Skip to main content

Tour d'horizon des matchs du 26 novembre

Crosby permet aux Penguins de remporter le duel de la Pennsylvanie en prolongation

par LNH.com @LNH_FR

Sidney Crosby a marqué le but de la victoire en prolongation et les Penguins de Pittsburgh sont venus de l'arrière pour vaincre les Flyers de Philadelphie 5-4 au PPG Paints Arena.

Crosby a amassé un but et deux aides et Jake Guentzel a inscrit deux buts et une aide pour Pittsburgh (13-10-3), qui présente maintenant un dossier de 8-2-1 à domicile. Patric Hornqvist et Bryan Rust ont également compté pour les Penguins. Le défenseur Justin Schultz a récolté deux aides.

Devant le filet, Matt Murray a stoppé 20 lancers avant de quitter le match à 15:39 de la deuxième période en raison d'une blessure. La recrue Tristan Jarry lui est venu en relève et il a fait huit arrêts.

Michael Raffl a inscrit un but et une aide, alors que Shayne Gostisbehere, Travis Konecny et Sean Couturier ont marqué pour Philadelphie (8-9-7), qui a subi un huitième revers consécutif. Claude Giroux a obtenu deux mentions d'aide. Le gardien Brian Elliott a repoussé 47 rondelles.

Video: Guentzel et Crosby aident Pittsburgh à l'emporter

Il s'agit de la plus longue série de défaites de Philadelphie depuis une séquence de dix revers de suite entre le 6 et le 23 février 2008.

Les Flyers menaient 3-1 après 40 minutes de jeu et 4-3 à moins de quatre minutes de la fin du troisième engagement. Guentzel a créé l'égalité 4-4 avec son deuxième but de la soirée à 18:56 de la troisième période, puis Crosby a redirigé le tir de la pointe de Kristopher Letang derrière Elliott pour donner la victoire aux siens à 1:48 de la prolongation.

Crosby compte maintenant neuf points (quatre buts, cinq aides) à ses quatre dernières parties après avoir connu une séquence de 14 matchs avec seulement six points (un but, cinq aides).

Grâce à ce gain, l'entraîneur Mike Sullivan a rejoint Scotty Bowman au quatrième rang de l'histoire des Penguins avec 95 victoires.

Panthers 3, Devils 2

Roberto Luongo a tenu le coup en troisième période et les Panthers de la Floride ont défait les Devils du New Jersey 3-2 au Prudential Center.

Luongo est devenu le deuxième gardien de l'histoire de la LNH à remporter 200 victoires avec deux équipes différentes en carrière. Il avait gagné 252 matchs avec les Canucks de Vancouver et il compte maintenant 200 gains dans l'uniforme des Panthers. Patrick Roy est l'unique autre gardien à avoir réussi cet exploit (289 victoires avec les Canadiens de Montréal et 262 avec l'Avalanche du Colorado).

Aleksander Barkov, Vincent Trocheck et Jared McCann ont compté pour la Floride (9-12-2), tandis que Luongo a effectué 23 arrêts, dont 13 en troisième période. Le défenseur Mike Matheson a amassé deux aides.

Video: McCann marque le but gagnant dans un gain de 3-2

Les attaquants recrues Nico Hischier et Jesper Bratt ont touché la cible pour le New Jersey (14-6-4), alors que Cory Schneider a repoussé 35 lancers.

Les Panthers ont surclassé les Devils 31-10 au chapitre des tirs au but dans les deux premières périodes de jeu, mais ils ne menaient que 1-0 avant le troisième engagement. C'est finalement McCann qui a scellé l'issue de la rencontre avec son quatrième filet de la saison à 12:45 du troisième vingt.

Trocheck des Panthers a récolté un 12e point à ses 12 dernières parties.

La Floride était privée des services de l'attaquant Evgenii Dadonov, qui s'est blessé au haut du corps dans la défaite de 4-1 contre les Blackhawks de Chicago samedi.

Wild 2, Jets 7

Mark Scheifele, Blake Wheeler et Kyle Connor ont tous connu une soirée de trois points et les Jets de Winnipeg ont écrasé le Wild du Minnesota 7-2 au Bell MTS Place.

Scheifele, Wheeler et Connor ont inscrit un but et deux aides chacun, alors que Joel Armia a amassé un but et une aide pour Winnipeg (15-6-3), qui avait subi un premier blanchissage cette saison samedi contre les Sharks de San Jose. Bryan Little, Mathieu Perreault et Jacob Trouba ont aussi marqué pour les Jets, alors que le gardien Connor Hellebuyck a réalisé 17 arrêts. 

Video: Les Jets marquent 7 buts de suite, disposent du Wild

Jason Zucker et Chris Stewart ont compté pour le Minnesota (11-10-3), qui a perdu un deuxième match de suite. Le gardien Alex Stalock a effectué un deuxième départ lors des trois dernières parties du Wild et il a bloqué 21 lancers. 

Le Wild a pris les devants 2-0 au premier vingt, mais les Jets ont ensuite marqué sept buts sans réplique pour s'échapper avec la victoire.

Du côté des Jets, Hellebuyck a accordé deux buts ou moins dans cinq de ses six derniers départs (5-1-0), tandis que Scheifele et Wheeler ont respectivement mis fin à des disettes de trois et quatre parties sans point. 

Zucker du Wild a prolongé sa séquence de matchs avec au moins un point. Il a récolté 13 points (dix buts, trois aides) en 12 rencontres.

Ducks 3, Blackhawks 7

Alex DeBrincat a réussi le premier tour du chapeau de sa carrière et les Blackhawks de Chicago ont facilement défait les Ducks d'Anaheim 7-3 au United Center.

En plus de compter trois buts, la recrue DeBrincat a ajouté une aide à sa fiche pour connaître son premier match de quatre points dans la LNH.

Nick Schmaltz a récolté un but et deux aides et Patrick Sharp a inscrit un but et une aide pour Chicago (12-8-3), qui a amassé au moins un point dans un cinquième match d'affilée (4-0-1). Brandon Saad et Artem Anisimov ont également compté, alors que Patrick Kane a obtenu trois aides et Ryan Hartman, deux. Le gardien Corey Crawford a réalisé 25 arrêts.

Video: Tour du chapeau de DeBrincat, gain de Chicago 7-3

Chris Wagner a réussi un doublé et Jakob Silfverberg a marqué un but et une aide pour Anaheim (10-10-4), qui a subi une quatrième défaite consécutive. Le gardien John Gibson a cédé quatre fois sur 22 lancers avant de laisser sa place à Ryan Miller en deuxième période. Miller a fait dix arrêts en relève.

Kane des Blackhawks compte maintenant onze points (quatre buts, sept aides) à ses sept derniers matchs.

L'attaquant Rickard Rakell, le meilleur marqueur des Ducks, n'a pas accompagné ses coéquipiers à Chicago en raison d'une blessure au haut du corps.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.