Skip to main content

Poolers : Trois joueurs qui pourraient vous aider cette semaine

Après des débuts tranquilles, Hyman et Nichushkin ont repris du poil de la bête

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

L'un des outils à la portée des poolers est le ballottage, là où se trouvent les joueurs non réclamés de leur ligue. Tout au long de la saison, je vais suggérer chaque semaine aux poolers quelques noms de joueurs qui pourraient se trouver au ballottage, et qui pourraient les aider pour la semaine à venir. Sans plus tarder, voici trois joueurs que les poolers devraient cibler en vue de la prochaine semaine, et qui ont de bonnes chances d'être disponibles dans leur pool, puisqu'ils ont été réclamés dans moins de 30 pour cent des ligues sur Yahoo.

Poolers : Nouvelles de l'infirmerie | Le top-100 des attaquants | Le top-50 des défenseurs | Le top-25 des gardiens
 
Veuillez prendre note que dans les ligues standard de Yahoo, les semaines commencent le lundi pour se terminer le dimanche.

Linus Ullmark, G, Sabres de Buffalo (30 pour cent) - Les Sabres de Buffalo connaissent une saison en montagnes russes depuis le début du calendrier. Après un impressionnant départ, les Sabres ont connu une séquence de neuf revers en dix matchs. Au cours de cette séquence, les gardiens Carter Hutton et Ullmark ont chacun obtenu cinq départs, alors que l'entraîneur Ralph Krueger tentait de voir lequel de ses deux cerbères allait permettre à son équipe de se sortir de son marasme. C'est finalement avec Ullmark devant le filet que Buffalo a retrouvé le chemin de la victoire, et Krueger lui fait pleinement confiance par les temps qui courent. Ullmark a obtenu 11 des 14 derniers départs, et amorcé six des sept parties des Sabres en décembre. Il a encaissé une seule défaite en temps réglementaire à ses neuf derniers départs (fiche de 6-1-2, pourcentage d'arrêts de ,920, moyenne de buts alloués de 2,66). Les Sabres seront en action trois fois cette semaine, et ne disputeront pas de séquence de deux matchs en deux soirs. Si Ullmark poursuit sur sa lancée, il pourrait obtenir les trois départs.

Video: TOR@BUF: Ullmark stoppe Nylander en échappée

Zach Hyman, C/AG, Maple Leafs de Toronto (11 pour cent) - Tout joueur qui évolue avec Mitch Marner et John Tavares à forces égales, comme c'est le cas pour Hyman, devrait se trouver sur le radar des poolers. Hyman est toutefois passé un peu inaperçu en début de saison, puisqu'il a raté les six premières semaines d'activité en raison d'une opération à un genou subie en avril. À son retour au jeu, c'est Marner qui se trouvait sur la liste des blessés, ce qui a fait en sorte que Marner et Hyman n'ont disputé un premier match ensemble que le 4 décembre. Après avoir été limité à trois points à ses dix premiers matchs, Hyman semble toutefois avoir retrouvé son rythme depuis cette date avec cinq points (quatre buts, une passe) en cinq matchs. Un de ces points a été obtenu en avantage numérique, et un autre en infériorité numérique. Hyman a ajouté 19 tirs au cours de cette séquence, a distribué cinq mises en échec, en plus de présenter un différentiel de plus-5.

Video: TOR@STL: Hyman profite de la gaffe de Perron en DN

Valeri Nichushkin, AG/AD, Avalanche du Colorado (9 pour cent) - Les attentes étaient élevées envers Nichushkin à son arrivée dans la LNH, lui qui avait été sélectionné au 10e rang au total du Repêchage 2013 de la LNH par les Stars de Dallas. Après un passage infructueux de quatre saisons dans l'organisation des Stars, Nichushkin est retourné dans la KHL pendant deux campagnes. Il est revenu dans la LNH la saison dernière, mais a vu son contrat être racheté par les Stars après que l'imposant Russe de 6 pieds 4 pouces et 210 livres eut été limité à 10 mentions d'aide en 57 parties. Embauché comme joueur autonome par l'Avalanche, Nichushkin a connu des débuts timides dans son nouvel uniforme, avec une mention d'aide en 16 parties. Il a toutefois repris du poil de la bête à partir de la mi-novembre, et il a été écarté de la feuille de pointage seulement trois fois à ses 12 derniers matchs, lui qui a notamment récolté un point à chacun de ses quatre derniers duels (trois buts, une passe). Celui qui est surtout employé en compagnie de Matt Calvert et Pierre-Édouard Bellemare à forces égales a conservé un différentiel de plus-7 au cours de ses 12 derniers matchs. Il n'a toujours pas obtenu de point en avantage numérique, mais il est régulièrement utilisé sur la deuxième vague de l'attaque massive du Colorado depuis quelques matchs. L'Avalanche sera en action quatre fois cette semaine, ce qui permettra aux poolers qui tendront une perche à Nichushkin de maximiser leur investissement.

Video: NJD@COL: Nichushkin met toute la gomme sur son tir

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.