Skip to main content

Touchette : Bergevin a posé un geste à la P.K.

Le directeur général des Canadiens a sorti un lapin de son chapeau en échangeant son meilleur défenseur

par Serge Touchette / Chroniqueur LNH.com

Êtes-vous encore sous le choc ?

Moi oui.

Et je le serai encore demain. Pis après-demain.

Un ancien défenseur, le directeur général des Canadiens de Montréal, Marc Bergevin, a posé, mercredi, un geste à la ... P.K. Subban, un geste aussi audacieux qu'inattendu. 

Il a déjoué à peu près tout le monde en échangeant son défenseur-étoile, Subban, aux Predators de Nahsville contre un autre défenseur-étoile, Shea Weber.

Un pur-sang contre un pur-sang avec la différence que le nouveau pur-sang des Predators n'a pas encore été complètement dompté. Le sera-t-il un jour ?

Bergevin joue gros. Il n'a pas le droit de se tromper et il est maintenant condamné à gagner.

Cette transaction, sûrement la plus importante réalisée par les Canadiens depuis celle qui avait envoyé Patrick Roy au Colorado en décembre 1995 a eu l'effet d'un coup de tonnerre.

Et je n'exagère même pas.

Subban, on s'entend, était loin de faire l'unanimité auprès des partisans et de ses coéquipiers.

On l'aimait ou on ne l'aimait pas. Mais à en juger par la réaction des gens sur les réseaux sociaux, ses fans sont nettement plus nombreux que ses dénigreurs.

Il prenait beaucoup de place, Subban, parfois un peu trop au goût de certains.

Je ne m'en suis jamais caché; je suis un pro-Subban. Et je le serai encore après-demain ou dans deux ans à cause surtout de son style flamboyant. Subban est un joueur différent, électrisant par moments. S'il avait le don parfois de commettre des bourdes monumentales, il avait aussi celui de faire basculer un match à tout moment.

Pour combien de temps ? 

Mais faut croire que sa façon de faire ne plaisait pas à tout le monde au sein de la direction de l'équipe.

Si on s'en doutait depuis fort longtemps, la preuve a été faite par la conclusion de cette transaction.

En Weber, les Canadiens ont acquis un défenseur complètement différent de Subban. Un défenseur plus sobre et sûrement plus responsable dans sa zone. Et capable de contribuer à l'attaque, lui qui possède l'un sinon le tir-frappé le plus puissant de la LNH.

« Un gros bonhomme, qui joue intelligemment », a résumé Bergevin, visiblement fier de son coup, lors de son point de presse.

Ce n'est pas tout. Weber, l'un des joueurs les plus respectés à travers le circuit, est un leader naturel, un statut que Subban n'a toujours pas atteint

Pour l'instant, et je dis bien pour l'instant, les Canadiens ont l'avantage pour la simple raison que Weber, en vertu de son expérience, est un défenseur plus complet que Subban.

Mais pour combien de temps encore ?

Weber a 30 ans. Subban, 27. Dans deux ou trois ans, peut-être même avant, il y a fort à parier que le meilleur des deux défenseurs sera à Nashville.

Quatre capitaines

Il n'y pas si longtemps, les Canadiens, souvenez-vous, n'avaient pas de capitaine.

Aujourd'hui, ils en comptent trois, presque quatre; un avec le C sur son chandail (Max Pacioretty) et deux autres sans le C (Carey Price et Weber, l'ex-capitaine des Predators).

À cette liste, il faut aussi ajouter Kirk Muller, ancien capitaine des Canadiens récemment embauché comme entraîneur associé à Michel Therrien.

La saison dernière, les Canadiens, on le sait trop bien, étaient dépourvus de leadership.

Bergevin aura donc pris les grands moyens pour corriger le tir. Le manque de leadership ne pourra plus servir de béquille à son équipe.

Si les Canadiens, selon les dires de Bergevin, ont la conviction de former une meilleure formation depuis mercredi, les Predators ne se sont certainement pas affaiblis en mettant le grappin sur Subban. Que non !

Le nouveau shérif

Dans la capitale de la musique country, Subban, coiffé ou non d'un chapeau de cowboy, ne tardera pas à faire tourner les têtes.

Et à avoir son fan club.

Oui, il y a un nouveau shérif à Nashville.

Le style flamboyant de Subban continuera sans doute de déranger son entourage immédiat, mais les fans des Predators auront désormais la chance d'applaudir l'un des meilleurs showman de la ligue au Bridgstone Arena.

Je les envie. 

En voir plus