Skip to main content

Tour d'horizon des matchs du 4 octobre

Jaroslav Halak réalise 32 arrêts et Brad Marchand amasse quatre passes dans le blanchissage de 4-0 des Bruins contre les Sabres

par LNH.com @LNH_FR

Jaroslav Halak a stoppé les 32 tirs dirigés vers lui et Brad Marchand s'est fait complice des quatre buts des siens, et les Bruins de Boston ont infligé un revers de 4-0 aux Sabres de Buffalo au KeyBank Center.

Il s'agissait du premier départ de Halak avec sa nouvelle formation.

Zdeno Chara, Ryan Donato, en avantage numérique, David Pastrnak et Patrice Bergeron, en désavantage numérique et dans un filet désert, ont secoué les cordages pour Boston (1-1-0).

Video: Quatre passes pour Marchand, Boston blanchit Buffalo

Devant la cage des Sabres (0-1-0), Carter Hutton a cédé trois fois sur 25 lancers.

À son premier match dans la LNH, le tout premier choix au repêchage 2018 de la LNH, Rasmus Dahlin, a joué 22:37, dont 1:01 avec l'avantage d'un homme.

Capitals 6, Penguins 7 (P)

Kristopher Letang a touché la cible en prolongation, et les Penguins de Pittsburgh sont venus à bout des Capitals de Washington par la marque de 7-6, au PPG Paints Arena.

Letang a conclu la soirée avec deux buts et une passe en 25:41 de temps de jeu, dont 7:46 en supériorité numérique.

Evgeni Malkin (un but, deux passes), Jake Guentzel (deux buts), Jamie Oleksiak et Derick Brassard ont complété la marque pour les Penguins (1-0-0).

Phil Kessel, Sidney Crosby, Justin Schultz et Brian Dumoulin ont amassé deux mentions d'aide chacun.

Matt Murray a effectué 30 arrêts.

T.J. Oshie s'est illustré du côté de Washington (1-0-1), inscrivant deux buts à mi-chemin en troisième période pour égaler la marque 6-6. Il a aussi participé au filet de Jakub Vrana.

Video: Letang permet aux Penguins de gagner un match de fou

John Carlson (un but, une passe), Alex Ovechkin, et Brooks Orpik ont aussi marqué. Il s'agissait du 609e but de la carrière d'Ovechkin, qui a dépassé Dino Ciccarelli au 18e rang à ce chapitre dans l'histoire de la LNH. Il est à un but de Bobby Hull et du 17e rang.

Braden Holtby a repoussé 34 rondelles.

Blackhawks 4, Sénateurs 3 (P)

Patrick Kane a touché la cible après 38 secondes en prolongation, et les Blackhawks de Chicago ont vaincu les Sénateurs d'Ottawa 4-3 au Centre Canadian Tire.

Kane avait d'abord mis la table pour le but égalisateur de Brent Seabrook, à mi-chemin de la troisième période. 

Jonathan Toews a inscrit son premier but de la saison, et a préparé l'échappée de Kane en surtemps.

Alex DeBrincat a inscrit l'autre filet de Chicago (1-0-0).

Cam Ward a stoppé 22 tirs à ses débuts avec les Blackhawks.

Du côté des Sénateurs (0-0-1), Maxime Lajoie a connu un premier match mémorable dans la LNH, récoltant un but et une passe, le tout en première période.

Video: Lajoie obtient un but et une passe dans la défaite

Il a égalé la marque 2-2 avant de décocher une belle passe à Colin White, qui a marqué en avantage numérique.

Zack Smith a inscrit le premier but des siens, aidé par White et Thomas Chabot.

Craig Anderson a effectué 39 arrêts.

Flyers 5, Golden Knights 2

Wayne Simmonds a rompu l'égalité en fin de première période, puis il a initié une poussée de trois buts au cours des huit premières minutes de la deuxième pour lancer les Flyers de Philadelphie vers un gain de 5-2 contre les Golden Knights de Vegas au T-Mobile Arena.

Simmonds a d'abord marqué à 18:43 du premier engagement après avoir vu son coéquipier Oskar Lindblom créer l'égalité 1-1 à 11:24. Simmonds a ensuite profité d'un avantage numérique pour compléter son doublé à 2:58 de la deuxième période et donner les devants 3-1 aux Flyers (1-0-0), puis Robert Hagg, à 6:11, et Scott Laughton, à 7:17, ont donné un coussin de quatre buts aux visiteurs.

Jakub Voracek a amassé deux passes au profit des Flyers, ce qui lui a valu d'atteindre le cap des 400 mentions d'aide en carrière dans la LNH. Hagg a ajouté une aide tandis que James van Riemsdyk a récolté une passe à son premier match dans l'uniforme des Flyers depuis la saison 2011-12.

Brian Elliott a réalisé 23 arrêts. Il a été déjoué par Jonathan Marchessault, à 6:37 de la première période, puis à 8:28 de la troisième par Pierre-Edouard Bellemare, pendant que les Golden Knights (0-1-0) étaient en désavantage numérique.

Video: Simmonds et les Flyers défont les Golden Knights

Marc-André Fleury a accordé les cinq buts des Flyers, en 16 tirs. Malcolm Subban a réalisé neuf arrêts en relève. 

À son premier match dans l'uniforme des Golden Knights, Max Pacioretty a été blanchi avec un différentiel de moins-1. Celui qui a disputé 10 saisons dans l'uniforme des Canadiens de Montréal, avant d'être échangé le 9 septembre dernier, a décoché un tir au but et donné cinq mises en échec, en plus d'écoper de quatre minutes de pénalités.

Jets 5, Blues 1

Connor Hellebuyck s'est imposé avec 41 arrêts devant le filet des Jets de Winnipeg, qui ont vaincu les Blues de St. Louis 5-1 au Enterprise Center.

Patrik Laine, Blake Wheeler et Kyle Connor ont chacun inscrit un but et une passe pour les Jets.

Mark Scheifele a quant à lui amassé deux mentions d'aide pour permettre aux Jets (1-0-0) de signer la victoire à leur premier match depuis qu'ils ont été éliminés par les Golden Knights de Vegas en Finale de l'Association de l'Ouest, le printemps dernier.

Adam Lowry, en désavantage numérique, et Brandon Tanev ont également marqué pour les vainqueurs, qui ont confirmé la victoire en marquant leurs quatre derniers buts de la rencontre en troisième période.

Video: Les Jets dominent en 3e période et défont les Blues

Hellebuyck, finaliste pour le trophée Vézina la saison dernière, a été privé d'un jeu blanc quand Vince Dunn l'a battu à 14:10 de la troisième période au moment où Winnipeg menait déjà 5-0.

La recrue des Jets Kristian Vesalainen a récolté une passe sur le but de Tanev. Le choix de premier tour (24e au total) lors du repêchage de 2017 en était à son premier match dans la LNH. 
Jake Allen a bloqué 20 tirs devant le filet des Blues (0-1-0).

Ryan O'Reilly et Tyler Bozak ont tous deux récolté une aide à leur premier match dans l'uniforme des Blues.

Predators 3, Rangers 2

Colton Sissons a inscrit un but et une passe, et les Predators de Nashville ont signé une victoire de 3-2 face aux Rangers de New York au Madison Square Garden.

Sissons a contribué au but de P.K. Subban, qui portait le score 2-1 en faveur de Nashville, avant d'inscrire le but gagnant à 18:36 du troisième vingt.

Filip Forsberg a inscrit le premier but des Predators (1-0-0) à 3:54 de la période médiane.

Mattias Ekholm a récolté deux mentions d'assistance.

Video: Rinne et Sissons aident les Predators à gagner 3-2

Pekka Rinne a stoppé 34 lancers. 

Jesper Fast et Pavel Buchnevich ont assuré la réplique des Rangers (0-1-0).

Henrik Lundqvist a réalisé 30 arrêts.

Les débuts du nouvel entraîneur des Rangers David Quinn ont ainsi été gâchés. Quinn a été embauché comme 35e entraîneur des Rangers le 23 mai après cinq saisons à l'université de Boston. Il a également été entraîneur adjoint avec l'Avalanche du Colorado en 2012-13.

Wild 1, Avalanche 4

Nathan MacKinnon a rompu une égalité de 1-1 à 10:26 de la deuxième période et l'Avalanche du Colorado a signé une victoire de 4-1 contre le Wild du Minnesota au Pepsi Center.

MacKinnon, finaliste pour le trophée Hart la saison dernière, a ainsi permis au Colorado (1-0-0) de se retrouver avec une fiche de 15-5-3 en matchs d'ouverture de saison depuis que la concession est installée à Denver, et de 13-4-2 au Pepsi Center. MacKinnon a 20 points (neuf buts, 11 passes) en 23 matchs en carrière contre le Minnesota (0-1-0).

Mikko Rantanen a préparé la table pour MacKinnon, puis il a inscrit le filet d'assurance dans un filet désert à 18:07 de la troisième période. J.T. Compher a marqué dans une cage vide à son tour à 19:40.

Carl Soderberg, qui a aussi récolté une passe durant la soirée, a créé l'égalité 1-1 à 12:29 de la première période après avoir vu Zach Parise donner les devants 1-0 au Wild à 6:14.

Video: L'Avalanche entame la campagne avec un gain

Semyon Varlamov, qui en était à son huitième match d'ouverture de suite devant le filet de l'Avalanche, un nouveau record d'équipe qu'il partageait jusqu'ici avec Patrick Roy, a réalisé 20 arrêts.

Devan Dubnyk a bloqué 36 des 38 tirs dirigés vers lui devant le filet du Wild, qui s'inclinait pour la première fois en cinq matchs d'ouverture de saison contre l'Avalanche (4-1-0).

Blue Jackets 3, Red Wings 2 (P)

Artemi Panarin a marqué à 2:11 de la période de surtemps, et les Blue Jackets de Columbus ont infligé un revers de 3-2 aux Red Wings de Detroit au Little Caesars Arena.

Panarin a aussi été à l'origine du but de Cam Atkinson en avantage numérique, le premier du match.

Josh Anderson a inscrit l'autre but de Columbus (1-0-0). 

Joonas Korpisalo a repoussé 18 lancers.

Video: Panarin tranche le débat en prolongation

Dylan Larkin et Gustav Nyquist ont orchestré les deux buts des Red Wings (0-0-1), réussis par Dennis Cholowski, qui disputait un premier match dans la LNH, et Tyler Bertuzzi. Les attaquants Michael Rasmussen et Christoffer Ehn ainsi que les défenseurs Filip Hronek et Libor Sulak en étaient également à un premier match dans la LNH avec les Red Wings.

Jimmy Howard a effectué 36 arrêts.

Islanders 2, Hurricanes 1 (P)

Josh Bailey a tranché le débat en prolongation, et les Islanders de New York ont vaincu les Hurricanes de la Caroline 2-1 au PNC Arena.

Bailey a touché la cible lors d'une supériorité numérique après 43 secondes de jeu, aidé par Mathew Barzal et Ryan Pulock.

Valtteri Filppula a inscrit l'autre but de New York (1-0-0) à mi-chemin en deuxième période.

Thomas Greiss a connu une excellente soirée de travail, en repoussant 45 lancers.

Jordan Staal a forcé la tenue de la prolongation en secouant les cordages à 18:25 de la troisième période.

Sebastian Aho et Dougie Hamilton ont récolté une mention d'aide sur ce jeu.

Video: Bailey procure la victoire à New York en prolongation

Petr Mrazek a cédé deux fois sur 20 lancers à ses débuts devant le filet des Hurricanes (0-0-1), qui lui ont consenti un contrat d'un an durant la saison morte.

Les Islanders ont ainsi offert une première victoire à leur nouvel entraîneur Barry Trotz. Ce dernier a été embauché par New York après avoir passé quatre saisons avec les Capitals de Washington, qui ont gagné la Coupe Stanley la saison dernière.

Sur l'autre banc, Rod Brind'Amour effectuait ses débuts comme entraîneur des Hurricanes. Brind'Amour a joué 20 saisons dans la LNH, dont 10 avec la Caroline, et il a été entraîneur adjoint pendant sept saisons avant d'accepter le poste d'entraîneur-chef.

Andrei Svechnikov, le deuxième choix au total du repêchage 2018 de la LNH, a fait ses débuts dans la LNH avec la Caroline. Il a terminé le match avec trois tirs en 11:48.

Coyotes 0, Stars 3

Une poussée de trois buts en l'espace de 1:36 en deuxième période, animée notamment par Alexander Radulov, a permis aux Stars de Dallas de filer vers un gain de 3-0 contre les Coyotes de l'Arizona au American Airlines Center et d'offrir un gain à leur nouvel entraîneur-chef Jim Montgomery à ses débuts à la barre de l'équipe.

Devin Shore a parti le bal en faisant mouche à 4:21, puis Radulov l'a imité à 4:49. Le défenseur John Klingberg a complété la poussée à 5:57. Connor Carrick, acquis lundi des Maple Leafs de Toronto, en a alors profité pour amasser deux mentions d'aide à son premier match dans l'uniforme des Stars (1-0-0). Jamie Benn a également participé à deux filets.

Ben Bishop a repoussé chacun des 30 tirs dirigés vers lui en route vers le 25e blanchissage de sa carrière. Il avait raté les neuf derniers matchs de Dallas lors de la saison dernière en raison d'une blessure à un genou.

Video: Bishop et les Stars blanchissent les Coyotes

Montgomery, qui a succédé à Ken Hitchcock, parti à la retraite, a été embauché le 4 mai. Il a passé les cinq dernières saisons comme entraîneur à l'université de Denver, où son équipe a participé au tournoi de la NCAA chaque année en plus de remporter le championnat national en 2017.

Antti Raanta a réalisé 22 arrêts devant la cage des Coyotes (0-1-0), qui ont disputé un 11e match de suite sans parvenir à l'emporter à Dallas (0-8-3).

Alex Galchenyuk n'a pas enfilé l'uniforme de la formation de l'Arizona en raison d'une blessure au bas du corps. Il a commencé son programme de réadaptation, mais une date n'a pas encore été établie en vue de son retour au jeu.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.