Skip to main content

Un accord assure les Penguins d'un nouveau stade à Pittsburgh

LNH.com @NHL

PITTSBURGH (AP) - Les Penguins de Pittsburgh ont appris une bonne nouvelle, mardi. Un accord de financement pour la construction d'un nouveau stade permettra à l'équipe de la LNH de demeurer dans la ville où elle évolue depuis 1967.

Le gouverneur Ed Rendell a annoncé l'accord, mardi, lors du congrès sur les jeux de hasard de la Pennsylvanie. Il a précisé que l'argent provenant des nouveaux salons de machines à sous servira à financer la construction de l'amphithéâtre.

Rendell s'est rendu à Pittsburgh plus tard dans la journée, afin de participer à une conférence de presse avec le maire Luke Ravenstahl, le directeur du comté d'Allegheny Dan Onorato, les propriétaires de l'équipe et le commissaire de la LNH Gary Bettman.

"Nous annonçons que les trois paliers de gouvernement sont parvenus à une entente qui permettra de garder les Penguins à Pittsburgh" pour 30 ans, a-t-il dit.

L'entente inclut la construction d'un aréna de 290 millions $ et une somme d'environ 10,5 millions qui sera remise aux Penguins en guise de compensation pour les délais.

Les Penguins avaient menacé de quitter Pittsburgh s'ils ne pouvaient obtenir la construction d'un nouveau stade. Leur bail de location avec le Mellon Arena, qui date de 46 ans, soit les plus vieilles installations de la ligue, prend fin le 30 juin et l'équipe était libre de partir à l'échéance.

"C'est un grand jour pour le hockey, a dit Mario Lemieux. Je suis heureux d'être ici pour annoncer que nous en sommes parvenus à cette entente et que nous sommes ici pour les 30 prochaines années. C'était mon but et je suis fier d'y être parvenu.

"Je sais que nous aurons beaucoup de plaisir à voir évoluer cette jeune équipe pour bien des années."

Lemieux est allé sur la glace avant le match contre les Sabres de Buffalo et la foule lui a réservé une ovation debout, pendant que son prénom "Mario" brillait sur le tableau indicateur.

Les dirigeants de l'équipe ont visité les villes de Kansas City et Las Vegas pour discuter d'un éventuel transfert. Les Penguins ont même reçu une offre de ne payer aucun loyer et de percevoir la moitié de tous les revenus s'ils acceptaient de jouer au Sprint Center, qui sera bientôt complété, à Kansas City.

Les Penguins ont remporté la coupe Stanley en 1991 et 1992. L'assistance aux matches locaux et l'auditoire à la télévision figurent parmi les plus élevés des 24 formations américaines de la LNH.

Les Penguins continueront d'évoluer au Mellon Arena et ils espèrent inaugurer leur nouvel amphithéâtre pour la saison 2009-2010. Le président Ken Sawyer a mentionné qu'il était possible que l'arena ne soit pas prêt pour le match inaugural, mais qu'il le serait en cours de saison assurément.

Rendell a mentionné que les négociations ont été plus ardues que pour les nouveaux stades de baseball et de football parce que certaines autres villes tentaient d'obtenir l'équipe.

"Pour ce qui est des autres stades, les Pirates, les Steelers, les Eagles et les Phillies n'avaient pas vraiment de compétition et il n'avait jamais été question qu'ils puissent déménager. Kansas City a fait une offre exceptionnelle et nous avons dû répondre."

En voir plus