Skip to main content

Un spécialiste des yeux examinera Henrik Lundqvist

Vigneault: la blessure de Lundqvist n'est pas trop sérieuse, Hellberg rappelé par mesure préventive

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste principal NHL.com

PITTSBURGH - Le gardien de but des Rangers de New York, Henrik Lundqvist, subira un examen au niveau de son œil droit par un spécialiste, jeudi après-midi, et les résultats détermineront sa possible disponibilité en vue du deuxième match contre les Penguins de Pittsburgh, dans la série de première ronde dans l'Association de l'Est, match qui sera présenté samedi au Consol Energy Center (15h00, H.E.; TVA Sports, CBC, NBC).
 
Lundqvist, blessé en fin de première période du match numéro 1 mercredi, devra s'entraîner vendredi pour jouer samedi, a dit l'entraîneur Alain Vigneault. Les Rangers ne se sont pas entraînés jeudi.

Les Penguins mènent la série quatre de sept 1-0, suite à une victoire de 5-2 remportée mercredi.
 
« Il est examiné par nos médecins; pour le moment, nous ne pensons pas que ce soit quelque chose de trop sérieux, a dit Vigneault. Il y a un peu d'enflure au niveau de l'œil et également autour, il devra donc consulter un autre spécialiste cet après-midi et nous aurons davantage de nouvelles demain. »
 
Lundqvist a été blessé quand la lame du bâton du défenseur Marc Staal est passée à travers son masque et l'a atteint à l'œil droit ou près de l'œil droit, alors qu'il restait 48,2 secondes à jouer au premier engagement du premier match. Il a disputé le reste de la période, mais il n'est pas revenu au terme de l'entracte.
 
Antti Raanta a réalisé 16 arrêts en relève à Lundqvist. Raanta entamera le prochain match si Lundqvist n'est pas en mesure de jouer.
 
Les Rangers ont procédé au rappel du gardien de but Magnus Hellberg de Hartford dans la Ligue américaine de hockey, jeudi. Hellberg sera le substitut si Lundqvist doit s'absenter du match numéro 2.
 
« C'est seulement au cas où nous recevons de mauvaises nouvelles, a dit Vigneault. Mais pour l'instant, nous ne sentons pas que ça ira en ce sens et ce n'est qu'une question de savoir à quel endroit la blessure se situe et de prendre les précautions nécessaires pour s'assurer que tout va bien. »

Vigneault a affirmé que la décision de garder Lundqvist sur la glace pendant le reste de la première période a été prise par le gardien et le personnel des soigneurs.

« Il est un bon joueur d'équipe, il ne veut pas que son auxiliaire doive y aller avec un peu plus d'une minute à faire, a expliqué Vigneault. Alors, il se convainquait, "Je vais bien".

« Je ne dis pas que cela a mené au but. Ils ont marqué le but parce que nous avions trois joueurs qui regardaient la rondelle derrière le filet et qui ont oublié le no 72 dans l'enclave. Mais quand [Lundqvist] est entré dans le vestiaire, il avait des problèmes de vision. Il n'a pu y retourner. C'était aussi simple que ça. »

Vigneault a dit qu'il ne regrette pas d'avoir conservé Lundqvist devant le filet pour le reste de la période « parce qu'il faut se fier au joueur et à son rapport avec nos soigneurs.

« Il parlait avec [le soigneur Jim Ramsay], ils se connaissent depuis longtemps. Il faut croire qu'ils font la bonne chose. »

Le centre des Rangers Derek Stepan a admis que le reste de l'équipe ne savait pas que Lundqvist n'allait pas être de retour jusqu'à la fin de l'entracte.

« Quand vous passez l'entracte, tout le monde se concentre sur ses propres affaires, a expliqué Stepan. [Lundqvist] s'occupait de ses affaires. Il n'a changé aucun aspect de sa préparation, et puis environ cinq minutes avant que nous ne retournions sur la glace, quelqu'un est entré dans le vestiaire et il nous a dit que [Raanta] allait être devant le filet. C'est ainsi que nous l'avons appris. »

 

En voir plus