Skip to main content

Turco gagne enfin à Detroit et les Stars évitent encore l'élimination

LNH.com @NHL

DETROIT - Marty Turco, qui n'avait jamais savouré la victoire en carrière au Joe Louis Arena, a permis aux Stars d'éviter l'élimination en finale de l'Association Ouest.

"Cela ne pouvait arriver à un meilleur moment, a commenté Turco après avoir aidé son équipe à l'emporter 2-1 contre les Red Wings de Detroit, samedi après-midi, et à mériter sa première victoire à Detroit à sa 12e tentative. Il en a fallu du temps mais je n'ai jamais cru que je n'y arriverais jamais.

"Je ne me suis probablement jamais aussi bien senti dans cet amphithéâtre. Ton prochain match est toujours censé être ton meilleur et j'étais en parfait contrôle aujourd'hui. C'est souvent comme ça quand tu as ce sentiment."

Trevor Daley des Stars et Jiri Hudler des Red Wings ont marqué à la première période et Joel Lundqvist, qui a reçu une longue passe de Turco, a inscrit le but victorieux en déjouant Chris Osgood à 6:04 de la deuxième période.

Les Red Wings ont pourtant dominé 39-21 dans la colonne des tirs au but.

"Ils n'ont pas obtenu autant de bonnes occasions que ça, a poursuivi Turco. Tout le mérite en revient à mes coéquipiers."

Ayant remporté les deux derniers matches de la série, les Stars ont réduit l'avance des Red Wings à 3-2 dans la série et le prochain match aura lieu à Dallas, lundi soir.

"Nous sommes excités à l'idée de retourner à domicile", a précisé Turco.

Vaincus lors des trois premiers matches de la série, les Stars semblaient une proie facile après avoir dépensé beaucoup d'énergie dans la série contre les Sharks de San Jose, qui a nécessité quatre matches en prolongation. Ils ont repris vie depuis.

Les rôles sont maintenant inversés. Les Red Wings sont peut-être plus affectés qu'ils ne veulent bien l'admettre par l'absence de l'ailier Johan Franzen, blessé. Pavel Datsyuk n'a pas affiché la même énergie que lors des trois premiers matches et Henrik Zetterberg s'est révélé bien ordinaire, samedi. Ca prendra un meilleur effort de leur part pour se débarrasser des Stars.

Les Stars ont obtenu plusieurs occasions de marquer dès les 10 premières minutes de jeu et Osgood s'est illustré devant Mike Modano et Niklas Hagman.

Les Wings n'ont pas ménagé les coups d'épaule. Dallas Drake a frappé Toby Peterson en deux occasions lors de la même présence avec des mises en échec légales, mais les Stars ont continué d'attaquer et Daley a inscrit le premier but à 9:21. Le défenseur a déjoué Osgood avec un tir bas de 20 pieds à la suite d'une belle passe de Brad Richards.

Les unités spécialisées des Stars en infériorité numérique ont été exceptionnelles et elles ont tenu le coup pendant un 14e jeu de puissance d'affilée alors que Modano se trouvait au banc des pénalités. Ce fut toutefois différent lors du 15e. Avec Daley au cachot pour obstruction, Hudler a créé l'égalité à 15:30. Le Tchèque de cinq pieds 10, posté à l'embouchure du filet, a saisi son propre retour pour battre de vitesse Turco.

Le défenseur des Wings Niklas Krowall a appliqué une dure mise en échec à Antti Miettinen en zone centrale en fin de période. Les Wings ont terminé la période avec un avantage de 14-10 dans les tirs.

Les Wings ont de nouveau dominé les Stars 13-6 dans les tirs en deuxième période mais les Stars ont obtenu autant de bonnes occasions de marquer. Lundqvist a rompu l'égalité à 6:04 après avoir saisi une longue passe de Turco pour permettre une descente à deux contre un. Le surnombre a été provoqué par le défenseur Chris Chelios, qui a retraité au banc pour un changement sur la séquence. Lundqvist a déjoué Osgood dans le coin supérieur avec un tir des poignets.

En voir plus