Skip to main content

Tobias Rieder n'assistera pas au camp des Coyotes

L'attaquant joueur autonome est encore à la recherche d'un nouveau contrat avec l'Arizona

par LNH.com @NHL / LNH.com

L'attaquant joueur autonome avec compensation Tobias Rieder n'assistera pas au camp d'entraînement des Coyotes de l'Arizona à la suite de la Coupe du monde de hockey 2016, a annoncé son agent Darren Ferris au Arizona Republic lundi.

« Nous leur ont soumis une offre raisonnable de deux ans d'une valeur annuelle de 2,5 millions $, mais ils ne veulent pas l'accepter, a dit Ferris. Tobi rapporte beaucoup d'aptitudes intangibles dans cette équipe. Je sais que les partisans l'adorent. Il aime l'Arizona, mais c'est décevant qu'ils ne veuillent pas équitablement compenser ce jeune homme.

« Au bout du compte, nous ne sommes pas trop loin l'un de l'autre, mais ils ne veulent pas du tout bouger. À ce stade, je doute que je puisse dire qu'une entente est imminente. »

Rieder, 23 ans, joue actuellement pour Équipe Europe, qui entamera la série finale deux-de-trois contre Équipe Canada mardi (20h HE; TVA Sports, CBC, ESPN). L'attaquant allemand a établi des marques personnelles dans la LNH la saison dernière avec 14 buts, 23 aides et 37 points. Il vient de compléter son contrat de recrue de trois ans d'une valeur constatée de 2,775 millions $.

« C'est décevant, a déclaré le directeur général des Coyotes John Chayka au journal. Il joué un grand rôle dans notre équipe et nous l'aimons beaucoup. Nous croyons que nous lui ont offert des modalités considérables à long terme qui sont semblables aux meilleures modalités que cette organisation a déjà offertes. Nous voulons qu'il soit ici et qu'il rejoigne l'équipe et s'intègre avec ses coéquipiers. Mais ce sont les affaires. Il n'est pas le premier joueur à suivre le processus et il ne sera probablement pas le dernier. »

Rieder a récolté une aide et quatre tirs au but et quatre rencontres à la Coupe du monde.

« Il joue bien, a dit Chayka. Son équipe a eu des succès, et il en faisait partie. Chaque fois que les joueurs dans notre organisation peuvent vivre une telle expérience, c'est plaisant à voir. J'espère sûrement qu'il connaîtra de bons matchs contre le Canada et qu'il jouera bien à nouveau. »

En voir plus