Skip to main content

Toronto demeure confiant malgré la pression

Les Maple Leafs ont laissé filer les deux premières chances de confirmer leur place en séries éliminatoires

par Dave McCarthy / Correspondant LNH.com

TORONTO -- Les Maple Leafs de Toronto sont toujours sûrs qu'ils participeront aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley, même s'ils ont raté les deux premières chances de confirmer leur place.

Après avoir perdu 4-1 aux mains des Capitals de Washington mardi, Toronto a eu une autre occasion de se qualifier pour les séries jeudi au Air Canada Centre face au Lightning de Tampa Bay, une équipe désespérée qui avait besoin d'une victoire afin de demeurer en vie. Les Maple Leafs ont toutefois perdu de nouveau par la marque de 4-1, et le défenseur Morgan Rielly a admis vendredi que l'équipe aurait peut-être ressenti de la nervosité en vue d'un match important dans la quête d'une première participation en séries depuis 2013.

« Davantage [jeudi] que dans le match contre Washington, a dit Rielly. Mais nous commençons à apprendre jouer ce genre de match. Je crois que nous étions un peu anxieux [jeudi] en raison de l'enjeu. Nous devons régler cela à l'avenir, nous devons être un peu plus détendus et nous concentrer sur notre jeu. »

L'attaquant Brian Boyle, un vétéran de plus de 100 matchs éliminatoires acquis du Lightning le 27 février, a indiqué que la défaite contre Tampa Bay sera une bonne leçon pour les Maple Leafs qui se préparent pour deux matchs à domicile contre les Penguins de Pittsburgh samedi (19h HE; CBC, ROOT, NHLN, NHL.TV) et les Blue Jackets de Columbus dimanche (18h HE; TVA Sports, SN, FS-O, NHL.TV).

« Si tu es dans un scénario où tu peux assurer ta place en séries ou où tu peux éliminer un adversaire, tu recevras le meilleur effort de l'autre équipe, a expliqué Boyle. C'était une équipe désespérée qui n'avait aucun droit à erreur[jeudi] soir. C'était un match éliminatoire pour eux. Voici une bonne leçon à apprendre en saison régulière, nous savons désormais affronter une équipe sur le point d'élimination. Ils vont jouer avec désespoir. Nous devons trouver cela en nous-mêmes afin de l'égaler. C'est un gros défi pour nous demain soir. »

Les Maple Leafs sont encore les maîtres de leur destin. Toronto a trois points d'avance sur les Islanders de New York et le Lightning à la deuxième place de quatrième as donnant accès aux séries dans l'Association de l'Est. Ils figurent à trois points des Sénateurs d'Ottawa au deuxième rang dans la section Atlantique et à deux points des Bruins de Boston au troisième rang. Toronto a un match en main sur Boston.

« Nous sommes dans une bonne position, nous avons simplement besoin d'une victoire, a dit l'attaquant Auston Matthews. C'est une belle occasion pour nous, surtout à Toronto. Nous nous amusons. Nous voulons y aller et bien jouer, et je crois que les choses vont s'arranger par la suite. »

« Nous avons fort travaillé pendant toute la saison afin de nous donner cette opportunité, a mentionné l'entraîneur Mike Babcock. Nous sommes dans une excellente position en vue du match numéro 81. »

Le personnel d'entraîneurs a transmis un message de positivité lors de la séance d'entraînement vendredi.

« Nous avons passé une bonne séance aujourd'hui, et la chose la plus importante, c'est que nous jouons avec assurance et calme, a dit l'attaquant Connor Brown. Nous nous sentons bien et nous avons notre destin en main. »

Rielly a affirmé que lui et ses coéquipiers ne ressentent pas de pression supplémentaire.

« Chaque équipe ressent la pression d'atteindre les séries, pas seulement nous, a lancé Rielly. Nous devons nous occuper de nos affaires et jouer de notre mieux dans deux matchs. Si tu nous avais dit en octobre que nous allions être en position de nous qualifier aux séries avec une victoire, nous l'aurions accepté sans hésiter. »

En voir plus