehtera a fait une passe à Tarasenko, mais la rondelle est arrivée un peu en retard et Tarasenko a dû la ramener à son bâton avec son patin au moment où il arrivait au point de mise en jeu. Il s'est ensuite assuré que la rondelle était bien à plat et il a battu Crawford d'un tir des poignets du côté éloigné avant que le défenseur Brent Seabrook, qui s'était mis à glisser devant lui, puisse bloquer le disque.

Video: CHI@STL: Tarasenko touche la cible à nouveau

Arrêt du match
Crawford a privé Tarasenko de la possibilité d'un but à 2:10 de la troisième période. Quand ce dernier a filé seul après avoir reçu une passe avant de Shattenkirk, Tarasenko a tenté de trouver l'ouverture du côté rapproché, mais Crawford a arrêté le disque avec son bouclier.

Video: CHI@STL: Crawford stoppe Tarasenko sur l'échappée

Moment clé du match
L'ailier gauche des Blues David Perron n'a pas récolté de point mais il s'est fait remarquer pratiquement à chacune de ses présences sur la patinoire. Perron a eu droit à 18:53 de temps de glace, totalisant quatre tirs au but et huit tentatives de tir. Il a par ailleurs effectué sept mises en échec et bloqué un tir.

Fait saillant de la rencontre
Allen a réussi un des ses arrêts les plus étincelants à 10:15 de la troisième période, quand il s'est dressé devant le capitaine des Blackhawks Jonathan Toews. Celui-ci a tenté de rabattre dans le filet une rondelle qui se trouvait dans les airs, à la hauteur de sa hanche, mais Allen l'a repoussée avec la poitrine. Le gardien des Blues a ensuite cueilli le retour du gant, alors que le disque était en voie de passer par-dessus lui en lob.

Video: CHI@STL: Allen frustre Toews, conserve l'égalité

Ils ont dit
« Je suis fier de notre groupe. Je suis fier de notre match. C'est facile de se laisser distraire par des événements du genre, surtout quand c'est ta première fois, et notre groupe a vraiment bien joué. J'ai trouvé que nous avons été à notre meilleur en ce qui concerne notre jeu de passe et la façon de nous soutenir les uns les autres tout au long du match. » -- L'ailier gauche des Blues Alexander Steen

« Il a été excellent. J'ai trouvé qu'il a bien contrôlé la rondelle autour de son filet, qu'il l'a bien fait circuler. Il y avait beaucoup d'éléments imprévisibles en raison des nouvelles bandes et de la baie vitrée, et des points de repère qui étaient différents. Il a fait son travail, nous avons également eu droit à un bond chanceux en notre faveur sur notre but, mais… Il a fait tout ce qu'il pouvait pour nous aider à aller chercher un point ou deux. » -- L'entraîneur des Blackhawks Joel Quenneville au sujet de son gardien Corey Crawford

Ce qu'il faut savoir
Les équipes receveuses avaient une fiche de 2-6 lors des huit premières présentations de la Classique hivernale. … La mention d'aide récoltée par Steen sur le filet égalisateur de Berglund lui a permis d'atteindre le cap des 300 aides et des 500 points dans la LNH. … Le but de Kempny à 1:02 de la première période était le deuxième plus rapide de l'histoire au début d'une Classique hivernale ; Colby Armstrong, des Penguins de Pittsburgh, n'avait eu besoin que de 21 secondes pour trouver le fond du filet contre les Sabres de Buffalo à l'occasion de la Classique hivernale 2008.

La suite
Blackhawks: Reçoivent les Sabres de Buffalo, jeudi (20h30 HE ; NBCSN, CSN-CH, NHL.TV)

Blues: Reçoivent les Hurricanes de la Caroline, jeudi (20h HE ; FS-MW, FS-CR, NHL.TV)

En voir plus