Skip to main content

Trevor Linden verra son chandail retiré par les Canucks, mercredi

LNH.com @NHL

VANCOUVER, B.C. - Il n'a peut-être pas été le plus talentueux à porter l'uniforme, mais pour plusieurs partisans des Canucks de Vancouver, Trevor Linden sera toujours reconnu comme le joueur qui a le mieux représenté cette équipe de la LNH.

Linden a combiné ses habiletés sur la glace à un engagement envers la communauté. Il n'a peut-être pas réussi à mener les Canucks à la conquête de la coupe Stanley, mais quand le natif de Medicine Hat a tiré sa révérence après 19 saisons, en juin, il l'a fait comme gagnant aux yeux du public.

La contribution de Linden à l'équipe et à la ville a été soulignée par le fait qu'on a donné le nom de Porte 16 à l'entrée principale de GM Place, mercredi. Plus tard, avant le match contre Edmonton, une cérémonie était prévue dans laquelle les Canucks vont retirer le numéro de Linden.

La cérémonie plaçant son numéro au-dessus de l'entrée principale s'est déroulée sous une neige soutenue. Son épouse Cristina, son père Lane, sa mère Edna et le commissaire Gary Bettman y ont assisté.

"C'est un honneur incroyable, a dit Linden, 38 ans. Ca me prend totalement par surprise. C'est quelque chose de très spécial, c'est sûr.

"Avoir un endroit permanent à GM Place est incroyable. Je suis un peu sous le choc et dépassé par les événements. Je ne sais pas trop quoi dire."

Le numéro 15 de Linden rejoindra le numéro 12 de Stan Smyl comme les deux seuls chandails retirés par les Canucks.

"Trevor a toujours eu beaucoup de classe, a dit l'entraîneur du Canadien, Guy Carbonneau. On a surtout collaboré ensemble au sein de l'Association des joueurs. Il était respecté et apprécié de tous, toujours prêt à aider. Il a connu une belle et longue carrière. Il était heureux de retourner la terminer à Vancouver, où tout avait commencé pour lui. On lui fait un bel honneur. Je suis heureux pour lui."

Bettman a louangé Linden pas seulement comme joueur, mais comme ambassadeur du hockey.

"Il ne pourrait y avoir de meilleur représentant de pas seulement la LNH, mais de tous les athlètes professionnels," a dit Bettman.

Linden dirigeait l'association des joueurs pendant le conflit de travail qui a causé l'annulation de la saison 2004-05.

Bettman a dit que les deux hommes "ont travaillé ensemble pendant une période difficile", et que Linden a "fait preuve d'un leadership et d'un courage exceptionnels."

Linden a disputé 1382 matches dans la Ligue nationale avec les Canucks, le Canadien, les Islanders de New York et les Capitals de Washington. Il a obtenu 375 buts et 492 passes, pour 867 points.

Il a passé 16 ans avec les Canucks et a déjà dit que Vancouver a toujours été son chez-lui. Il a été reconnu pour son travail avec les organismes caritatifs - ce qui était encouragé par la direction de l'équipe, a dit Linden.

"Cela n'a jamais été un fardeau, a confié Linden. J'ai toujours aimé faire ce genre de choses. Quand vous commencez à vous impliquer dans la communauté, cela finit par devenir naturel."

Linden a aidé les Canucks à forcer un septième match en finale de la coupe Stanley contre les Rangers de New York, en 1994 (les Rangers ont remporté ce match ultime 3-2).

Dans les rangs juniors, il a fait partie de deux équipes championnes de la coupe Memorial avec les Tigers de Medicine Hat.

Depuis sa retraite, il a occupé son temps à faire du vélo de montagne et du ski, en plus de pouvoir consacrer du temps à sa famille.

Il a eu des discussions avec certaines personnes quant à la possibilité d'un retour dans de nouvelles fonctions, mais il n'est pas pressé de s'engager dans une telle voie pour l'instant.

"J'essaie de déterminer ce qui me convient le mieux au niveau personnel, a dit Linden. Je me suis promis de prendre une année ou deux pour voir quelle direction je pourrais prendre."

En voir plus