Skip to main content

Poolers : Trois joueurs qui pourraient vous aider cette semaine

Des options intéressantes peuvent être dénichées parmi les équipes qui ne se battent plus pour une place en séries

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

L'un des outils à la portée des poolers est le ballottage, là où se trouvent les joueurs non réclamés de leur ligue. Tout au long de la saison, je vais suggérer chaque semaine aux poolers quelques noms de joueurs qui pourraient se trouver au ballottage, et qui pourraient les aider pour la semaine à venir. Sans plus tarder, voici trois joueurs que les poolers devraient cibler en vue de la prochaine semaine, et qui ont de bonnes chances d'être disponibles dans leur pool, puisqu'ils ont été réclamés dans moins de 30 pour cent des ligues sur Yahoo.

Poolers : Le top-100 des attaquants | Le top-50 des défenseurs | Le top-25 des gardiens

Veuillez prendre note que dans les ligues standard de Yahoo, les semaines commencent le lundi pour se terminer le dimanche. La semaine s'amorçant le 9 mars représente également la première semaine des séries éliminatoires dans les ligues standard de Yahoo.

Cory Schneider, G, Devils du New Jersey (12 pour cent) - Plusieurs poolers ont fait une croix définitive sur Schneider cette saison, surtout après que le gardien eut été cédé à la Ligue américaine de hockey pour la deuxième fois de la saison le 19 janvier. À ce moment, Schneider n'avait toujours pas signé de victoire dans la LNH en 2019-20, et sa carrière semblait fortement compromise. Schneider a toutefois été rappelé une autre fois par les Devils le 20 février, et le cerbère de 33 ans semble déterminé à saisir cette nouvelle, et peut-être dernière, chance qui s'offre à lui. Depuis son retour dans la LNH, Schneider n'a pas perdu en temps réglementaire (3-0-1) en plus de présenter d'éloquentes statistiques : moyenne de buts alloués de 1,50, pourcentage d'arrêts de ,952 et un blanchissage. Les Devils jouent du bien meilleur hockey depuis que Schneider a été ajouté à la formation, eux qui ont conservé une fiche de 6-1-2 à leurs neuf derniers duels. Schneider devrait partager les départs avec MacKenzie Blackwood d'ici la fin de la saison, mais avec quatre parties à l'horaire cette semaine pour le New Jersey, Schneider représente une option plutôt attrayante pour les poolers qui désespèrent de trouver un gardien capable de les aider en cette première semaine de séries éliminatoires dans bien des ligues.

Video: NJD@SJS: Schneider vole Labanc de la mitaine

Dustin Brown, AD, Kings de Los Angeles (30 pour cent) - Brown joue récemment comme le joueur qui a fait saliver tous les poolers qui évoluaient dans des ligues à catégories multiples au tournant des années 2010. Au cours de ses quatre dernières rencontres, Brown a non seulement amassé quatre buts et trois passes, il a aussi conservé un différentiel de plus-6, décoché 17 tirs au filet en plus de distribuer 17 mises en échec. Il est le seul joueur de la LNH au cours de cette courte période à avoir obtenu plus de 15 lancers et plus de 15 coups d'épaule. Il a aussi récolté un de ses points en avantage numérique, lui qui évolue en permanence sur la première vague du jeu de puissance. Les Kings se trouvent au cœur d'une séquence de neuf matchs consécutifs à domicile, là où Brown est beaucoup plus à l'aise, lui qui a récolté 21 de ses 35 points au Staples Center.

Video: MIN@LAK: Brown réussit son 6e triplé en carrière

Chris Tierney, C, Sénateurs d'Ottawa (3 pour cent) - Depuis le départ de Jean-Gabriel Pageau à la date limite des transactions, Tierney est devenu le joueur de centre de confiance de l'entraîneur D.J. Smith. Tierney est le centre le plus utilisé des Sénateurs avec une moyenne de 20:00 par rencontre. Il a bien répondu à ces nouvelles responsabilités en amassant sept points (un but, six passes) en sept rencontres, récoltant au passage un point sur le jeu de puissance et un point en infériorité numérique. Principalement employé avec Connor Brown à forces égales, tantôt avec Brady Tkachuk, tantôt avec la recrue Rudolf Balcers, Tierney saute dans la mêlée presque chaque fois qu'une mise en jeu importante doit être prise. Tierney pointe au 10e rang de la LNH depuis la date limite des transactions avec 117 mises en jeu disputées, et au 18e rang avec 57 mises en jeu remportées, une donnée non négligeable pour les poolers qui évoluent dans des ligues qui comptabilisent cette statistique. Avec quatre matchs au calendrier cette semaine, Tierney et les Sénateurs vont tenter de continuer à jouer les trouble-fêtes, eux qui ont remporté quatre de leurs cinq dernières parties. 

Video: OTT@SJS: Tierney complète la passe de Duclair

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.