Skip to main content

Hamonic pourraît revenir au jeu dès jeudi

Le défenseur des Islanders nourrit l'espoir d'amorcer la série contre les Panthers

par Brian Compton @BComptonNHL / Adjoint au directeur de la rédaction NHL.com

SYOSSET, New York - Dès le moment où est survenue sa collision avec l'attaquant des Blue Jackets de Columbus Scott Hartnell, lors du match du 31 mars, une pensée a traversé l'esprit du défenseur des Islanders de New York Travis Hamonic.

 

Encore? Pourquoi cela arrive-t-il encore?

 

Hamonic, un des trois meilleurs défenseurs des Islanders, a raté les séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2015 après avoir subi une entorse au ligament collatéral interne du genou lors de l'avant-dernier match du calendrier régulier. New York s'est incliné en sept rencontres contre les Capitals de Washington à l'issue d'une série empreinte de robustesse.

 

Mardi, Hamonic était tout sourire après l'entraînement de la formation new-yorkaise, à deux jours de l'affrontement de premier tour de l'Association de l'Est opposant les Islanders aux Panthers de la Floride au BB&T Center (20h HE; TVA Sports 2, SN, MSG+, FS-F, CNBC). Il n'est pas certain que Hamonic jouera jeudi, mais il semble bien qu'il pourra à tout le moins revenir au jeu bien avant la fin de la série.

 

« Je mentirais si je disais qu'il n'y a pas un sentiment de déjà vu, c'est vrai, a reconnu Hamonic. Mais le pronostic était plus favorable que nous l'avions d'abord anticipé. Tout ce que tu peux faire, c'est de faire ce que tu dois faire et essayer de retrouver tes moyens le plus vite possible. C'est la seule option possible.

 

« Je me suis bien senti. Je patine depuis quelques jours. Ce sera aux entraîneurs de décider. Tout dépend s'ils estiment que je suis prêt à jouer. Mais je me sens correct. »

 

Les Islanders s'entraîneront de nouveau à New York, mercredi, avant de prendre un vol en direction de Fort Lauderdale, en Floride. Si l'état de santé de Hamonic continue de progresser, il est possible qu'il soit en mesure de disputer le premier match.

 

« Tu ne veux pas hâter le retour au jeu d'un joueur, a souligné l'entraîneur des Islanders Jack Capuano. Je veux qu'il fasse ses exercices d'agilité et, ensuite, nous verrons comment il se sent. Il s'est entraîné aujourd'hui, alors s'il connaît une bonne journée mercredi, nous envisagerons son retour jeudi. »

 

Ce sont là des nouvelles positives pour les Islanders, qui auront besoin de leur meneur au chapitre du temps de glace (23:49 par match) s'ils veulent accéder au deuxième tour éliminatoire pour la première fois depuis 1993. Le retour au jeu de Hamonic permettrait d'alléger le fardeau du premier duo d'arrières composé de Nick Leddy et Johnny Boychuk, en plus de permettre à l'équipe d'afficher un plus bel équilibre à la ligne bleue.

 

« Il passe beaucoup de temps sur la patinoire et c'est un bon défenseur, a indiqué Boychuk. Nous avons besoin qu'il revienne au jeu et qu'il joue comme il peut le faire - et comme il le fera. Ce sera un remontant pour nous. »

 

Il y a de fortes chances que les Islanders auraient remporté leur série contre les Capitals le printemps dernier, avec Hamonic en santé. Dans le deuxième match de la série à Washington, ils ont perdu après avoir laissé filer une avance de deux buts. La série s'est toutefois rendue jusqu'à la limite et tout ce que Hamonic, impuissant, pouvait faire, c'était d'espérer pour le mieux.

 

« C'était probablement une des choses les plus frustrantes que j'ai jamais vécues, devoir rester assis sans pouvoir faire quoi que ce soit, a déclaré Hamonic. J'ai essayé d'encourager les gars du mieux que je le pouvais. Je savais que si on me donnait l'opportunité de revenir jouer dans les séries, j'essaierais de tout donner sur la glace. Je suis fébrile à l'idée d'avoir maintenant une chance de le faire, alors que mon état de santé progresse à tous les jours. Il reste deux jours avant le premier match, espérons pour le mieux. »

 

« Évidemment, il a été un chef de file pour nous à l'arrière, a affirmé le capitaine des Islanders John Tavares. Il joue dans toutes les situations et il affronte souvent les joueurs de premier plan de l'adversaire. Il a différents atouts qu'il est très difficile de remplacer quand il n'est pas là.

 

« C'est bien de le revoir sur la patinoire et de constater qu'il bouge bien et qu'il se sent bien. Il nous a certainement manqué l'an dernier, alors ce sera formidable de pouvoir miser sur lui. »

 

Les Islanders ont atteint le cap des 100 points au classement pour une deuxième saison consécutive cette année, un exploit qu'ils n'avaient pas réalisé en plus de 30 ans. Le vrai test commence toutefois jeudi. Hamonic a dit estimer que la formation new-yorkaise a les éléments qu'il faut pour faire un long parcours en séries ce printemps.

 

« Il y a une réelle confiance qui règne au sein du groupe, a affirmé Hamonic, qui a marqué cinq buts et amassé 16 aides en 72 matchs cette saison. Jamais, depuis que je suis ici, l'équipe n'a-t-elle eu autant de profondeur, autant chez les attaquants que chez les défenseurs et les gardiens. Nous croyons en nos chances. La saison a été longue, éreintante. Mais c'est un nouveau départ et tout peut arriver. Nous sommes fébriles à l'idée d'entreprendre cette aventure et d'y aller un jour à la fois, un match à la fois.

 

« Je suis content de faire partie de l'aventure cette année. Je vais continuer de pousser fort afin d'être prêt à y aller. »

En voir plus