Skip to main content

Course aux trophées : Trotz en avance pour le Jack-Adams… de justesse

Dave Tippett s'avère aussi un candidat de choix au titre d'entraîneur de l'année, selon l'équipe de LNH.com

par Marc Tougas / Collaborateur LNH.com

Alors que nous avons franchi le quart de la saison 2019-20, LNH.com publie une série d'articles sur les différents candidats aux trophées individuels à ce stade-ci de la campagne. Aujourd'hui, le trophée Jack-Adams, remis à l'entraîneur de l'année dans la LNH.

Les avis sont partagés à toutes fins utiles en deux, mais selon l'équipe de LNH.com, l'entraîneur des Islanders de New York Barry Trotz doit être considéré comme le favori à ce stade-ci de la saison pour remporter le trophée Jack-Adams, remis à l'entraîneur de l'année dans la Ligue.

COURSES AUX TROPHÉES : Norris | Calder

Sondé à l'issue du premier quart de la saison, notre panel s'est dit d'avis que Trotz est le plus méritant pour l'instant, lui qui est à la tête d'une équipe des Islanders qui occupe non seulement le deuxième rang dans la section Métropolitaine avec une fiche de 16-3-1, mais qui talonne aussi les Capitals de Washington, l'équipe qui détient le premier rang du classement général de la LNH, avec un retard de trois points tout en ayant quatre matchs de plus à disputer.

Trotz a remporté le Jack-Adams le printemps dernier pour la deuxième fois de sa carrière, alors que les Islanders ont largement dépassé les attentes en affichant un dossier de 48-27-7 malgré le départ de leur joueur vedette John Tavares. Alors qu'on aurait pu croire que la formation new-yorkaise allait revenir 'à la normale' cet automne, la voilà qui fait encore mieux, puisque sa fiche actuelle se traduirait par plus de 60 victoires et une quinzaine de défaites sur l'ensemble de la saison.

Video: TOR@NYI: Barzal prépare le but de Brassard en A.N.

Si Trotz obtient le Jack-Adams à l'issue de la présente saison, il deviendrait seulement le deuxième pilote dans l'histoire à remporter ce trophée deux années de suite. Jacques Demers l'a fait avec les Red Wings de Detroit en 1986-87 et 1987-88. Et Trotz serait par ailleurs le deuxième seulement à être couronné trois fois dans sa carrière, après Pat Burns (Canadiens de Montréal, 1988-89 ; Maple Leafs de Toronto, 1992-93 ; Bruins de Boston, 1997-98).

L'homme de 57 ans ferait ainsi sa place parmi la crème de la crème de la profession d'entraîneur.

« Barry, selon moi, va probablement aboutir au Temple de la renommée », a déclaré l'attaquant des Islanders Jordan Eberle au site web de l'équipe au début de la présente saison. « Il a remporté la Coupe Stanley, il a remporté le Jack-Adams, et il a évidemment remporté pas mal de matchs. »

Trotz est quatrième dans l'histoire de la LNH à ce chapitre avec 826 victoires.

Malgré ce niveau d'excellence qui pourrait bientôt faire de lui un cas d'exception, Trotz demeure un homme humble. Il l'est notamment dans sa façon de décrire ses succès.

« Pour être honnête, quand j'ai eu mon premier emploi à Nashville, j'essayais juste de survivre à cette première saison-là », a-t-il déclaré, au début du mois d'octobre, quand il a dépassé Al Arbour au troisième rang pour les matchs dirigés en carrière. « À ce moment-là, j'étais pas mal jeune. Ça va tellement vite. »

Trotz a eu le dessus dans le scrutin organisé auprès de l'équipe de LNH.com, mais de justesse. Il a récolté 46 points, un de plus seulement que Dave Tippett, et il a obtenu six votes de première place, le même nombre que l'entraîneur des Oilers d'Edmonton.

Tippett, qui a remporté le trophée Jack-Adams en 2009-10 avec les Coyotes de Phoenix, demeure donc un candidat de choix à ce stade-ci de la saison selon une bonne partie de l'équipe de LNH.com. Et pour cause puisque l'entraîneur de 58 ans, que les Oilers ont embauché en mai dernier, a enfin permis à la formation d'Edmonton de jouer à la mesure des attentes que bien des observateurs avaient à son endroit, c'est-à-dire d'être une équipe capable de participer aux séries. Elle n'a pas fait ces deux dernières saisons, malgré la présence de Connor McDavid.

Tippett semble avoir permis aux Oilers de corriger le tir à cet égard, puisqu'Edmonton occupe le premier rang dans la section Pacifique avec une fiche de 14-7-3 et livre bataille aux Blues de St. Louis pour le premier rang dans l'Association de l'Ouest.

Video: EDM@SJS: McDavid bat Jones sur le retour

Mais il reste encore beaucoup de hockey à jouer et il sera intéressant de voir si Trotz et Tippett continueront d'être les favoris pour le Jack-Adams, ou si d'autres candidats se manifesteront dans les prochains mois. On se donne rendez-vous pour notre scrutin du deuxième quart de la saison !

Résultats du scrutin (cinq points pour un vote de première place, quatre points pour un vote de deuxième place, etc.) : 1. Barry Trotz, Islanders de New York, 46 points ; 2. Dave Tippett, Oilers d'Edmonton, 45 ; 3. Todd Reirden, Capitals de Washington, 25 ; 4. Rick Tocchet, Coyotes de l'Arizona, 19 ; 5. Bruce Cassidy, Bruins de Boston, 13 ; 6. Jared Bednar, Avalanche du Colorado, 12 ; é-7. Craig Berube, Blues de St. Louis, 11 ; é-7. Claude Julien, Canadiens de Montréal, 11 ; é-9. Travis Green, Canucks de Vancouver, 4 ; é-9. Rod Brind'Amour, Hurricanes de la Caroline, 4 ; é-9. Dallas Eakins, Ducks d'Anaheim.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.