Skip to main content

Victor Hedman favori pour remporter le trophée Norris

Le défenseur suédois a reçu la majorité des votes du panel de LNH.com

par Siniša Šindik @SinisaSindik / Collaborateur LNH.com

Alors que nous avons complété la première moitié de la saison 2017-18, LNH.com publie une série d'articles sur ceux qui mériteraient de remporter les différents trophées individuels à ce stade-ci de la campagne. Aujourd'hui, le trophée Norris, remis au meilleur défenseur dans la LNH. 

Au quart de la saison, Alex Pietrangelo était le grand favori pour l'emporter avec 18 points d'avance sur le deuxième, mais voilà qu'un mois et demi plus tard, il doit céder sa place à Victor Hedman.

Le Suédois a profité des succès du Lightning de Tampa Bay pour gagner la confiance du panel de LNH.com - composé de 10 membres du personnel et collaborateurs.

Il n'a certainement pas volé cette mention. Avec 33 points amassés en 43 matchs, Hedman est troisième dans la ligue chez les défenseurs, et il est à égalité au troisième rang pour les passes avec 27. Son différentiel de plus-24 est le meilleur de toute la LNH.

À sa neuvième saison dans la LNH, le deuxième choix au total du Lightning en 2009 s'est établi comme l'un des meilleurs de sa profession. Il possède tous les atouts d'un défenseur élite.

Video: TBL@COL: Hedman complète la séquence et fait 3-0

Il était d'ailleurs l'un des grands favoris pour remporter le Norris avant le début de la saison. On se rappelle que l'an dernier, Hedman avait terminé au troisième rang du scrutin, derrière Brent Burns et Erik Karlsson.

Cette année, le Suédois de 27 ans est un véritable pilier de la défensive du Lightning. Il est l'un des principaux facteurs qui expliquent pourquoi Tampa Bay fait partie des meilleures équipes LNH pour ce qui est des buts accordés avec un maigre total de 107, bon pour le quatrième rang de la ligue.

Utilisé à toutes les sauces, le défenseur format géant (six pieds, six pouces, 222 livres) est le joueur le plus sollicité par Jon Cooper, match après match, avec une moyenne de 25:56 par rencontre. Il est utilisé presque cinq minutes de plus que son plus proche coéquipier, Anton Stralman.

Hedman n'est peut-être pas en voie de reproduire son total de points de la saison dernière (72), mais on peut parier qu'avec l'apport offensif des Kucherov et Stamkos, Jon Cooper ne se plaindra pas de la contribution de son défenseur étoile, surtout avec un tel différentiel.

Doughty pas très loin derrière

Drew Doughty a retrouvé sa forme « Norris-esque ». Le défenseur des Kings talonne Hedman au scrutin avec seulement six points de moins. Il a d'ailleurs déjà remporté ce trophée en 2015-16.

Même si, avant le début de la saison, bien peu de gens prédisaient que les vieillissants Kings trôneraient au sommet de la section Pacifique à la mi-saison, voilà que la troupe de John Stevens n'est pas très loin devant les surprenants Golden Knights de Vegas. C'est en grande partie grâce au brio de Doughty.

Video: VGK@LAK: Doughty crée l'impasse grâce à Muzzin

Le vétéran défenseur est à égalité au septième rang des pointeurs chez les défenseurs (30) et au troisième rang dans la colonne du différentiel, avec plus-21. Il est le joueur le plus utilisé de la ligue avec une moyenne de 27:10 par rencontre.

Si les Kings sont au sommet de la LNH pour le moins de buts concédés (99) et que Doughty est le défenseur le plus sollicité, logiquement, cela jouera en sa faveur.

P.K. Subban complète le podium

Il est extravagant, il est drôle, il est généreux, mais il sait aussi jouer au hockey. P.K. Subban complète le podium de LNH.com avec un début de saison très intéressant de 32 points en 42 matchs et un impressionnant total de 16 points en avantage numérique.

Subban a d'ailleurs récemment été choisi comme capitaine pour représenter la section Centrale au Match des étoiles. Il n'a raté aucune rencontre à ce point-ci de la saison et l'ancien des Canadiens de Montréal mène les Predators de Nashville avec 23 mentions d'aide.

Video: MIN@NSH: Subban a raison de Stalock d'un boulet

Profitant de la présence de Mattias Ekholm et de Roman Josi, et avec le récent retour de Ryan Ellis, Subban peut se concentrer à jouer au hockey avec beaucoup moins de pression qu'à Montréal. Étant le troisième défenseur le plus utilisé de son équipe, et ce, avant le retour d'Ellis, il ne s'en met pas autant sur les épaules.

Alex Pietrangelo partage le quatrième rang du scrutin de LNH.com avec John Klingberg, qui domine la colonne des points chez les défenseurs du circuit.

 

Résultats du scrutin (les points sont accordés sur une base de 5-4-3-2-1 - cinq points pour la première place, quatre points pour la deuxième place, etc.) : 1- Victor Hedman, Lightning de Tampa Bay, 43 points (cinq votes de première place); 2- Drew Doughty, Kings de Los Angeles, 37 points (trois votes de première place); 3- P.K. Subban, Predators de Nashville, 20 points (un vote de première place); 4- John Klingberg, Stars de Dallas, 17 points (un vote de première place); 4- Alex Pietrangelo, Blues de St. Louis, 17 points; 5- John Carlson, Capitals de Washington, 9 points; 6- Erik Karlsson, Sénateurs d'Ottawa, 3 points; 7- Dougie Hamilton, Flames de Calgary, 2 points; 8- Erik Johnson, Avalanche du Colorado, 1 point; 8- Mattias Ekholm, Predators de Nashville, 1 point.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.