Skip to main content

Trotz ne s'attend à aucun ralentissement des Penguins

L'entraîneur des Capitals croit que l'absence de Letang n'affectera pas le style de jeu de Pittsburgh

par Katie Brown / Correspondante LNH.com

PITTSBURGH -- Les Penguins de Pittsburgh seront privés du défenseur suspendu Kris Letang lors du match no 4 de la série de deuxième ronde dans l'Association de l'Est contre les Capitals de Washington, mercredi au Consol Energy Center (20h H.E.; TVA Sports, CBC, NBCSN), mais l'entraîneur des Capitals Barry Trotz ne s'attend pas à ce que l'absence du défenseur vedette affecte l'approche des Penguins.

Letang, qui a régulièrement mené les défenseurs des Penguins au chapitre du temps de glace pendant ces présentes séries éliminatoires de la Coupe Stanley, a écopé d'une suspension d'un match par le département de la sécurité des joueurs de la LNH mardi pour son geste à l'endroit de l'attaquant des Capitals Marcus Johansson dans la victoire de 3-2 des Penguins lors du match no 3 lundi.

Pittsburgh mène la série quatre de sept 2-1.

« Je ne crois pas qu'ils modifient beaucoup leur style, a dit Trotz. Je crois qu'ils ont une identité selon laquelle ils vont jouer. Kris est de toute évidence un défenseur exceptionnel dans cette ligue. Il est un joueur d'élite. Je ne crois pas qu'ils modifient leur philosophie. Je crois simplement qu'ils auront à combler le vide, comme nous tentons de le faire en l'absence [du défenseur] Brooks [Orpik]. »

Orpik a été suspendu trois matchs pour son geste à l'endroit du défenseur des Penguins Olli Maatta dans le match no 2. Maatta a raté le troisième match avec une blessure au haut du corps.

Johansson n'a pas participé à l'entraînement mardi. Les Capitals ont annoncé qu'il souffre d'une blessure au haut du corps et qu'il sera réévalué mercredi.

L'attaquant Stanislav Galiev a pris la place de Johansson au sein du deuxième trio à l'entraînement.

Johansson a quitté le match no 3 en première période à la suite d'une mise en échec de Letang, qui a reçu une pénalité mineure pour obstruction sur le jeu. Johansson a eu besoin de l'aide pour quitter la glace, mais il est revenu en deuxième période et a passé 18:20 sur la glace.

Johansson a affirmé qu'il a été autorisé de revenir au jeu parce qu'il avait passé le protocole des commotions cérébrales.

En voir plus