Skip to main content

Un but de André Roy lance les Flames vers un gain de 3-1

LNH.com @NHL

CALGARY - Un but de André Roy en deuxième période a mené les Flames de Calgary vers une victoire par la marque de 3-1, vendredi soir, face aux Predators de Nashville.

Matthew Lombardi et Adrian Aucoin ont également trouvé le fond du filet pour les Flames (30-14-4) qui ont maintenu leur avance de 11 points au sommet de la section Nord-Ouest. Les Flames se sont également approchés à cinq points des Red Wings de Detroit et du deuxième échelon de l'Association Ouest.

Jean-Pierre Dumont, à mi-chemin de la troisième période, a réussi l'unique filet des Predators (21-24-30), qui sont demeurés au 14e rang du classement général de l'Association Ouest, à huit points de la huitième position.

Patinant à haute vitesse le long du flanc gauche devant le défenseur étoile Shea Weber, Eric Nystrom a réalisé une belle feinte et bifurqué vers le centre de la patinoire. Après avoir éliminé Weber du jeu, Nystrom a effectué une passe parfaite en direction de Roy, qui a inscrit son troisième filet de la saison.

Ce but a suffi au gardien Miikka Kiprusoff, qui a bloqué 28 tirs chemin faisant vers sa 30e victoire de la saison, un sommet dans la LNH.

Kiprusoff a été particulièrement sensationnel en troisième période.

Alors que les Predators accusaient un déficit d'un but et appliquaient énormément de pression pendant une attaque à cinq, Kiprusoff a réalisé cinq arrêts dans un très bref laps de temps. Chacun de ces arrêts a été acrobatique, mais le plus spectaculaire d'entre tous est survenu aux dépens de Ryan Jones.

L'attaquant des Predators croyait pouvoir profiter d'une ouverture béante pour loger le disque derrière la ligne rouge avant de voir le gardien des Flames effectuer un rapide déplacement latéral pour faire dévier la rondelle à l'aide de son bâton.

Après être passé si près de créer l'égalité, Jones a conclu sa présence sur la glace en écopant une pénalité pour avoir cinglé, et il était l'un des deux joueurs des Predators au cachot lorsque les Flames ont marqué le dernier but de la rencontre.

Michael Cammalleri a dirigé une passe vers Aucoin dont le tir sur réception a emprunté une trajectoire qui a complètement bafoué le gardien Pekka Rinne, avec 7:30 à jouer au troisième vingt.

Ce but de Aucoin lui permettait d'inscrire un point dans un sixième match consécutif tandis que Cammalleri prolongeait à 11 sa séquence de rencontres avec au moins un point.

Après une première période sans but, Lombardi a donné les devants aux Flames aidé David Moss et Curtis Glencross à 7:23 du deuxième vingt. Roy a fait bouger les cordages cinq minutes plus tard.

En voir plus