Skip to main content

Un moment émouvant pour Martin St-Louis

Le meilleur pointeur de l'histoire du Lightning éclate en sanglots en parlant de sa mère au cours de la cérémonie de retrait de son chandail

par Corey Long / Correspondant LNH.com

TAMPA - Martin St-Louis a proclamé qu'il « serait toujours un éclair » alors que le Lightning de Tampa Bay a retiré son chandail numéro 26 au cours d'une cérémonie au Amalie Arena vendredi.

Le commissaire de la LNH Gary Bettman, le propriétaire du Lightning Jeff Vinik, le directeur général du Lightning Steve Yzerman, l'entraîneur-chef des Blue Jackets de Columbus John Tortorella et le capitaine du Lightning Steven Stamkos ont prononcé des discours pour rendre hommage à St-Louis, qui était assis sur la chaise pliante sur laquelle il avait l'habitude de se trouver lorsqu'il était au banc des joueurs pendant les matchs. St-Louis était accompagné par sa conjointe Heather et leurs fils, Ryan, Lucas et Mason.

Tortorella, le premier à prendre la parole, a rapidement confié aux fils de St-Louis un secret à propos de leur père.

« Marty était une épine dans le pied d'un entraîneur », a admis Tortorella, qui a dirigé le Lightning entre 2000 et 2008. « Il cherchait cependant toujours une meilleure façon de faire. De trouver une meilleure manière de battre l'autre équipe, de battre un adversaire, de battre un joueur en particulier. »

Video: John Tortorella honore Martin St-Louis

Vinik a remis à St-Louis un camion Ford F-150 et a qualifié cet événement de « l'une des journées les plus importantes de l'histoire de l'organisation ».

St-Louis a pris la parole pendant environ 20 minutes et a remercié plusieurs de ses anciens coéquipiers et d'autres membres de l'organisation du Lightning. Il a regardé en direction de son ancien coéquipier Vincent Lecavalier et lui a confié « lorsque je jouais avec toi, je sentais que je mesurais quatre pouces de plus », avant de déclarer à tous ses coéquipiers, « nous allons tous marcher ensemble pour toujours, je le crois vraiment. »

Video: Martin St-Louis parle de la retraite de son chandail

Mais St-Louis a gardé ses mots les plus poignants pour sa mère, France, décédée le 8 mai 2014.

« Il y a une personne qui n'est pas ici ce soir, mais que j'aurais aimé voir ici plus que tout : ma mère, a mentionné St-Louis. Je sais qu'elle est ici avec nous ce soir. Elle me disait toujours Montre-leur, Marty, montre-leur'. Et bien maman, je pense que nous l'avons fait. »

Video: St-Louis livre des remerciements émouvants à sa mère

St-Louis est le meneur de tous les temps pour le Lightning au chapitre des points (953), des mentions d'aide (588), des buts en infériorité numérique (28), des buts gagnants (64) et des points en avantage numérique (300). Ses 365 buts lui procurent la deuxième place derrière les 383 de Lecavalier. St-Louis a remporté le trophée Hart en 2004 et le trophée Art Ross en 2004 et 2013. Il a également remporté le trophée Lady Byng à trois reprises (2010, 2011, 2013).

En voir plus