Skip to main content

Une visite de P.K. n'est jamais ennuyante

Le Centre Bell a rarement été animé comme il l'a été samedi matin pour une séance d'entraînement d'avant-match d'une équipe adverse

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste LNH.com

MONTRÉAL - La tornade P.K. Subban a déferlé au Centre Bell, samedi matin, quelques heures avant l'affrontement entre les Predators de Nashville et les Canadiens de Montréal.

 

L'amphithéâtre a rarement été animé cette saison comme il l'a été à l'occasion d'une séance d'entraînement matinale d'une équipe adverse la journée d'un match.

Il y avait entre autres près d'une trentaine de membres de son « fan club » de Montréal, appelé « P.K crew », qui s'agitaient en le voyant se soumettre aux exercices avec l'entrain qu'on lui connaît.

Le flamboyant défenseur vedette des Predators de Nashville s'est par la suite adressé aux journalistes, vêtu d'un manteau de fourrure de couleur pourpre, avant de croiser d'autres partisans à sa sortie dont certains ont fait le voyage de Nashville.

Il faudra s'y faire à Montréal. Les visites de P.K. pendant la saison régulière de hockey ne seront jamais anodines. Sa deuxième depuis que le CH l'a échangé aux Predators en 2016 est un autre feu roulant pour lui.

« Les gens me saluent partout où je vais. Je prends des photos avec eux et je signe des autographes. Je multiplie les accolades et les poignées de main, a-t-il relaté. C'est formidable de recevoir toute cette affection. Je l'ai toujours eue pendant toutes les années que j'ai passées ici. Dès la journée où les Canadiens m'ont repêché en 2009, je n'ai jamais eu à me soucier du soutien des partisans et de la communauté. Je suis toujours très heureux de les revoir. »

Vendredi, il a dit avoir vécu une journée fertile en émotions quand il s'est rendu à l'Hôpital pour enfants de Montréal avec des coéquipiers des Predators.

Le capitaine Roman Josi, Ryan Johansen, Nick Bonino, Scott Hartnell, Matt Irwin et Anthony Bitetto l'ont accompagné, au grand plaisir des enfants malades qui ont pu jouer une partie de hockey avec leurs idoles dans les corridors de l'hôpital.

« J'étais ravi qu'ils acceptent l'invitation et je leur suis très reconnaissant. C'était 'cool' de voir Roman (Josi) jouer au mini-hockey avec les enfants, a-t-il relevé. C'était tout un événement pour les enfants et les employés de l'hôpital. Vous ne voyez pas ça souvent des joueurs d'une équipe adverse qui visitent un hôpital à l'étranger. Ç'a été une journée très particulière pour moi. Elle m'a procuré des sentiments semblables à la journée au cours de laquelle j'ai annoncé mon engagement à l'hôpital en 2015. »

Quand Subban s'est engagé en grande pompe à amasser 10 millions $ pendant une période de 10 ans pour la Fondation de l'Hôpital pour enfants de Montréal, le 16 septembre, aucun coéquipier des Canadiens n'était présent. 

  
Jusqu'à maintenant, près de 2 millions $ ont été amassés. L'argent permet entre autres d'aider des familles d'enfants malades à défrayer des frais ainsi qu'à financer l'achat d'équipements médicaux et de médicaments.

Malgré son départ, Subban continue de s'impliquer auprès de la Fondation, en siégeant sur le conseil d'administration et comme porte-parole.

Toute la cohue que provoque Subban partout où il va ne représente pas une source de distractions dans l'entourage de l'équipe.

L'entraîneur Peter Laviolette a fait l'éloge du défenseur âgé de 28 ans et de son implication dans la communauté.

« C'est super de travailler avec lui et de le diriger. C'est une bonne personne. Je n'ai eu aucun problème avec lui », a-t-il commencé par dire. 

« C'est formidable tout ce qu'il fait, a-t-il poursuivi. Il est apprécié, surtout par les Montréalais, mais également à travers la ligue. Ce n'est pas un hasard. Quand vous apprenez à le connaître, vous constatez que c'est une bonne personne. Tout ce qu'il fait à l'extérieur de glace, c'est incroyable. 

« Son rendement sur la glace est excellent. Il a tout pour lui. »

Subban connaît sa meilleure saison dans la LNH. Il est le meilleur marqueur des Predators avec 43 points. Il établira un sommet personnel en saison régulière en réussissant un prochain but, qui sera son 16e.

« Ce n'est pas surprenant que les gens l'adorent compte tenu de tout ce qu'il fait comme implication », a commenté son coéquipier Josi. 

« Quant à nous, nous avons beaucoup de plaisir à le côtoyer sur une base quotidienne. Il est très drôle et divertissant. Il nous fait rire à tous les jours. » 

Les Predators (32-12-9) se présentent à Montréal en ayant subi qu'un revers en temps réglementaire depuis le 6 janvier (9-1-3).

Ils vont tenter de renouer avec la victoire après avoir encaissé des échecs en fusillade et en prolongation contre les Maple Leafs de Toronto et les Sénateurs d'Ottawa, mercredi et jeudi.

Le match va marquer le retour à Montréal du défenseur Alexei Emelin qui s'est fait tout autant discret samedi matin qu'il l'a été au cours des six saisons qu'il a disputées dans l'uniforme des Canadiens, jusqu'à la saison dernière.

Emelin, dont la famille demeure encore à Montréal, rend de précieux services aux Predators, comme Laviolette l'a indiqué.

« 'Emy' est fantastique pour nous. Il est très différent de nos quatre premiers défenseurs. Il préconise un style très défensif et robuste. Il fait de bonnes premières passes. Il a beaucoup évolué en compagnie de P.K. (Subban). C'est un autre bon gars dans le vestiaire. Il est très bon pour nous. Il a bien fait en l'absence de Ryan Ellis. »

Les Canadiens (22-26-6) vont tenter de renouer avec le succès après avoir été défait 5-3 par les Flyers de Philadelphie, jeudi.

Les Predators vont saluer le retour au jeu de l'attaquant vedette Filip Forsberg qui a purgé une suspension de trois matchs.

Formation prévue des Predators

Filip Forsberg - Ryan Johansen - Viktor Arvidsson
Kevin Fiala - Kyle Turris - Craig Smith
Scott Hartnell - Nick Bonino - Calle Jarnkrok
Miikka Salomaki - Colton Sissons - Austin Watson

Roman Josi - Ryan Ellis
Mattias Ekholm - P.K. Subban
Alexei Emelin - Yannick Weber

Pekka Rinne
Juuse Saros

Retranchés: Pontus Aberg, Anthony Bitetto, Matt Irwin
Blessé: Aucun

Formation prévue des Canadiens

Max Pacioretty -- Paul Byron -- Charles Hudon
Alex Galchenyuk -- Jonathan Drouin -- Nikita Scherbak
Artturi Lehkonen -- Tomas Plekanec -- Brendan Gallagher
Nicolas Deslauriers -- Byron Froese -- Logan Shaw

Karl Alzner -- Jeff Petry
Joe Morrow -- Jordie Benn
Victor Mete -- David Schlemko

Carey Price
Antti Niemi

Retranchés: Jakub Jerabek, Daniel Carr, Jacob de la Rose
Blessés: Shea Weber (pied), Andrew Shaw (bas du corps), Phillip Danault (commotion cérébrale), Ales Hemsky (commotion cérébrale)

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.