Skip to main content

Une première pour Mike Brown dans la LNH

Le robuste attaquant n'était qu'à une bagarre du tour du chapeau à la Gordie Howe

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

MONTRÉAL - Mike Brown ne se souvenait pas de la dernière fois qu'il avait été choisi la première étoile d'un match.

« Ça doit être une première dans la Ligue nationale, et c'est peut-être mon premier match de deux points », a affirmé le robuste ailier, avant qu'on lui souligne que c'était sa deuxième performance de deux points en neuf saisons dans la LNH.

Brown n'était qu'à une bagarre de compléter le tour du chapeau à la façon Gordie Howe, qui consiste à marquer un but, amasser une passe et se battre!

« J'ai essayé vers la fin », a-t-il lancé mi-sérieux mi-blagueur.

Le moustachu athlète a de nouveau fait rire les journalistes quand on lui a demandé ce qu'il comptait faire de la rondelle de son premier but réussi dans l'uniforme des Canadiens.

« J'ai été suffisamment chanceux d'avoir pu réussir un premier but avec chacune des six équipes pour lesquelles j'ai joué dans la Ligue nationale », a dit celui qui a obtenu son 19e but à son 403e match. « Cette rondelle va avoir sa place à côté des autres sur le mur. »

Brown sait que les bagarreurs sont une espèce en voie d'extinction dans la LNH. Il n'est pas imposant physiquement, il essaie donc de montrer qu'il peut être utile d'autres façons qu'au bout de ses poings. Depuis son arrivée au sein de l'équipe, il est une véritable boule contagieuse d'énergie. Mardi, il a finalement vu ses efforts être récompensés.

« Nous avions eu, notre trio, notre bonne part de chances de marquer, a-t-il relevé. Nous voulons apporter une contribution et ne pas passer trop de temps dans notre propre territoire. Nous avons finalement obtenu quelques buts et ç'a aidé l'équipe à l'emporter en plus. »

À déployer autant d'ardeur au jeu, Brown est en voie de convaincre une équipe de lui offrir un contrat en vue de la saison prochaine, si ce ne sont pas les Canadiens.

« J'apprécie jouer ici, devant ces partisans, a-t-il mentionné. J'ai souvent affronté les Canadiens au Centre Bell à titre d'adversaire. C'est agréable maintenant de me retrouver dans l'autre camp. L'organisation me traite bien et les partisans sont super. »

Les dirigeants des Canadiens apprécient sa contribution jusqu'à maintenant. L'entraîneur Michel Therrien ne voit pas pourquoi des joueurs de sa trempe ne pourraient pas tenir leur bout dans la LNH.

« C'est un gars peu commode à affronter parce qu'il a de la rapidité, a noté Therrien. Il fait beaucoup de bonnes choses. Il apporte du leadership, c'est positif pour notre groupe. C'est le "fun" de voir un gars comme lui être récompensé pour ses efforts. Le but qu'il a marqué, il l'a mise en haut là », a conclu Therrien, en parlant du tir précis de Brown dans la partie supérieure du but.

Brown a dit avoir été le premier surpris de voir la rondelle apparaître sur la lame de son bâton devant le gardien John Gibson.

« J'avais eu plusieurs chances au cours des matchs précédents, mais cette fois la rondelle a pénétré dans le but. »

 

En voir plus