Skip to main content

Tour du chapeau de Crosby, les Penguins s'imposent dans le match no 1

Pittsburgh a marqué sept buts contre les Flyers; Murray a stoppé 24 lancers pour signer le blanchissage

par Wes Crosby / Correspondant NHL.com

PITTSBURGH - Sidney Crosby a réussi un tour du chapeau naturel pour aider les Penguins de Pittsburgh à l'emporter 7-0 contre les Flyers de Philadelphie dans le match no 1 de la première ronde de l'Association de l'Est au PPG Paints Arena mercredi.

Crosby a touché la cible une fois en période médiane et deux fois en troisième. Ce tour du chapeau était son troisième en 149 matchs des séries éliminatoires de la Coupe Stanley, ce qui le place à égalité au premier rang de l'histoire des Penguins avec Mario Lemieux, qui a réussi l'exploit en 107 parties.

« Nous avons exécuté. Nous avons profité de nos chances, a indiqué Crosby. Je crois qu'il y a toujours des choses que nous pouvons améliorer. Il faut faire mieux, peu importe le pointage. »

Le match no 2 aura lieu au PPG Paints Arena vendredi (19 h (HE); NBCSN, CBC, TVAS, ATTSN-PT).

Video: Crosby et les Penguins rossent les Flyers

Matt Murray a stoppé 24 lancers pour signer un troisième blanchissage de suite en séries éliminatoires. Il n'a pas accordé de but pendant le tournoi printanier depuis que l'attaquant des Predators de Nashville Viktor Arvidsson a touché la cible à 13:08 de la deuxième période du match no 4 de la Finale de la Coupe Stanley 2017.

« Une victoire est une victoire, a mentionné Murray. Nous allons de toute évidence la prendre, mais en séries, il importe peu que vous l'emportiez 7-0 ou 1-0 en prolongation. »

Le partant des Flyers Brian Elliott a été retiré du match à 9:01 de la deuxième période. Il a accordé cinq buts sur 19 lancers.

« C'est une défaite, a laissé tomber Elliott. C'est tout ce qui compte à la fin de la journée. »

Avant que Crosby ne touche la cible, Bryan Rust, Carl Hagelin et Evgeni Malkin avaient donné les devants 3-0 à Pittsburgh au premier tiers. Jake Guentzel, qui a terminé la rencontre avec quatre points (un but, trois passes), a porté la marque 4-0 au deuxième vingt.

Rust a ouvert la marque à 2:38 lorsqu'il a sauté sur le retour d'un lancer de Kris Letang.

Hagelin a porté la marque 2-0 à 10:07 en redirigeant un tir-passe de Patric Hornqvist du côté du bloqueur d'Elliott avant que Malkin ne fasse 3-0 Penguins à 14:09, 12 secondes après que les Penguins eurent écoulé sa punition pour avoir accroché.

Après avoir quitté le banc des punitions, Malkin s'est emparé de la rondelle, a contourné Jakub Voracek le long de la rampe, avant de foncer entre Claude Giroux et Shayne Gostisbehere jusqu'au haut du cercle droit. Il a résisté à Gostisbehere et a logé son tir du revers à l'intérieur du poteau gauche. 

Video: PHI@PIT, #1: Malkin marque après un bel effort
 
« Il s'agit de la pire manière d'amorcer une série, de toute évidence, a admis Gostisbehere. Mais nous savions que ce ne serait pas facile. La dernière fois que j'avais regardé, ils nous avaient battus quatre fois cette saison. Ils viennent de nous battre 7-0. Ça fait très mal. C'est de toute évidence embarrassant, mais la série n'est que 1-0, et il reste beaucoup de hockey à jouer. »

Guentzel a fait 4-0 en avantage numérique à 7:50 avant que Crosby ne frappe au vol du revers une passe de Brian Dumoulin pour porter le pointage 5-0 à 9:01.

Petr Mrazek a remplacé Elliott et a repoussé 12 des 14 rondelles dirigées vers lui.

Crosby a fait vibrer les cordages à 7:41 et 10:42 de la troisième période pour placer Pittsburgh en avant 7-0.

Scott Laughton a obtenu la meilleure chance de marquer de Philadelphie, alors qu'il avait été laissé sans surveillance à la droite d'une cage béante alors que les Penguins menaient 1-0 à 8:20 de la première période. Après avoir raté sa première tentative de lancer, Laughton a pu décocher un tir, mais a été frustré par la mitaine de Murray.

Video: PHI@PIT, #1: Murray plonge et vole Laughton

« Cela aurait pu changer le momentum du match, c'est certain, a déclaré l'entraîneur des Flyers Dave Hakstol. C'était un jeu important. [Laughton] a semblé un peu tendu sur la séquence. Peut-être qu'il s'agit de quelque chose que nous devions vivre dans ce match. 

 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.