Skip to main content

Trophée Selke: Les trois finalistes sont dévoilés

Patrice Bergeron des Bruins, Ryan Kesler des Ducks, Mikko Koivu du Wild sont dans la course au titre du meilleur attaquant défensif

par LNH.com / LNH.com

Patrice Bergeron, des Bruins de Boston, Ryan Kesler, des Ducks d'Anaheim, et Mikko Koivu, du Wild du Minnesota ont été mis en nomination pour l'obtention du trophée Selke, remis annuellement au meilleur attaquant défensif de la LNH.

Le gagnant sera annoncé lors du Gala de la LNH 2017 au T-Mobile Arena de Las Vegas, le 21 juin (19h30 (HE); NBCSN, SN).

Bergeron, 31 ans, a mis la main sur le trophée à trois reprises (2012, 2014, 2015) et a été finaliste à six occasions. Il a mené la ligue au chapitre du taux de tirs tentés (61,10) parmi les joueurs qui ont disputé au moins 40 matchs. Il a été le meilleur de la LNH pour le nombre de mises au jeu gagnées (1089) et a terminé troisième pour le taux de gains (60,1) parmi les joueurs ayant pris au moins 500 mises au jeu. Ses 302 tirs au but ont été le deuxième plus haut total de sa carrière dans la LNH et le troisième dans la ligue. Ses 53 points (21 buts, 32 aides) en 79 matchs lui ont permis de terminer au quatrième rang des marqueurs chez les Bruins. Il a été deuxième derrière Anze Kopitar des Kings de Los Angeles en 2016. Le seul joueur à avoir gagné le Selke quatre fois est le membre du Temple de la renommée Bob Gainey.

Kesler, 32 ans, a gagné le Selke alors qu'il évoluait pour les Canucks de Vancouver en 2011 et a été finaliste à cinq reprises. Ses 1029 gains au cercle des mises au jeu ont représenté le troisième plus haut total dans la LNH et un sommet personnel. Il s'est aussi classé troisième pour le temps de jeu parmi les attaquants (21:18) et sixième pour le taux de gains (57,4). Ses 58 points (22 buts, 36 aides) ont fait de lui le deuxième meilleur marqueur des Ducks. Il a terminé troisième au scrutin en 2016.

Koivu, 34 ans, est finaliste pour la premère fois et a terminé quatrième au scrutin en 2009. Il a établi des sommets en carrière au chapitre du différentiel (plus-27) et des tirs bloqués (65) et a remporté 55,2 pour cent de ses mises au jeu. Il a été le troisième meilleur marqueur du Wild avec 58 points (18 buts, 40 aides).

En voir plus