Skip to main content

Un match de quatre buts annonciateur d'une renaissance pour Neal

L'attaquant établit un record d'Edmonton en marquant six fois à ses trois premiers matchs de la saison

par Brian Compton @BComptonNHL / Directeur adjoint de la rédaction NHL.com

UNIONDALE, New York - James Neal savait qu'il pouvait en donner plus, qu'il pouvait encore être le marquer de 20 buts qu'il a été dans la LNH pendant 10 saisons de suite.

Il est bien parti pour redevenir ce joueur avec les Oilers d'Edmonton.

À LIRE AUSSI: Sondage des joueurs : Trophée HartLe nom de Larsson sur la liste des blessés à long terme

Après avoir inscrit sept buts en 63 parties au cours de la première saison d'un contrat de cinq ans (valeur annuelle moyenne de 5,75 millions $) qu'il a paraphé avec les Flames de Calgary le 2 juillet 2018, Neal a été échangé à Edmonton en retour de l'attaquant Milan Lucic le 19 juillet.

Après trois matchs dans l'uniforme des Oilers, l'attaquant de 32 ans a déjà marqué six buts, dont quatre dans le troisième gain de suite d'Edmonton pour amorcer la saison, 5-2 contre les Islanders de New York au Nassau Coliseum mardi.

À quel point Neal connaît-il un bon départ Edmonton? Considérez ceci : au sein d'une équipe qui a déjà pu compter sur des joueurs de la trempe de Wayne Gretzky, Mark Messier et Jari Kurri, c'est Neal qui détient le record des Oilers pour le plus grand nombre de buts après les trois premiers matchs d'une saison.

« C'est assurément très cool, a admis Neal. C'est un bon sentiment d'enfiler l'uniforme des Oilers. J'adore la manière dont notre équipe joue jusqu'ici. »

L'échantillon est petit, mais jusqu'ici, Neal a effectué tout un revirement de situation, lui qui avait été blanchi en quatre matchs des séries éliminatoires de la Coupe Stanley contre l'Avalanche du Colorado avant d'être laissé de côté dans le match no 5, que les Flames ont perdu 5-1 pour subir l'élimination.

« La dernière année a été difficile, a noté Neal. Je n'ai pas joué beaucoup, j'étais employé dans un rôle de soutien que je n'avais jamais vraiment occupé auparavant. C'était une expérience bizarre dans l'ensemble. Je n'ai jamais vraiment senti que j'avais eu la chance de jouer là-bas. C'est un peu bizarre quand vous signez un contrat de cinq ans et que vous pensez que vous allez jouer un rôle de premier plan, mais ce n'est pas comme ça que ça s'est passé. Les deux équipes souhaitaient de toute évidence apporter un changement. J'étais très heureux quand ça s'est concrétisé. Tout va très bien jusqu'ici.

« Dès notre dernier match la saison dernière, j'ai tout mis derrière moi et je suis retourné au gymnase pour recommencer à m'entraîner. Je suis revenu au niveau que je souhaitais atteindre. »

Neal est débarqué avec une équipe qui a raté les séries éliminatoires 12 fois au cours des 13 dernières saisons. Le nouvel entraîneur Dave Tippett et le nouveau directeur général Ken Holland tentent de modifier la culture de l'équipe. Tippett a pris l'avion jusqu'à Toronto au cours de la saison morte afin de rencontrer Neal à la suite de la transaction, afin de le convaincre qu'il pouvait redevenir le joueur qu'il avait été à ses arrêts précédents avec les Stars de Dallas, les Penguins de Pittsburgh, les Predators de Nashville et les Golden Knights de Vegas. Mais Neal était déjà motivé à prouver qu'il lui restait encore beaucoup d'essence dans le réservoir.

« Je lui donne tout le mérite, il s'est présenté ici avec énormément d'énergie, a mentionné Tippett. Il a aidé notre groupe, pas seulement en marquant des buts, mais aussi en faisant entendre sa voix dans le vestiaire. Nous sommes heureux de le voir faire aussi bien. »

Neal ne se contente toutefois pas de bien faire. Avec son match exceptionnel contre les Islanders mardi, il est devenu le meneur de la LNH au chapitre des buts. Cette statistique en surprend peut-être plusieurs, mais certainement pas ses coéquipiers.

Video: EDM@NYI: Neal marque quatre fois contre New York

« C'est fou à quel point les gens oublient vite dans le monde du hockey, a commenté l'attaquant des Oilers Zack Kassian. Il a de toute évidence connu une année difficile l'an dernier, mais c'est évident qu'il peut marquer des buts. Il en a marqué 20 ou plus au cours des neuf ou dix dernières années. Il est très utile à notre équipe, il est affamé, et il est bon dans le vestiaire. Nous avons besoin qu'il continue de jouer de la sorte si nous voulons connaître du succès. »

Avec 104 matchs d'expérience en séries éliminatoires, incluant des participations à la Finale de la Coupe Stanley avec les Predators (2017) et les Golden Knights (2018), la présence de Neal pourrait devenir inestimable au sein d'une équipe qui cherche à inverser une tendance lourde. Il affirme être très confiant que le talent déjà présent dans le vestiaire permettra à l'équipe d'effectuer un important changement de cap, avec en tête le capitaine Connor McDavid, auteur de trois mentions d'aide mardi, ainsi que l'attaquant Leon Draisaitl, qui a inscrit 50 buts la saison dernière et qui a récolté sept points (un but, six passes) en trois matchs.

« Ce serait très cool, a déclaré Neal. Ça doit venir de tout le monde. Il y a plusieurs nouveaux visages, comme Ken Holland et Dave Tippett. Il y a beaucoup de changements qui s'opèrent ici. Nous misons aussi sur le meilleur, ou sinon l'un des meilleurs joueurs au monde. Ces gars-là veulent gagner.

« Si je peux faire quoi que ce soit pour aider ces gars-là grâce à mon expérience en séries, je le ferai. Je possède beaucoup d'expérience en séries. J'ai participé à la Finale de la Coupe Stanley à deux reprises, j'ai disputé plusieurs matchs des séries, j'ai vécu des hauts et des bas. J'ai perdu à deux reprises [en Finale], et je veux gagner. Je veux vraiment gagner. Mon objectif est de soulever la Coupe Stanley, et je pense que cette équipe mise sur plusieurs joueurs capables de changer l'allure d'un match. C'est avec des gars comme eux que vous voulez aller à la guerre en Finale de la Coupe Stanley. Nous devons nous donner la chance d'y arriver, et nous avons obtenu un bon départ. »
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.