Skip to main content

Tour d'horizon des matchs du 11 octobre

Kessel réussit un tour du chapeau et permet aux Penguins de vaincre les Golden Knights 4-2

par LNH.com @LNH_FR

Phil Kessel a réussi un tour du chapeau et les Penguins de Pittsburgh ont défait les Golden Knights de Vegas 4-2 au PPG Paints Arena.

Jake Guentzel a inscrit l'autre filet de Pittsburgh (2-1-0) et le gardien Casey DeSmith, qui effectuait son premier départ de la saison en l'absence de Matt Murray, a repoussé 35 lancers.

Evgeni Malkin a participé aux trois buts de Kessel pour récolter trois aides et Justin Schultz a amassé deux passes.

Tomas Nosek et Reilly Smith ont assuré la réplique de Vegas (1-4-0) et le gardien Malcolm Subban a effectué 18 arrêts. Jonathan Marchessault a quant à lui obtenu deux mentions d'aide.

Video: Triplé pour Kessel dans le gain des Penguins

Nosek a ouvert le pointage pour les Golden Knights à 6:28 de la première période, mais Kessel a ensuite compté trois buts consécutifs, ses trois premiers de la saison, pour ainsi réussir un tour du chapeau naturel. Il s'agissait du sixième tour du chapeau de la carrière de Kessel et son premier en 249 matchs avec les Penguins. Son dernier match de trois buts remonte au 1er février 2014 dans un gain de 6-4 des Maple Leafs de Toronto contre les Sénateurs d'Ottawa.

Guentzel a accentué la priorité de Pittsburgh à 4-1 à 16:40 du deuxième tiers, puis Smith a réduit l'écart à 4-2 pour Vegas à 13:35 du troisième vingt à l'aide de son 100e but en carrière dans la LNH.

À la suite de ce revers, les Golden Knights ont été surclassés 19-10 à leurs cinq premiers matchs de la saison.

Maple Leafs 5, Red Wings 3

Auston Matthews a prolongé sa séquence de matchs avec un but à cinq pour permettre aux Maple Leafs de Toronto de l'emporter 5-3 contre les Red Wings de Detroit au Little Caesars Arena.

Matthews a connu une soirée de deux buts, Mitchell Marner a inscrit un but et une aide, alors que Morgan Rielly et Ron Hainsey ont aussi compté pour Toronto (4-1-0). Matthews est devenu le troisième joueur de Toronto à marquer dans chacune des cinq premières rencontres d'une saison, rejoignant Corb Denneny des St. Patricks de 1921-22 et Sweeney Schriner des Maple Leafs de 1944-45.

Le gardien Frederik Andersen a réalisé 26 arrêts, tandis que John Tavares a récolté quatre assistances et Rielly en a ajouté une à sa fiche.

Ce dernier totalise désormais 12 points (trois buts, neuf passes). Il s'agit d'un sommet pour un défenseur lors des cinq premiers matchs de son équipe au cours des 100 dernières années. Bobby Orr avait récolté 11 points (deux buts, neuf aides) lors des cinq premières parties des Bruins de Boston en 1973-74.

Nick Jensen a réussi un doublé et Dylan Larkin a également touché la cible pour Detroit (0-2-2). Le gardien Jimmy Howard a stoppé 30 lancers.

Jensen a donné les devants 1-0 aux Red Wings à 7:18 du premier engagement, mais les Maple Leafs ont répliqué avec trois buts consécutifs avant la fin du deuxième tiers. 

Video: Les Leafs poursuivent sur leur lancée à Detroit

Jensen a réduit l'écart à 3-2 pour Detroit avec son deuxième filet de la rencontre à 10:18 de la première période, mais Matthews a riposté avec son neuvième but de la saison, un sommet dans la LNH, moins d'une minute plus tard pour redonner une priorité de deux buts aux siens.

Larkin a rapproché les Red Wings à un but des Maple Leafs à 13:56, mais Hainsey a confirmé la victoire de Toronto avec un but dans un filet désert à 19:39.

Les Red Wings n'avaient pas perdu les quatre premiers matchs d'une saison depuis qu'ils ont montré un dossier de 0-5-0 en 1980-81.

Jets 0, Predators 3

Pekka Rinne a réalisé 28 arrêts en route vers son premier jeu blanc de la saison, si bien que les Predators de Nashville l'ont emporté 3-0 contre les Jets de Winnipeg au Bridgestone Arena.

Ryan Hartman, Roman Josi et Ryan Johansen ont chacun marqué leur premier but de la saison pour Nashville. Il s'agissait du 51e jeu blanc de la carrière de Rinne.

Lors du premier match entre les deux équipes depuis que celles-ci se sont affrontées au deuxième tour des séries éliminatoires de la Coupe Stanley du printemps dernier - série qui s'est soldée en faveur des Jets à l'issue de sept rencontres - Hartman a fait mouche à 3:02 de la deuxième période et participé à celui de Josi à 7:58 de la troisième. Johansen a ensuite marqué à 14:42 du troisième engagement.

Video: Rinne stoppe 29 tirs dans le jeu blanc de Nashville

Les Predators (3-1-0) ont du même coup signé un premier gain à domicile cette saison (1-1-0).

Ryan Ellis a récolté une mention d'aide à son 400e match dans la LNH. 

Chez les Jets (2-2-0), Mathieu Perreault disputait une 500e rencontre en carrière. Connor Hellebuyck a réalisé 27 arrêts.

Oilers 1, Bruins 4

Les Bruins de Boston ont trouvé le fond du filet à trois reprises en l'espace de 5:53 en première période, dont deux fois en avantage numérique, et Jaroslav Halak a fait le reste à l'occasion d'une victoire de 4-1 aux dépens des Oilers d'Edmonton au TD Garden.

Après que Connor McDavid eut inscrit son premier but de la saison et donné les devants 1-0 aux Oilers (0-2-0) à 3:43 de la première période, David Pastrnak a profité d'un jeu de puissance pour égaler les chances à 9:20 au moyen de son quatrième but de la campagne. 

Une autre supériorité numérique a permis à Brad Marchand d'enfiler son premier en 2018-19 à 14:37, puis Joakim Nordstrom, qui avait été retiré de l'alignement lors du match précédent des siens, lundi, a accru l'avance de l'équipe locale à 3-1 à 15:13.

Patrice Bergeron a confirmé la victoire en fin de rencontre dans une cage déserte, au moyen de son cinquième but de la saison, tandis que Matt Grzelcyk a récolté deux passes. 

Video: Un bon départ propulse les Bruins vers la victoire

Halak, qui en était à son deuxième départ de la saison et à son premier à Boston dans l'uniforme des Bruins (3-1-0), a repoussé 25 des 26 tirs dirigés vers lui.

Les Bruins ont ainsi signé une troisième victoire de suite. Ils ont une fiche parfaite au TD Garden jusqu'ici (2-0-0).

Cam Talbot a réalisé 28 arrêts devant le filet des Oilers, qui avaient remporté leurs trois matchs précédents à Boston.

Les Oilers disputaient un premier match en cinq jours, eux qui sont revenus de Göteborg en Suède, là où ils ont vaincu les Devils du New Jersey 5-2, samedi.

Capitals 0, Devils 6

Kyle Palmieri a marqué deux fois pour permettre aux Devils du New Jersey de blanchir les Capitals de Washington 6-0 au Prudential Center.

Marcus Johansson, Blake Coleman, Jean-Sébastien Dea et Brian Boyle ont également marqué pour le New Jersey (2-0-0). Boyle a aussi ajouté une aide à sa fiche. 

Le gardien Keith Kinkaid a bloqué les 21 lancers dirigés vers lui pour signer son cinquième jeu blanc en carrière.

Du côté de Washington (2-1-1), le gardien Pheonix Copley a fait 30 arrêts, lui qui est toujours à la recherche de sa première victoire dans la LNH (fiche de 0-3-0 en carrière). 

Video: Palmieri et les Devils écrasent les Capitals

Les Capitals avaient entamé la rencontre avec 18 buts marqués à leurs trois premiers matchs de la saison, un record de concession. Il s'agissait d'une première défaite en temps réglementaire contre les Devils en 12 matchs (9-1-2).

Palmieri a inscrit ses deux buts dès le premier vingt. Il avait aussi réussi un doublé lors du premier match des siens, une victoire de 5-2 contre les Oilers d'Edmonton dans le cadre de la Série globale 2018 de la LNH, samedi à Göteborg en Suède.

Johansson, Coleman, Dea et Boyle ont enchaîné en marquant chacun leur premier but de la campagne dans les deux périodes suivantes.

Sharks 2, Rangers 3 (P)

Brady Skjei a fait mouche après 37 secondes de jeu en prolongation pour procurer aux Rangers de New York leur première victoire de la saison, au compte de 3-2 contre les Sharks de San Jose au Madison Square Garden.

Brendan Smith a trouvé le fond du filet à 17:21 de la troisième période pour créer l'égalité 2-2 au profit des Rangers (1-3-0). Ceux-ci ont maintenant une fiche de 1-1-0 à domicile et ont évité de vivre leur pire début de campagne depuis la saison 1998-99 (0-4-1).

Brett Howden a marqué l'autre but de la formation new-yorkaise, qui a offert à son entraîneur David Quinn sa première victoire dans la LNH.

Du côté des Sharks (2-2-1), Marcus Sorensen a marqué pendant un désavantage numérique tandis que Joonas Donskoi a donné les devants 2-1 à la formation de la Californie à 4:59 du deuxième engagement. Brent Burns a amassé deux mentions d'aide.

Video: Quinn obtient sa première victoire avec les Rangers

Aaron Dell, qui obtenait un deuxième départ de suite devant la cage des Sharks après avoir réalisé 31 arrêts dans un gain de 8-2 contre les Flyers de Philadelphie, mardi, a bloqué 24 tirs.

Chez les Rangers, Henrik Lundqvist a stoppé 41 des 43 tirs dirigés vers lui.

San Jose n'a toujours pas réussi à signer deux victoires de suite cette saison.

Kevin Shattenkirk a été rayé de l'alignement des Rangers. Le défenseur qui a raté les 36 derniers matchs des siens, la saison dernière, en raison d'une intervention chirurgicale au genou, a été limité à 7:29 de temps de glace lors du match de dimanche contre les Hurricanes de la Caroline.

Blackhawks 3, Wild 4 (P)

Jason Zucker a tranché en prolongation pour procurer une victoire de 4-3 au Wild du Minnesota contre les Blackhawks de Chicago au Xcel Energy Center.

Zucker a connu une soirée de trois points avec deux buts et une passe, alors qu'Eric Staal et Ryan Suter ont chacun inscrit un but et deux aides. Le gardien Devan Dubnyk a repoussé 27 lancers pour le Minnesota (1-1-1) et Zach Parise a amassé deux assistances.

Alex DeBrincat a marqué deux buts et récolté une aide, tandis que la recrue Dominik Kahun a compté son premier but dans la LNH pour Chicago (2-0-2). Le gardien Cam Ward a effectué 42 arrêts et Jonathan Toews a obtenu deux mentions d'aide.

DeBrincat a ouvert le pointage pour les Blackhawks à mi-chemin de la première période et Kahun a doublé l'avance des siens à 12:50.

Le Wild a créé l'égalité 2-2 au deuxième tiers grâce aux filets de Staal et de Zucker. Cependant, DeBrincat a profité d'une supériorité numérique pour donner les devants 3-2 à Chicago à 2:29 de la troisième période.

Video: Suter et Zucker aident le Wild dans la remontée

Or, Suter a forcé la tenue de la prolongation en marquant en infériorité numérique à 23 secondes de la fin du temps réglementaire. Zucker a scellé l'issue de la rencontre avec son deuxième filet de la soirée à 3:25 de la période supplémentaire.

Pour les Blackhawks, il s'agissait d'un quatrième match de suite nécessitant la prolongation en ce début de saison.

L'attaquant québécois Alexandre Fortin a disputé une première rencontre dans la LNH avec Chicago. Il a été utilisé pendant 8:49 et il a terminé la soirée avec un tir au but et un différentiel de moins-2.

Avalanche 6, Sabres 1

Nathan MacKinnon a réussi un doublé et l'Avalanche du Colorado a vaincu les Sabres de Buffalo 6-1 au KeyBank Center.

Outre MacKinnon, Tyson Jost, Colin Wilson, Carl Soderberg et Alexander Kerfoot ont aussi marqué pour le Colorado (3-1-0), tandis que le gardien Semyon Varlamov a réalisé 30 arrêts. Mikko Rantanen a amassé trois aides et Tyson Barrie en a obtenu deux.

Nathan Beaulieu a inscrit l'unique filet de Buffalo (2-2-0), alors que le gardien Carter Hutton a stoppé 24 rondelles.

L'Avalanche a pris les devants 3-0 en première période grâce aux buts de Jost, Wilson et Soderberg. Le défenseur recrue des Sabres Rasmus Dahlin a obtenu son premier point dans la LNH quand il a participé au filet de Beaulieu à 17:05 du deuxième engagement.

Video: MacKinnon s'impose dans le gain de l'Avalanche

MacKinnon a inscrit son premier but de la soirée moins de 30 secondes plus tard pour porter le pointage à 4-1.

Kerfoot et MacKinnon ont touché la cible en troisième période pour confirmer la victoire de l'Avalanche. 

MacKinnon a compté dans ses quatre premières parties de la saison pour ainsi devenir le deuxième joueur de l'histoire de l'Avalanche à marquer au moins un but dans chacun des quatre premiers matchs de la saison de l'équipe depuis que la concession a déménagé au Colorado en 1995. John Mitchell avait réussi cet exploit en 2015-16.

Le Colorado a également marqué un but en supériorité numérique dans chacun de ses quatre premiers matchs jusqu'ici, un exploit que l'équipe n'avait pas réalisé depuis 2009-10.

Blue Jackets 5, Panthers 4

Boone Jenner et Cam Atkinson ont tour à tour marqué en troisième période pour effacer un déficit d'un but, ce qui a permis aux Blue Jackets de Columbus de s'imposer 5-4 devant les Panthers de la Floride au BB&T Center.

Alors que le score était de 4-3 en faveur de l'équipe locale, Jenner a créé l'égalité à 1:15 de la troisième période, puis Atkinson, qui a aussi amassé une mention d'aide durant la soirée, a fait la différence à 17:14. 

Joonas Korpisalo, qui obtenait un deuxième départ cette saison, a signé un deuxième gain en stoppant 37 lancers.

Artemi Panarin a lui aussi contribué à la victoire avec une production d'un but, son troisième de la saison, et deux passes. 

Video: Panarin et Atkinson sonnent la charge pour Columbus

Anthony Duclair a quant à lui inscrit son premier but dans l'uniforme des Blue Jackets (3-1-0), qui ont remporté leurs deux matchs disputés à l'étranger jusqu'ici cette saison et affichent un dossier de 16-3-2 à leurs 21 derniers affrontements contre la Floride. 

Le défenseur Zach Werenski a de son côté connu un match d'un but et une passe.

Evgenii Dadonov a inscrit un but et deux aides au profit des Panthers (0-1-1), qui ont subi la défaite à leur match d'ouverture locale pour seulement la deuxième fois en neuf ans (7-2-0). 

Aleksander Barkov y est allé d'un but et une aide. Troy Brouwer et Nick Bjugstad ont également marqué.

De retour devant le filet après avoir pris la relève d'un Roberto Luongo blessé au genou, samedi, James Reimer a réalisé 27 arrêts et s'est retrouvé avec une fiche de 2-7-1 en carrière contre Columbus.

Canucks 4, Lightning 1

La recrue de 19 ans Elias Pettersson a amorcé une poussée de quatre buts sans riposte en troisième période au moyen de son quatrième but de la saison et les Canucks de Vancouver ont pu filer vers un gain de 4-1 contre le Lightning de Tampa Bay au Amalie Arena.

Pettersson, que les Canucks (2-2-0) ont réclamé au cinquième rang du repêchage 2017 de la LNH, a fait mouche à 11:07 du troisième engagement. Il a été imité par Brock Boeser à 12:17, puis Jake Virtanen à 18:48 et Markus Granlund à 19:52. Ces deux derniers ont marqué dans un filet désert. Virtanen a par ailleurs récolté une aide.

Pettersson a quatre buts et trois passes en quatre matchs jusqu'ici cette saison.

Anders Nilsson, qui obtenait un premier départ cette saison devant le filet des Canucks après que Vancouver eut accordé 12 buts à ses deux sorties précédentes, a bloqué 33 tirs. Les Canucks ont ainsi pu signer une première victoire à l'étranger cette saison (1-2-0).

Video: Vancouver vient de l'arrière et défait le Lightning

Brayden Point a inscrit le seul but du Lightning (1-1-0), à 16:36 du premier engagement. Tyler Johnson, qui disputait un premier match cette saison après s'être remis d'une blessure au haut du corps subie le 23 septembre, était sur la patinoire sur ce but, sans toutefois récolter de point. Il a décoché trois tirs au but en 18:24 de jeu au cours de la rencontre.

Andrei Vasilevskiy a réalisé 24 arrêts pour Tampa Bay.

Flames 3, Blues 5

David Perron a inscrit ses trois premiers buts de la saison et Jake Allen a repoussé 31 des 34 tirs dirigés vers lui en route vers une victoire de 5-3 des Blues de St. Louis contre les Flames de Calgary au Enterprise Center.

Perron, qui est de retour avec les Blues (1-1-1) après avoir enfilé l'uniforme des Golden Knights de Vegas la saison dernière, a donné les devants 2-1 aux siens à 9:48 de la première période. Il a ajouté deux buts en avantage numérique en deuxième période, à 4:05 puis à 19:24, pour procurer une priorité de 5-1 à l'équipe locale.

Perron en était à son premier tour du chapeau depuis le 22 octobre 2016. Il s'alignait alors avec les Blues. L'attaquant Brayden Schenn a été complice de chacun de ses filets.

Alexander Steen, qui a aussi amassé une aide, et Joel Edmundson, qui était de retour au jeu après avoir raté les deux premières rencontres des Blues en raison d'une blessure à l'aine, ont inscrit les autres buts des vainqueurs. 

Video: Tour du chapeau pour Perron, les Blues l'emportent

St. Louis a ainsi pu éviter de vivre son pire début de saison depuis 2006-07 (0-2-1), en plus de signer un premier gain en trois matchs à domicile cette saison.

James Neal a marqué son premier but dans l'uniforme des Flames (2-2-0), donnant l'avance 1-0 à l'équipe visiteuse à 7:32 du premier engagement. Derek Ryan et Mikael Backlund ont rétréci l'écart, en vain, en troisième période.

Mike Smith a accordé les cinq buts des Blues, en 24 tirs. Il a été remplacé au début de la troisième période par David Rittich, auteur de huit arrêts.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.