Skip to main content

Trophée Lady Byng: Les trois finalistes sont dévoilés

Johnny Gaudreau des Flames, Mikael Granlund du Wild et Vladimir Tarasenko des Blues sont en lice pour le titre de joueur gentilhomme

par LNH.com @NHL / LNH.com

Les attaquants Johnny Gaudreau, des Flames de Calgary, Mikael Granlund, du Wild du Minnesota, et Vladimir Tarasenko, des Blues de St. Louis, ont été mis en nomination pour l'obtention du trophée Lady Byng, remis annuellement au joueur considéré comme ayant démontré le meilleur esprit sportif tout en conservant des performances remarquables sur la patinoire.

Le gagnant sera annoncé lors du Gala de la LNH 2017 au T-Mobile Arena de Las Vegas, le 21 juin (19h30 (HE); NBCSN, SN).

Gaudreau, 23 ans, a obtenu sa première nomination au trophée Lady Byng après avoir fini au quatrième rang dans le vote la saison dernière, derrière le gagnant Anze Kopitar des Kings de Los Angeles. Gaudreau a passé en moyenne 18:01 sur glace en 72 rencontres, mais n'a écopé que de deux pénalités mineures. Il n'a reçu aucune pénalité lors de ses 16 derniers matchs de la saison, au cours desquels il a amassé 17 points (cinq buts). Il a mené les Flames cette saison avec 61 points (18 buts).

Granlund, 25 ans, a mené le Wild avec 69 points (26 buts) et a encaissé 12 minutes de pénalité en passant en moyenne 18:49 sur glace dans 81 matchs cette saison. Finaliste pour l'obtention d'un trophée de la LNH pour la première fois, Granlund a réalisé une séquence de 27 rencontres entre le 5 janvier et le 5 mars, pendant laquelle il a récolté 30 points (11 buts) sans commettre aucune pénalité.

Tarasenko, 25 ans, est un finaliste pour l'obtention d'un trophée de la LNH pour la première fois. Il a fini parmi le top-10 de la LNH au chapitre des buts (39, quatrième place) et des points (75, dixième) en amassant un total de 12 minutes de pénalités en 82 parties. Il a écopé d'une seule pénalité mineure lors de ses 31 derniers matchs de la saison, amassant 25 points (16 buts) pendant cette séquence.

En voir plus