Skip to main content

Une victoire en altitude qui devrait aider l'attitude des joueurs du Canadien

LNH.com @NHL

DENVER - Les joueurs du Canadien étaient soulagés après cette victoire remportée en altitude. Une victoire qui fait du bien au moral de l'équipe.

"Je suis soulagé comme le reste du club, a déclaré Jaroslav Halak, l'étoile de cette rencontre. On avait parlé de la nécessité de l'emporter.

"Ce fut quand même un match difficile, a ajouté le jeune slovaque. Les joueurs de l'Avalanche ont lancé de tous les angles tout en cherchant à créer de la circulation devant le filet."

Ce gain devrait aussi élever le niveau de confiance de l'équipe.

"C'est bon pour ma confiance et celle du club, a-t-il admis. Cette victoire va peut-être nous permettre de repartir sur de nouvelles bases."

Tourner la page

Guy Carbonneau avait pour sa part retrouvé le sourire.

"Les joueurs étaient très excités sur le banc, a confié l'entraîneur. Après le but d'Andrei Kostitsyn (le troisième) mais surtout après celui de Tom Kostopoulos (le quatrième). Cette victoire va nous aider à changer notre attitude. On va pouvoir tourner la page."

Carbonneau a reconnu que le Canadien n'a pas livré un grand match. En fait, il a fallu une performance exceptionnelle de Halak.

"Nos gardiens se doivent d'être solides, a-t-il rappelé. Jaroslav a été très bon, surtout en deuxième période. Les joueurs ont alors fait de longues présences. C'a été plus difficile pour nous.

"En troisième, les pénalités (trois) nous ont coûté un but. Heureusement, Andrei est parvenu à marquer. C'était un gros but qui nous enlevait une énorme pression. On voulait tellement ces deux points."

Francis Bouillon a marqué le premier but du match, son cinquième de la saison et son deuxième en autant de matchs. Comme ses coéquipiers, il avait le goût de blaguer.

"Je suis à combien de buts de (Mike) Green", a-t-il demandé en faisant référence au défenseur des Capitals de Washington.

En voir plus