Skip to main content

Un gain 'sauve-qui-peut' du Canadien contre les pitoyables Hurricanes

LNH.com @NHL

MONTREAL - Le premier but en 17 matchs d'Andrei Kostitsyn ne pouvait arriver à un meilleur moment, mardi. Le Bélarusse a pavé la voie à un gain "sauve-qui-peut" de 3-2 du Canadien, aux tirs de barrage, contre sa bête noire de la Caroline, en présence de 21 273 spectateurs qui ont finalement quitté le Centre Bell le coeur léger.

Maxim Lapierre a été le seul marqueur de la séance de tirs, qui a compté six tours, et le gardien Carey Price s'est dressé devant Matt Cullen pour concrétiser la huitième victoire de l'équipe en temps additionnel ou en fusillade.

"J'avais en tête de viser dans la partie supérieure. Les gars avaient remarqué que leur gardien (Manny Legace) était agile et de petite taille", a noté Lapierre.

Avant le deuxième but seulement de Kostitsyn, les pitoyables Hurricanes étaient à moins de trois minutes d'infliger une huitième défaite en neuf matchs au Tricolore à domicile depuis la saison 2005-06.

"Je ne perds pas de temps à penser à ce qui aurait pu arriver parce que je ne dormirais jamais, a répondu l'entraîneur Jacques Martin, quand on lui a souligné que ç'aurait été très démoralisant de perdre contre la pire équipe de la LNH. Je reste dans le présent et nous avons gagné le match."

En surtemps, le Canadien a dû se tirer d'affaire en infériorité numérique au cours des deux dernières minutes ou presque. Price a sauvé la mise à l'aide de son 30e arrêt de la soirée, face à Erik Cole.

Brandon Sutter et Jussi Jokinen, avec leur cinquième chacun, ont fourni les filets des Hurricanes (3-12-5).

Max Pacioretty a été l'autre marqueur du Canadien (10-11). Tomas Plekanec a amassé deux aides.

"Tomas a été notre meilleur joueur. Il est très utile en infériorité, a mentionné Martin. Notre gardien a bien fait et Marc-André Bergeron a été solide à cinq-contre-cinq."

Le CH a dominé 35-32 dans la colonne des lancers. Legace est venu remplacer Michael Leighton, qui s'est blessé en deuxième période.

Rien de convaincant

Le Canadien a pris les devants au cours d'une première période qui n'a rien offert de bien palpitant aux amateurs.

Pacioretty a mis fin à une séquence de 11 matchs sans but, à 5:31, en déjouant Leighton d'un faible lancer décoché à bout de bras. C'est que la passe de Tomas Plekanec vers l'enclave était imprécise.

Hormis les deux arrêts que Price a réalisés aux dépens de Cole et de Chad LaRose, ce fut par la suite l'ennui total.

Martin mécontent

Même s'il ne soufflait pas fort, le vent a tourné au début du deuxième vingt. Sutter et Jokinen ont propulsé les Canes en avant, profitant d'erreurs avant la fin de la septième minute.

A 3:28, Sutter a d'abord mis la touche finale à une belle contre-attaque amorcée par Cole en zone centrale, à la suite de la perte de la rondelle de Ryan White. Sutter n'a eu qu'à rediriger la passe de Ray Whitney en entrée de territoire. A 6:20, Matt Cullen a ensuite fait payer chèrement la longue tentative de passe que le défenseur Jaroslav Spacek destinait à Andrei Kostitsyn. Cullen a intercepté le relais, avant de repérer Jokinen sur le flanc droit. Le Finlandais a dégainé sur réception.

Martin s'est prévalu du temps d'arrêt à sa disposition. Il était visiblement mécontent.

A la reprise du jeu, le gardien Leighton a dû céder sa place à Legace après s'être blessé au bas du corps, en s'étirant afin de stopper le tir de Spacek.

Le Canadien a connu ses meilleurs moments en deuxième moitié de l'engagement. Il n'a pu intensifier les élans en troisième période, ne jouant pas du hockey suffisamment désespéré. Les pénalités qu'ont écopées les défenseurs Josh Gorges et Roman Hamrlik lui ont compliqué la tâche.

Mais Kostitsyn a vu la chance lui sourire, à 17:14. Il a vu le disque glisser derrière Lagace à la suite de la passe du revers qu'il a tentée devant le filet.

(brèves)

Brian Gionta a raté un deuxième match de suite chez le Canadien en raison d'une blessure au bas du corps, qu'on croit être à un pied. Kyle Chipchura et Mathieu Carle étaient en trop. Le défenseur Ryan O'Byrne, qui a presque récupéré d'une blessure au genou gauche, n'a pas effectué de retour au jeu. Georges Laraque, Matt D'Agostini, Hal Gill et Andrei Markov sont blessés.

(...)

Les Hurricanes sont amochés, même si l'attaquant Stéphane Yelle et le défenseur Aaron Ward ont pu prendre part à l'action. ??????a n'a pas été le cas pour l'attaquant Scott Walker et le défenseur Joni Pitkanen, qui se sont blessés, dimanche. Les Canes sont privés des services du joueur de centre vedette, Eric Staal, et du gardien étoile, Cam Ward.

(...)

Une odeur de transactions flottait dans les hauteurs du Centre Bell, mardi. La présence de représentants de 15 équipes de la LNH a piqué la curiosité de plusieurs observateurs. Il faut dire que beaucoup de recruteurs se trouvent au Québec afin d'assister aux matchs opposant l'équipe russe junior aux meilleurs éléments de la LHJMQ, lundi et mercredi.

(...)

Maxim Lapierre a atteint le plateau des 200 matchs dans la LNH.

En voir plus