Skip to main content

Varlamov remplace Théodore, mais les Rangers l'emportent tout de même 1-0

LNH.com @NHL

WASHINGTON - Un surprenant changement devant le filet n'a pas empêché Alexander Ovechkin et les Capitals de Washington de s'incliner de nouveau devant les Rangers de New York, qui mènent maintenant 2-0 dans cette série grâce à leur victoire de 1-0, samedi.

Bruce Boudreau n'a pas apprécié la performance de José Théodore - qui a alloué quatre buts sur 21 lancers - dans le premier match et a décidé de confier le filet à la recrue Simeon Varlamov. Mais si Henrik Lundqvist et les Rangers continuent de réduire au silence Ovechkin, peu importe qui se retrouvera devant le filet des Caps.

"Ils vont réussir des jeux et obtenir des chances, a déclaré Scott Gomez. Mais Lundqvist et la défensive ont à nouveau été extraordinaires."

Ovechkin, meilleur buteur de la LNH au cours des deux dernières saisons, a d'ailleurs résumé bien simplement la situation.

"Si vous ne marquez pas, vous perdez la partie."

C'est Ryan Callahan qui a gâché les débuts en séries éliminatoires de Varlamov en marquant l'unique but du match à 7:44 du premier vingt, sur le deuxième tir des Rangers. Par la suite, Lundqvist, qui a effectué 35 arrêts, s'est dressé devant les Capitals pour son troisième jeu blanc en carrière en séries.

Profitant d'un revirement, Markus Naslund et Callahan se sont amenés à deux contre un devant le défenseur Tom Poti. Naslund a servi belle feinte à Poti avant de refiler la rondelle à Callahan, qui n'a pas raté sa chance et a déjoué Varlamov du côté de la mitaine.

Varlamov, choix de premier tour en 2006, n'a effectué que son sixième départ en carrière dans la LNH. Le jeune gardien de 20 ans a toutefois très bien fait, bloquant 23 des 24 tirs auxquels il a fait face.

Il a avoué qu'il était nerveux avant la rencontre. L'entraîneur-chef des Rangers, John Tortorella, semblait penser qu'il avait été en mesure de maîtriser toute nervosité.

"Je ne l'ai pas vu souvent, mais je trouvais qu'il semblait plutôt en confiance, a-t-il dit après la rencontre. Nous devrons lui rendre la vie difficile à New York."

Boudreau n'a cependant pas voulu confirmer qui de Varlamov ou Théodore défendrait le filet lors du match numéro trois.

En voir plus