Skip to main content

Poolers : Trois joueurs qui pourraient vous aider cette semaine

Saad et McAvoy traversent des séquences fabuleuses; Allen va continuer à obtenir sa part de départs

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

L'un des outils à la portée des poolers est le ballottage, là où se trouvent les joueurs non réclamés de leur ligue. Tout au long de la saison, je vais suggérer chaque semaine aux poolers quelques noms de joueurs qui pourraient se trouver au ballottage, et qui pourraient les aider pour la semaine à venir.

Poolers : Le top-100 des attaquants | Le top-50 des défenseurs | Le top-25 des gardiens

Sans plus tarder, voici trois joueurs que les poolers devraient cibler en vue de la prochaine semaine, et qui pourraient être disponibles dans leur pool.


Brandon Saad, Avalanche du Colorado (A)

Si certains poolers avaient de grandes attentes lorsqu'ils ont vu Saad débarquer avec l'Avalanche à la suite d'une transaction avec les Blackhawks de Chicago au cours de la saison morte, le début de saison de l'attaquant les a refroidis quelque peu. Tenu à l'écart de Nathan MacKinnon, Mikko Rantanen et Gabriel Landeskog, Saad a été limité à un point et cinq tirs à ses six premiers matchs. Le retour au jeu d'Andre Burakovsky il y a quelques parties a toutefois servi de catalyseur pour Saad. Depuis que les deux attaquants ont été réunis à Nazem Kadri il y a quelques parties, Saad a débloqué avec sept points (quatre buts, trois passes) à ses quatre dernières rencontres. Saad représente une belle option pour les poolers qui évoluent dans des ligues où seuls les points sont comptabilisés. C'est un peu moins vrai pour les ligues à catégories multiples, alors que Saad n'apporte à peu près aucune aide au chapitre des points en avantage numérique (un en dix matchs), des tirs (13), du différentiel (moins-5), des mises en échec (trois) ou des tirs bloqués (un).

 

Charlie McAvoy, Bruins de Boston (D)

Pendant bien longtemps, les poolers ont espéré voir McAvoy exploser et devenir le défenseur que tout le monde voyait en lui lorsqu'il est débarqué d'un peu nulle part au cours des séries éliminatoires de 2016-17, alors qu'il avait récolté trois points en six matchs, dont deux en avantage numérique. McAvoy n'a toutefois jamais été en mesure de s'établir sur la première vague du jeu de puissance depuis, d'abord parce qu'il était coincé derrière Torey Krug, puis derrière Matt Grzelcyk au début de la présente campagne. Grzelcyk est toutefois tombé au combat, victime d'une blessure au bas du corps, et McAvoy n'a pas raté sa chance. Après avoir été blanchi à ses quatre premiers matchs, McAvoy a récolté au moins un point à chacune de ses quatre dernières rencontres (un but, six passes) et il a obtenu trois de ces points en avantage numérique. Comme Grzelcyk n'a pas accompagné les Bruins sur la route pour leur voyage de trois matchs sur la route, et que les Bruins seront en action un total de quatre fois cette semaine, McAvoy représente un ajout plus qu'intéressant. Hâtez-vous si les autres poolers de votre ligue n'ont pas encore réalisé le changement de rôle de McAvoy!

Video: BOS@WSH: McAvoy crée l'égalité tard en 3e période

 

Jake Allen, Canadiens de Montréal (G)

Les Canadiens sont allés chercher Allen pendant la saison morte pour pouvoir accorder plus de soirées de congé à Carey Price tout au long de la saison, et le plan est respecté à la lettre jusqu'ici. Allen a obtenu trois des huit premiers départs du Tricolore cette saison et avec son rendement - fiche de 2-1-0, moyenne de buts alloués de 1,68 et pourcentage d'arrêts de ,933 - il est assuré qu'il ne va pas moisir sur le banc pour une longue période tout au long de la saison. Comme Montréal va disputer quatre matchs cette semaine, dont une séquence de deux matchs en deux soirs, Allen est presque assuré d'obtenir deux départs, dont un contre les Sénateurs d'Ottawa, qui sont en quête d'un premier gain depuis leur match d'ouverture le 15 janvier.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.