Skip to main content

Un avocat prétend que Cherepanov est décédé à la suite d'une négligence

LNH.com @NHL

MOSCOU - Un avocat Russe a affirmé, mardi, que le décès de la jeune vedette montante Alexei Cherepanov, choix de première ronde des Rangers de New York, peut être imputable à la négligence des ambulanciers qui ont répondu à l'appel d'urgence.

Cherepanov, âgé de 19 ans, est décédé lundi pendant un match de la Ligue de hockey continentale (KHL).

Les enquêteurs russes ont indiqué que Cherepanov souffrait d'ischémie chronique, une insuffisance de la circulation artérielle au coeur et aux autres organes.

Pavel Krasheninnikov, qui siège au sein du comité de supervision de la Fédération russe de hockey et membre de la Douma, a précisé qu'il n'y avait aucune ambulance de faction devant l'amphithéâtre où l'équipe de Cherepanov, le Omsk Avangard, disputait son match.

Il a prétendu que les ambulanciers ont mis trop de temps à répondre à l'appel et qu'ils n'avaient pas de défibrillateur. On ignore pour l'instant combien de temps il a fallu au personnel d'urgence pour arriver sur les lieux.

"Il y a une part de négligence ici", a déclaré Krasheninnikov dans une entrevue télévisée.

L'enquêteuse régionale Yulia Zhukova a précisé qu'on chercherait à savoir pourquoi Cherepanov jouait en dépit de son ischémie et qu'une enquête criminelle pourrait être ouverte.

L'ex-capitaine des Rangers de New York, Jaromir Jagr, a fait une présence sur la patinoire en compagnie de Cherepanov et il lui a parlé peu après leur retour au banc des joueurs avant que ce dernier s'effondre soudainement, a confié un porte-parole des Rangers qui s'est entretenu avec Jagr.

Aucun contact physique n'était survenu sur la patinoire dans les instants qui ont précédé, a poursuivi le porte-parole, mais on ne dispose que de très peu d'information pour l'instant. Cherepanov avait marqué le premier but du match. Il en a obtenus huit en 15 matches cette saison, sa troisième avec le Omsk Avangard.

"C'était vraiment surréaliste pour les joueurs, a mentionné l'agent de Cherepanov, Jay Grossman. Il a pris part à une échappée à deux contre un avec Jaromir (Jagr) et les deux joueurs sont retournés au banc. Jaromir lui parlait et il lui a dit qu'il aurait dû marquer sur ce jeu. Puis, il s'est effondré."

Les Rangers ont annoncé la mort de Cherepanov peu de temps avant leur match face aux Devils du New Jersey, lundi. L'entraîneur des Rangers Tom Renney a dit que l'équipe ignorait les problèmes de santé du jeune homme.

"Il est un membre des Rangers et je pense que cela aura un impact sur les gens, a-t-il dit. Chacun d'entre nous devra faire face à cette situation à sa façon."

Cherepanov cadrait avantageusement dans les plans d'avenir des Rangers.

"Quand j'ai été informé de la nouvelle, j'étais ébranlé et j'ai pensé qu'il s'agissait d'une erreur car il avait un avenir tellement prometteur, a confié Mike Pelino, entraîneur-adjoint des Rangers. Ce jeune joueur m'emballait au plus haut point et lorsque je l'ai vu à l'oeuvre, je me suis dit que nous avions sélectionné quelqu'un de très spécial."

Le fait que Cherepanov ait été recruté au premier tour en 2007 n'a rien eu d'étonnant, mais son rang de sélection l'avait été. Plusieurs observateurs prévoyaient qu'il serait choisi parmi les cinq premiers, mais comme plusieurs équipes craignaient qu'il refuse de quitter son pays, Cherepanov était encore disponible lorsqu'est venu le tour des Rangers, au 17e échelon.

En voir plus