Skip to main content

Plus de peur que de mal pour Tatar

L'attaquant slovaque ainsi que Joel Armia sont de la formation des Canadiens face aux Sharks

par Nicolas Ducharme @nicolasducharme / Journaliste LNH.com

BROSSARD - C'est avec Tomas Tatar et Joel Armia dans la formation que les Canadiens de Montréal (4-3-2) affrontent les Sharks de San Jose (3-5-1), jeudi soir au Centre Bell (19 h (HE); TSN2, RDS, NBCSCA, NHL.TV)

Tatar ne ratera ainsi aucun match malgré une blessure subie mardi lors de l'entraînement du Tricolore, lorsqu'il a été atteint au pied par un lancer. Il a patiné en solo jeudi et l'entraîneur-chef Claude Julien se montre optimiste pour celui qui a cumulé sept points en neuf rencontres cette saison.

« Il a patiné un peu ce matin et il se sent bien, a expliqué Julien. Je ne vois pas de problème. On va se garder (une marge de manœuvre d'ici au match) pour s'assurer que tout est beau. C'est la même chose avec Armia. Il se sent bien. II y a de grosses chances que ces gars soient dans l'alignement ce soir. »

À LIRE AUSSI: Byron déçu de son début de saisonLa vie après Pavelski chez les SharksLes Sharks en mode autocritique

Pour la première fois de la saison, Armia, qui a participé à l'entraînement complet des Canadiens mercredi, se retrouvera aux côtés de Jonathan Drouin et Max Domi sur le deuxième trio de l'équipe. Le Finlandais a amassé quatre buts et une passe en sept rencontres cette saison - il a raté les deux rencontres de la dernière fin de semaine afin de soigner cette blessure. Julien a souligné l'implication physique de son attaquant.

« On veut donner à ce trio un essai. Ça nous donne une autre ligne de vétérans qui peuvent contrer les gros trios des autres équipes. On sait qu'Armia a eu un gros début de saison et il est fort le long des rampes. Ça peut donner une autre dimension à ce trio avec les deux autres joueurs qui sont de bons fabricants de jeux et bons en offensive. »

Les Canadiens se remettent d'une défaite frustrante subie aux mains du Wild du Minnesota, dimanche. Mais ils ne sont pas seuls. Les Sharks ont aussi été frustrés mardi face aux Sabres de Buffalo, quand un mauvais changement en prolongation a mené au but gagnant de Jack Eichel. 

« On vient de perdre un match intense et c'est de cette façon qu'on regarde le match de ce soir, a indiqué Julien. On sent qu'on aurait dû gagner la partie au Minnesota et qu'on l'a échappé. Si (les Sharks) ont faim, on devrait avoir faim nous aussi. »

Nate Thompson a eu droit à sa part d'affrontements avec les Sharks au fil de saison, lui qui a évolué pour les deux autres équipes de la Californie, les Ducks d'Anaheim pendant trois saisons, de 2014 à 2017 et pour les Kings de Los Angeles lors des deux années suivantes. 

Video: MTL@BUF: Armia réplique pour le CH en I.N.

« On pense avant tout à nous. Mais ils sont encore une bonne équipe de hockey qui a occupé la tête du classement pendant longtemps et ils ont une très bonne formation. On devra être prêts.

« Ils ont un bon mélange de jeu physique et de talent, a ajouté Thompson. Ils ont des gars qui peuvent mettre la rondelle dans le filet, mais qui peuvent t'épuiser aussi. »

Ce que les Sharks n'ont pas, c'est un gardien fiable. Après avoir affiché des statistiques décevantes l'an dernier, Martin Jones n'a pas encore été en mesure de retrouver ses airs d'antan cette saison. C'est d'ailleurs son adjoint Aaron Dell qui affrontera les Canadiens, jeudi. Or, les statistiques de Dell (moyenne de 3,48 et pourcentage d'arrêts de ,884) ne sont guère plus reluisantes. Il fera face à Carey Price.

Les Sharks connaissent un début de saison décevant, avec une fiche de 3-5-1. L'équipe devait toutefois composer avec un des calendriers les plus difficiles. Seulement deux de leurs neuf matchs étaient face à un adversaire qui ne se retrouve pas parmi les 13 meilleures formations de la LNH en ce 24 octobre, dont deux affrontements contre les Sabres, meneurs du classement.

L'entraîneur-chef Peter Deboer ne s'attend pas à un défi plus facile contre les Canadiens.

« Ils ont Jonathan Drouin sur leur troisième trio… si on peut qualifier ça de troisième trio. Quand on regarde les équipes qui ont une telle profondeur, c'est vraiment un atout. L'an dernier quand nous sommes venus ici, Shea Weber n'était pas en santé. Maintenant qu'il est de retour à temps plein, ça fait une grosse différence. Carey Price est l'un des meilleurs gardiens au monde. C'est vraiment une bonne équipe. »

Formation prévue des Sharks
Timo Meier -- Logan Couture -- Patrick Marleau
Evander Kane -- Tomas Hertl -- Kevin Labanc
Barclay Goodrow -- Joe Thornton -- Noah Gregor
Marcus Sorensen -- Dylan Gambrell -- Melker Karlsson
 
Marc-Edouard Vlasic -- Brent Burns
Brenden Dillon -- Erik Karlsson
Mario Ferraro -- Tim Heed
 
Aaron Dell
Martin Jones
 
Retranchés: Lukas Radil, Jonny Brodzinski, Trevor Carrick
Blessés: Jacob Middleton (épaule), Dalton Prout (haut du corps), Radim Simek (genou)
 
Formation prévue des Canadiens
Tomas Tatar -- Phillip Danault -- Brendan Gallagher
Jonathan Drouin -- Max Domi -- Joel Armia
Paul Byron -- Jesperi Kotkaniemi -- Artturi Lehkonen 
Nick Cousins -- Nate Thompson - Nick Suzuki
 
Victor Mete -- Shea Weber
Brett Kulak -- Jeff Petry
Ben Chiarot -- Cale Fleury
 
Carey Price
Keith Kinkaid
 
Retranchés: Jordan Weal, Mike Reilly, Christian Folin
Blessé : Aucun
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.