Skip to main content

Vainqueurs 3-2 des Red Wings, les Penguins sont de retour dans la finale

LNH.com @NHL

PITTSBURGH - Les Red Wings de Detroit ne sont pas invincibles, après tout. Les Penguins leur ont montré, mercredi, qu'ils seraient maîtres chez eux, comme leurs rivaux l'ont été au Joe Louis Arena, en l'emportant 3-2 dans le troisième match de la finale de la coupe Stanley.

Ce faisant, les Penguins sont de retour dans la série, qu'ils perdent 2-1. Les équipes ont de nouveau rendez-vous au Mellon Arena, samedi.

Auteurs d'une 17e victoire de suite à domicile, les champions de l'Est ont reçu une brillante performance de leur meneur Sidney Crosby. Le plus jeune capitaine de l'histoire de la LNH a obtenu deux buts - ses cinquième et sixième des séries. Son premier, à 17:25 du premier vingt, était le premier des siens dans la série. Adam Hall a réussi l'autre. Marian Hossa a amassé deux aides.

"Les joueurs de la trempe de Sidney apprécient de jouer des gros matchs comme celui-là, a commenté l'entraîneur Michel Therrien. On a abordé la rencontre comme on l'avait fait avant les cinquièmes des séries contre les Rangers de New York et les Flyers de Philadelphie. On souhaitait que nos meilleurs éléments soient à la hauteur. Sid l'a sûrement été ce soir (mercredi)."

Johan Franzen, son 13e des séries, et Mikael Samuelsson ont fourni la réplique des Red Wings.

Devant le filet, Marc-André Fleury a résisté aux attaques des Wings en troisième période, repoussant au total 32 lancers. Son opposant Chris Osgood a effectué 21 arrêts.

"Marc-André est une des raisons pour lesquelles on a atteint la finale, a dit Therrien. Et il a été un rouage important ce soir. Il a réalisé de beaux arrêts. Il a gardé son sang-froid dans les moments importants. Il nous a donné la chance de l'emporter. C'est ce qu'on souhaite obtenir de son gardien."

Et le but!

La soirée s'est ébranlée toute en douceur. On aurait dit un début de série entre des équipes qui se scrutent à la loupe.

Les Red Wings ont appliqué bec et ongle le style hermétique qu'ils maîtrisent à merveille. Au cours des 15 premières minutes, ils n'avaient permis qu'un tir - celui à bout portant de Ryan Malone pendant un jeu de puissance.

Therrien a continué de modifier les trios. Le jumelage de Crosby à Evgeni Malkin a provoqué l'étincelle, à la 15e minute.

"L'entraîneur n'a pas eu à nous dire quoi que se soit. On savait ce qu'on avait à faire", a mentionné Crosby.

Quelques minutes plus tard, Crosby a marqué le premier but tant attendu des siens, à la suite de l'erreur de Brad Stuart. La passe qu'a tentée le défenseur était dans les patins de Henrik Zetterberg. Hossa a récupéré la rondelle et Crosby a concrétisé le tir bloqué de son coéquipier.

Le but a mis fin à 154 minutes et 58 minutes la séquence de Osgood sans avoir accordé de but. C'était pour les Penguins un premier en 153:22 minutes.

Pénalité coûteuse

Les hôtes ont repris là où ils avaient laissé, en deuxième période. Ils ont créé plusieurs occasions de marquer. Crosby a doublé leur avance au cours d'une attaque massive, à 2:34. Posté à la gauche de Osgood, il n'a eu qu'à pousser le disque dans l'ouverture béante.

Les Penguins ont par la suite joué avec le feu, le défenseur Hall Gill écopant deux pénalités de suite. La seconde, à 12:57, s'est avérée coûteuse.

Franzen a rétréci l'écart à l'aide d'une superbe manoeuvre individuelle, à 14:48. S'amenant sur le flanc gauche, le Suédois s'est moqué du défenseur Rod Scuderi, avant de déjouer Fleury d'une belle feinte.

Troisième animée

La troisième période a été la plus animée de la série, de loin. Les Penguins ne se sont pas assis sur leur mince avance, au contraire. La 65e salle comble d'affilée de 17 123 spectateurs en a eu pour son argent.

Le trio de Crosby a été menaçant, le numéro 87 voyant un de ses tirs toucher le poteau. Hall a fait 3-1, à 7:18, de derrière le filet. Il a visé l'arrière de la jambe de Osgood.

Les Red Wings n'avaient pas dit leur dernier mot. Samuelsson a fait mouche à 13:37, profitant du fait que Fleury avait la vue partiellement obstruée.

En voir plus