Skip to main content

Un retour aux sources pour Laurent Dauphin

L'attaquant de 22 ans revient dans l'organisation des Coyotes après avoir été échangé en juin

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

Laurent Dauphin sait ce qui l'attend.

Impliqué dans la transaction qui a fait passer Anthony Duclair des Coyotes de l'Arizona aux Blackhawks de Chicago, l'attaquant québécois effectue ces jours-ci un retour aux sources au sein de l'organisation qui l'a sélectionné en deuxième ronde (no 39) en 2013.

« Je vis bien ça, a-t-il dit au bout du fil. C'est toujours difficile de se faire échanger, mais je suis en terrain connu et je retrouve de bons amis alors la transition va être facile. »

Dauphin n'aura pas déserté l'Arizona très longtemps. Le directeur général des Coyotes John Chayka avait dû l'envoyer à Chicago au mois de juin dernier pour faire l'acquisition du vétéran défenseur Niklas Hjalmarsson.

Voilà qu'il a trouvé le moyen de le rapatrier cette semaine.

« Avec Laurent Dauphin, nous retrouvons un joueur que nous n'étions pas particulièrement heureux de perdre dans la transaction de Hjalmarsson, a déclaré Chayka à une station de radio de l'Arizona. Nous sommes contents de le retrouver parce que c'est encore un jeune espoir qui n'a toujours pas atteint son plein potentiel. »

Même s'il n'a pas encore eu d'indications claires quant aux plans des Coyotes à son égard, le Repentignois voit d'un bon oeil son retour avec les Roadrunners de Tucson dans la Ligue américaine. Il avait obtenu 17 buts et 11 aides en 38 rencontres là-bas, la saison dernière.

Avec le club-école des Blackhawks à Rockford, il a de son propre aveu eu de la difficulté à s'adapter et a été limité à quatre buts et 10 mentions d'aide en 33 matchs.

« Ç'a été des hauts et des bas (à Rockford), a-t-il expliqué. Je suis content d'avoir un nouveau départ. Ç'a été correct, mais je sais que je suis capable de faire mieux que ça.

« Je pense que c'est bon signe (que les Coyotes viennent me rechercher). Je vais me donner le plus possible à Tucson et espérer obtenir un rappel. »

Parce que le Repentignois, qui écoule la dernière année de son contrat de recrue, ne perd pas son objectif de vue : il veut obtenir une autre chance dans la LNH et tenter de s'y établir pour de bon.

Dauphin avait amorcé la dernière saison en Arizona et a récolté trois buts et une aide en 32 rencontres avec les Coyotes. Son dernier match dans la LNH remonte cependant au 19 janvier dernier.

« C'est sûr que c'est difficile par moments, a-t-il avoué. Mais je ne lâche pas. (Ce qu'il me manque) c'est de la constance. Je sais que je suis capable de bien faire les choses pour un ou deux matchs, maintenant c'est de le faire avec régularité. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.