Skip to main content

Un Ovechkin aminci se pointe tôt afin de s'entraîner avec les Capitals

À l'aube de sa 13e saison dans la LNH, le capitaine semble avoir fondu lui qui pesait 239 livres la saison dernière

par Tom Gulitti @tomgulittinhl / Journaliste NHL.com

ARLINGTON, Virginie -- Un Alex Ovechkin plus svelte était de retour au Kettler Capitals Iceplex, mardi, afin de compléter sa préparation pour le début du camp d'entraînement le 15 septembre.

Les dirigeants et le personnel d'entraîneurs des Capitals de Washington ont mis Ovechkin au défi d'améliorer son conditionnement pendant la saison morte, et le capitaine les a pris au mot. Ovechkin, qui aura 32 ans le 17 septembre, a été l'un des 13 joueurs qui ont patiné mardi après qu'il soit arrivé de la Russie la veille en compagnie de ses coéquipiers des Capitals Evgeny Kuznetsov et Dmitry Orlov lundi.

« On peut voir qu'il a perdu du poids, a mentionné Kuznetsov. Tu tentes de t'améliorer continuellement. Tu apportes des modifications à ton entraînement. Ovi est comme tous les autres. Il veut également modifier son jeu. C'est toujours plaisant de voir tes coéquipiers s'améliorer et tenter quelque chose de nouveau. Tu peux observer ce qu'ils ont fait et tu peux ajouter des éléments à ton programme. »

La saison dernière, Ovechkin pesait 239 livres. Il ne s'est pas adressé aux médias mardi. On ignore donc comment il a modifié son programme d'entraînement estival et le poids qu'il a perdu au total.

Mais cet engagement de devenir plus svelte et plus rapide a été au cœur des discussions que le directeur général Brian MacLellan et l'entraîneur Barry Trotz ont eues avec Ovechkin après que sa production eut chuté de 50 buts en 2015-16 à 33 la saison dernière, son pire total dans une saison complète depuis qu'il a inscrit 32 buts en 2010-11.

« Nous en avons discuté », a déclaré MacLellan à LNH.com au début du mois. « Le hockey devient plus rapide et il vieillit. Il a besoin de s'adapter à la vitesse du jeu afin de demeurer un joueur efficace à l'avenir. »

MacLellan a ajouté qu'Ovechkin a été en contact avec le personnel de conditionnement des Capitals au cours de l'été et que Trotz l'a rencontré en Russie à l'occasion d'un périple pour aller voir son fils qui se trouvait là-bas.

« Barry l'a vu en Russie il y a deux mois, a dit MacLellan. Le préparateur physique et tout le monde dans l'organisation ont été en contact avec lui. »

MacLellan a indiqué qu'Ovechkin avait accepté de modifier son programme estival, mais a ajouté qu'il en verra les bienfaits quand le camp d'entraînement s'amorcera.

Uniquement la présence d'Ovechkin à Washington mardi a été remarquable. Il avait auparavant l'habitude de patienter jusqu'au début du camp d'entraînement avant de revenir à Washington.

« Il va être bon, a commenté Orlov. C'est un professionnel et il a travaillé fort cet été afin de se préparer pour la saison. »

MacLellan a affirmé qu'Ovechkin avait fait face à moins de pression la saison dernière parce que les Capitals ont eu une attaque très diversifiée: 11 joueurs ont inscrit au moins 12 buts. T.J. Oshie a fini à égalité avec Ovechkin au premier rang des Capitals avec 33 filets.

Ovechkin est devenu un passeur, son total d'aides passant de 21 en 2015-16 jusqu'à 36 la saison dernière, son meilleur total dans une saison complète depuis qu'il en a récolté 53 en 2010-11. Ses 313 tirs au but la saison dernière représentent son plus bas total dans une saison complète depuis 2011-12 quand il en a enregistré 303. Il a mené la ligue en 2015-16 au chapitre de tirs au but avec 398.

Afin de s'assurer qu'Ovechkin soit suffisamment reposé pour les séries éliminatoires de la Coupe Stanley, Trotz a réduit son temps de glace de 20:18 en 2015-16 à 18:21, la plus basse moyenne de sa carrière. Cependant, Ovechkin n'est pas parvenu à remettre la machine en marche en séries, n'ayant récolté que huit points (cinq buts) en 13 matchs.

Au moment de l'élimination des Capitals en six matchs face aux Penguins de Pittsburgh au deuxième tour de l'Association de l'Est, Ovechkin avait été rétrogradé au troisième trio. Il a reçu une grande part du blâme parce que les Capitals n'ont pas réussi à dépasser la deuxième ronde du tournoi printanier pour la première fois depuis 1998.

Les Capitals auront besoin d'un Ovi en grande forme à l'aube d'une saison de transition en raison des départs des attaquants Marcus Johansson (échangé aux Devils du New Jersey) et Justin Williams (qui s'est entendu avec les Hurricanes de la Caroline) ainsi que ceux des défenseurs Karl Alzner (qui s'est entendu avec les Canadiens de Montréal), Kevin Shattenkirk (signé avec les Rangers de New York) et Nate Schmidt (réclamé par les Golden Knights de Vegas lors du repêchage d'expansion de la LNH).

Tout indique qu'Ovechkin s'est retroussé les manches afin de prendre le taureau par les cornes.

« Après notre échec contre Pittsburgh, il a essuyé plusieurs critiques comme toute l'équipe, a déclaré Orlov. Tout le monde a dit, 'Les Capitals ne peuvent rien faire, bla-bla'. Nous comprenons la situation et nous voulons montrer que nous pouvons réussir. Nous devons simplement avoir confiance en nos moyens et bien nous préparer. Il (Ovehckin) veut demeurer le joueur dominant qu'il est et une des super-vedettes de la ligue. Il veut travailler fort pour le prouver à tout le monde. »

En voir plus