Skip to main content

Tkachuk apporte une expérience de gagnant aux Flames

Le fils de Keith Tkachuk souhaite décrocher un poste dans la LNH dès cette saison

par Mike Brophy / Correspondant LNH.com

TORONTO - À la suite d'une saison où il a inscrit le but en prolongation qui a permis aux Knights de London de la Ligue de hockey de l'Ontario (OHL) de remporter la Coupe Memorial, il ne faut pas s'étonner que la confiance de l'attaquant Matthew Tkachuk n'ait jamais été aussi élevée.

Tkachuk, âgé de 19 ans, a été sélectionné par les Flames de Calgary au sixième rang au total du repêchage 2016 de la LNH en juin, et il espère suivre les traces de son père. Son paternel, Keith Tkachuk, a évolué dans la LNH pendant 18 saisons et a récolté 538 buts et 1065 points en 1201 matchs avec les Jets de Winnipeg, les Coyotes de Phoenix, les Blues de St. Louis et les Thrashers d'Atlanta. Le jeune Tkachuk sait déjà comment jouer et se démarquer dans les matchs importants.

« Je suis l'un de ceux qui ont fait partie d'une équipe gagnante l'an dernier, et je ne crois pas qu'il s'agisse d'un hasard », a indiqué Tkachuk à la clinique de jeunes joueurs organisée par l'Association des joueurs de la LNH au Mattamy Athletic Center lundi. « Ce fut tout un effort collectif et tout le monde a joué un rôle important. Je crois simplement que je possède l'état d'esprit qui me permet de savoir comment jouer dans ces matchs importants, ce qui m'aide à me retrouver dans des équipes gagnantes. Je crois que c'est une très bonne chose pour moi et pour tous ceux qui se trouvaient dans notre équipe. »

À titre de recrue à London, Tkachuk a inscrit 30 buts et 107 points en saison régulière, a ajouté 20 buts et 40 points en 18 matchs des séries éliminatoires de la OHL ainsi que huit points (cinq buts) en quatre parties de la Coupe Memorial.

Après avoir signé 16 gains de suite, London faisait office de favori pour la finale de la Coupe Memorial, mais tirait de l'arrière par un but contre Rouyn-Noranda tard en troisième période. Christian Dvorak a créé l'égalité pour London à 15:49 puis Tkachuk a tranché à 7:49 de la prolongation dans un gain de 3-2.

« Je voulais vraiment que l'égalité soit créée tard dans ce match, et Dvorak y est parvenu, a raconté Tkachuk. Lorsque cela se produit, vous bénéficiez de tout le momentum et nous aurions pu marquer trois ou quatre buts dans les deux dernières minutes (du temps réglementaire). Ce momentum s'est transporté en prolongation, et le jeu a été assez ouvert. Quelqu'un allait marquer, et je suis simplement reconnaissant que notre équipe en sorte gagnante. »

Tkachuk, qui a mentionné que ses deux joueurs préférés lorsqu'il était plus jeune étaient Sidney Crosby et David Backes (qui a habité avec sa famille pendant un an et demi), a passé l'été à s'entraîner à Toronto, et après avoir pris part au camp des espoirs des Flames, il a pris une pause de quelques semaines. Il récupérait de quelques blessures et est maintenant revenu plus fort que jamais.

Étant le fils d'un ancien joueur de la LNH, Tkachuk affirme qu'il accorde beaucoup de valeur aux conseils de son père.

« Il me répète toujours les deux mêmes conseils : "Soit compétitif et soit un bon coéquipier. Si tu fais cela, tout ira bien", a révélé Tkachuk. Il m'a dit que l'été qui a mené à son premier camp d'entraînement de la LNH a été le plus exigeant de sa vie, mais cela l'a placé en position de percer l'alignement, et cela me sert un peu de motivation. »

Dvorak croit que Tkachuk va connaître une carrière professionnelle longue et fructueuse.

« Il est un de ces joueurs que vous détestez affronter, mais avec qui vous adorez jouer, a résumé Dvorak. Ce fut extraordinaire de l'avoir sur mon trio avec [l'espoir des Maple Leafs de Toronto Mitchell Marner], et il est un joueur phénoménal. Il est excellent devant le filet, il peut créer des jeux et envoyer la rondelle au fond du filet. »

Est-ce que la LNH verra bientôt débarquer une deuxième version de Keith Tkachuk?

« Il y a assurément plusieurs similarités entre nos styles de jeu, a avoué le plus jeune des Tkachuk. Nous sommes deux joueurs imposants et forts qui aimons marquer des buts et jouer autour du filet. Nous rendons ultimement nos coéquipiers meilleurs et il était évidemment un joueur robuste, très physique, ainsi qu'un bon tireur et un buteur. Je possède aussi plusieurs cordes à mon arc avec mon tir et ma capacité à fabriquer des jeux. »

 

En voir plus