Skip to main content

Tout en conservant leur intensité, les Ducks doivent contrôler leurs émotions

LNH.com @NHL

ANAHEIM, Californie - L'effondrement des Ducks d'Anaheim dans l'embarrassante défaite face aux Stars de Dallas, jeudi, s'explique tout simplement.

"Essentiellement, ça se passe entre les oreilles", a précisé Todd Marchant des Ducks.

L'une des enseignes au-dessus des casiers des Ducks se lit ainsi, "Faites preuve d'autodiscipline. Contrôlez vos émotions quand vous jouez avec agressivité ou vous serez dominés par l'adversaire ou les situations (c'est-à-dire pénalités, coups mesquins)."

Ce rappel a visiblement été oublié, jeudi soir, lors du premier match de la série contre Dallas.

Les Stars ont bénéficié de 11 jeux de puissance et ils ont marqué tous leurs buts en avantage numérique pour dominer les champions de la Coupe Stanley 4-0.

"On s'était dit avant la série qu'il fallait jouer avec discipline et nous ne l'avons pas fait", a précisé Marchant.

En vue du deuxième match de la série samedi soir à Anaheim, Todd Bertuzzi des Ducks a dit, "Nous devons entreprendre le match avec l'intensité que nous avons démontré au cours des 10 premières minutes, conserver notre énergie et contrôler nos émotions."

Les Ducks ont dominé les Stars 8-2 dans les tirs à la première période, la plupart étant obtenus au cours des 10 premières minutes. Mais le gardien des Stars Marty Turco n'a rien cédé.

Puis Steve Ott a marqué sur un tir dévié à 11:25 du premier engagement et ce but a semblé dégonfler les Ducks. Ils ont passé une période de presque 10 minutes de la moitié de la première période jusqu'en deuxième sans obtenir un tir.

Les Stars ont complété le match avec l'avantage 37-23 dans les tirs au but.

Cette victoire a donné confiance aux Stars mais ils demeurent particulièrement prudents.

"Vous n'êtes jamais en bonne position contre les champions de la Coupe Stanley, a dit Ott. Ils ont surmonté bien des adversités, comme nous l'avons fait.

"C'est formidable d'être en avant 1-0 mais nous savons qu'ils vont rébondir et élever leur niveau de jeu."

Turco a ajouté, "Nous nous attendions à une longue et difficile série. Nous n'avons pas changé d'opinion."

En voir plus