Skip to main content

Un but chanceux des Capitals coule les Bruins en prolongation

LNH.com @NHL

BOSTON - Alexander Semin a marqué d'un lancer frappé d'environ 80 pieds après seulement 22 secondes de jeu en prolongation pour permettre aux Capitals de Washington de signer un gain de 4-3 contre les Bruins de Boston, samedi.

Le 100e but en carrière de Zdeno Chara, marqué avec 4:37 à faire en troisième, a transporté le match en surtemps, mais ce n'a pas été très long. Après la mise en jeu initiale, Semin a transporté la rondelle de l'autre côté de la ligne rouge avant de décocher un tir frappé apparamment inoffensif, qui a glissé entre les jambières de Tim Thomas pour la victoire, une troisième en quatre matchs contre les Bruins cette saison.

"Je ne pense pas que ça nous donne quelque avantage que ce soit, mais ça nous dit qu'au cours des quatre rencontres que nous avons disputées aux meilleurs de la LNH, nous avons été dans le coup, a déclaré l'entraîneur-chef des Caps, Bruce Boudreau. Si on devait les affronter en finale d'association, ce serait une bonne série."

Alexander Ovechkin a marqué son 45e but de la saison, un sommet dans la LNH, Tandis que Tomas Fleischmann et Nicklas Backstrom ont aussi marqué pour les vainqueurs. Semin a ajouté une aide et Mike Green a récolté deux mentions d'assistance. José Théodore a effectué 34 arrêts pour inscrire sa 24e victoire de la saison.

Phil Kessel et Matt Hunwick ont tous deux marqué une fois et ajouté une aide pour les Bruins. Marc Savard a récolté trois aides, un troisième match de deux aides ou plus au cours des quatre derniers pour lui. Thomas a stoppé 28 tirs devant la cage des Bruins, qui ont vu les Caps se rapprocher à huit points du sommet dans l'Est.

"C'est très frustrant. Je me sens mal pour mes coéquipiers, a dit Thomas. Mais rira bien qui rira le dernier."

L'entraîneur-chef des Bruins, Claude Julien, a critiqué l'effort fourni par les siens, mais ne pouvait jeter le blâme sur Thomas, qui mène la LNH pour les buts accordés et taux d'efficacité, pour cette défaite.

"Il nous en a trop donné pour qu'on s'inquiète, a dit Julien. But chanceux ou mauvais but? Appelez-le comme vous voulez, mais c'est le genre de tir qui ne doit pas entrer dans le filet."

Julien trouvait cependant que les Capitals étaient trop confiants, probablement en raison de la fiche entre les deux clubs cette saison.

"Je les ai entendus dire que nous étions dérangés mentalement contre eux. Ils parlent beaucoup, mais je ne pense pas qu'ils nous connaissent bien."

En voir plus