Skip to main content

Poolers : Trois joueurs qui pourraient vous aider cette semaine

Malgré ses récentes difficultés, Ullmark pourrait aider les poolers, tout comme le nouveau compagnon de trio de Matthews

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

L'un des outils à la portée des poolers est le ballottage, là où se trouvent les joueurs non réclamés de leur ligue. Tout au long de la saison, je vais suggérer chaque semaine aux poolers quelques noms de joueurs qui pourraient se trouver au ballottage, et qui pourraient les aider pour la semaine à venir.

Sans plus tarder, voici trois joueurs que les poolers devraient cibler en vue de la prochaine semaine, et qui ont de bonnes chances d'être disponibles dans leur pool, puisqu'ils ont été réclamés dans moins de 30 pour cent des ligues sur Yahoo.

Poolers : Le top-100 des attaquants | Le top-50 des défenseurs | Le top-25 des gardiens

Veuillez prendre note que dans les ligues standard de Yahoo, les semaines commencent le lundi pour se terminer le dimanche.

Linus Ullmark, G, Sabres de Buffalo (12 pour cent) - Difficile à croire, mais la défaite de 6-2 encaissée par Ullmark contre les Flyers de Philadelphie samedi était sa première en temps réglementaire depuis le début de la saison. Ses statistiques ont légèrement fléchi récemment, mais il présentait une fiche de 5-0-3, une moyenne de buts alloués de 2,71 et un pourcentage d'arrêts de ,921 avant le début de la fin de semaine. Le gardien numéro un de l'équipe, Carter Hutton, a subi une blessure au haut du corps et est réévalué sur une base quotidienne.

Video: PHI@BUF: Ullmark frustre Voracek de la mitaine

Avec quatre matchs à l'horaire pour les Sabres cette semaine, Ullmark pourrait voir plus d'action que d'habitude. Si vous avez besoin d'un autre argument pour vous convaincre qu'il s'agit d'une bonne semaine pour l'ajouter à votre formation, trois des quatre équipes que les Sabres vont affronter font partie des six pires attaques de la LNH (Kings de Los Angeles, Coyotes de l'Arizona, Bruins de Boston).

Jakub Vrana, AG/AD, Capitals de Washington (11 pour cent) - L'absence prolongée de TJ Oshie a permis à Vrana d'évoluer sur le deuxième trio des Capitals, et le retour en santé d'Evgeny Kuznetsov lui a permis de prendre son envol. Vrana a notamment inscrit trois buts et une passe à ses trois derniers matchs, en plus de voir son temps de glace augmenter légèrement en avantage numérique, même s'il est encore confiné à la deuxième vague. Son plus grand défaut pour les poolers dans les ligues multicatégories est qu'il ne tire pas souvent au filet. Il a toutefois légèrement haussé la cadence depuis quatre matchs avec un total de huit tirs, alors qu'il avait obtenu un total de quatre à ses six parties précédentes.

Video: WSH@ARI: Vrana bat Hill d'un tir des poignets

Andreas Johnsson, AG, Maple Leafs de Toronto (3 pour cent) - On parle beaucoup des Maple Leafs depuis quelques jours en raison du retour au jeu d'Auston Matthews, du nouveau contrat de Wiiliam Nylander et des performances éblouissantes de Mitchell Marner. Si je vous demandais toutefois qui est le deuxième meilleur pointeur de l'équipe depuis sept matchs, je ne suis pas certain que plusieurs d'entre vous auraient répondu Johnsson. Il a en effet récolté dix points (cinq buts, cinq passes) à ses sept derniers matchs. Deux de ces points ont été amassés en avantage numérique, lui qui est régulièrement utilisé sur la deuxième vague, et il a aussi présenté un différentiel de plus-7 en plus de décocher 15 tirs au cours de son heureuse séquence.

Video: TOR@BOS: Johnsson s'empare du retour et marque en AN

Il a surtout évolué sur le troisième trio, mais samedi soir, il se trouvait à l'aile Matthews en compagnie de Kasperi Kapanen. Difficile pour Johnsson de demander meilleure occasion pour poursuivre sur sa séquence. Johnsson a montré dans la Ligue américaine de hockey la saison dernière qu'il était en mesure de produire offensivement avec une récolte de 54 points (26 buts, 28 passes) en 54 parties.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.