Skip to main content

Thomas Greiss a «prouvé qu'il était un gardien no 1»

La situation des gardiens fera partie des décisions que devra prendre le directeur général Garth Snow

par David Satriano @davidsatriano / Journaliste NHL.com

Le gardien des Islanders de New York Thomas Greiss pourrait avoir gagné davantage de temps de jeu la saison prochaine grâce à son rendement au cours des dernières séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

Greiss, qui a hérité du poste de partant en remplacement de Jaroslav Halak, blessé, a aidé les Islanders à remporter une ronde en séries éliminatoires de la Coupe Stanley pour la première fois en 23 lorsqu'ils ont éliminé les Panthers de la Floride au premier tour de l'Association de l'Est. Les Islanders se sont ensuite inclinés en cinq matchs devant le Lightning de Tampa Bay en deuxième ronde, mais Greiss a maintenu un pourcentage d'arrêts de ,923 en 11 rencontres des séries.

Halak a disputé son dernier match le 8 mars en raison d'une blessure à l'aine. Jean-Francois Berube a été l'auxiliaire de Greiss au cours des séries éliminatoires.

« Nous cherchons à améliorer notre équipe, et je crois que c'est ce que nous avons fait lorsque nous avons réclamé Bérubé au ballottage, a noté le directeur général des Islanders Garth Snow jeudi. Il s'est avéré que Jaro a raté beaucoup de matchs cette saison, et nous nous sommes tout de même trouvés en position de force devant le filet en raison de la présence de Thomas Greiss, et de la manière dont il a joué au cours de la saison et en séries éliminatoires, et de l'arrivée de Bérubé, ce qui a vraiment consolidé la position de gardien pour notre équipe. Nous devrons prendre des décisions dans un proche avenir. »

Greiss, âgé de 30 ans, a été embauché à titre d'adjoint à Halak avant le début de la saison. Greiss a cependant amorcé 41 matchs, un sommet en carrière dans la LNH, et a conservé un dossier de 23-11-4 avec une moyenne de buts alloués de 2,36 et un pourcentage d'arrêts de ,925.

« [Greiss] a prouvé qu'il était un gardien no 1 dans cette ligue cette saison, a affirmé Snow. Thomas s'est amené et a démontré une excellente éthique de travail chaque soir, qu'il soit appelé à jouer ou à remplir le rôle d'auxiliaire. Je pense que Thomas a gagné le respect de nos joueurs et de nos entraîneurs en raison de sa personnalité, de son comportement, de son éthique de travail. Et lorsqu'il a eu la chance de jouer, il l'a saisie et a très bien fait pour nous. »

Halak, âgé de 30 ans, a affiché un dossier de 18-13-4 avec une moyenne de 2,30 et un pourcentage d'arrêts de ,919 en 36 parties. Il a admis mardi qu'il n'était pas idéal d'évoluer dans un système à trois gardiens.

Halak possède une entente encore valide pour deux saisons, alors qu'il reste une année à celle de Greiss et que Bérubé va devenir joueur autonome avec compensation le 1er juillet.

En plus de la situation devant le filet, les attaquants Matt Martin, Kyle Okposo et Frans Nielsen pourraient devenir joueurs autonomes sans compensation le 1er juillet.

« Nous aimerions qu'ils soient tous de retour, mais nous allons devoir attendre de voir comment les choses vont se dérouler, a mentionné Snow. Ce sont tous d'excellents joueurs qui ont été repêchés par les Islanders, ils ont été développés ici. Ils sont devenus des éléments importants de notre équipe, alors nous aimerions tous les ramener. Malheureusement, en raison du plafond salarial et de notre position par rapport à celui-ci, nous allons voir comment les choses vont se présenter.

« […] Nous voulons passer à la prochaine étape. Je sais que nous avons participé aux séries éliminatoires trois fois au cours des quatre dernières saisons, et que nous venons évidemment de connaître deux saisons de plus de 100 points, mais pour nous, ce n'est pas suffisant. Nous voulons nous améliorer, comme toutes les équipes de la ligue. »

Snow a aussi reconnu qu'il était heureux que le défenseur Travis Hamonic ait retiré sa demande de transaction. Hamonic a expliqué mardi avoir demandé à être échangé au cours du camp d'entraînement afin de se rapprocher de sa famille qui vit au Manitoba en raison d'un problème de santé d'un parent proche. Cependant, la situation s'est stabilisée et il est enthousiaste de demeurer avec les Islanders.

« Travis est un joueur que nous avons repêché en 2008, a rappelé Snow. C'est évidemment une personne que qui possède beaucoup de caractère. Lorsque vous ajoutez à cela ses excellentes aptitudes sur la glace, sa présence et sa vision, nous sommes heureux qu'il ait décidé de continuer à jouer un rôle clé avec nous dans le futur. »

 

En voir plus