Skip to main content

Tarasenko et les Blues triomphent des Islanders

L'attaquant fait mouche à deux reprises et permet à St-Louis de prolonger sa séquence victorieuse à quatre matchs

par Louie Korac / Correspondant LNH.com

ST. LOUIS -- Vladimir Tarasenko a inscrit un doublé et les Blues de St-Louis ont signé un quatrième gain de suite en l'emportant 4-3 sur les Islanders de New York au Scottrade Center, samedi.

Alexander Steen a obtenu un but et une mention d'aide, Jaden Schwartz a récolté deux aides et Carter Hutton a réalisé 21 arrêts pour St. Louis (35-27-5).

Video: Les deux buts de Tarasenko sonnent la charge
 
New York (32-24-11) a conclu le plus long périple sur la route de son histoire (neuf matchs) avec une fiche de 5-3-1 et a échappé la deuxième place de quatrième as donnant accès aux séries éliminatoires dans l'Association de l'Est. Ils accusent désormais un retard d'un point au classement sur les Maple Leafs de Toronto, qui l'ont emporté en prolongation des Hurricanes de la Caroline par la marque de 2-1, ce samedi.
 
Thomas Greiss a accordé quatre buts sur 18 tirs avant d'être remplacé par Jean-François Bérubé en début de troisième période. En relève, Bérubé a réalisé six arrêts.
 
À 7:23 de la première période, Tarasenko a donné l'avance 1-0 aux Blues lors d'une supériorité numérique.
 
Au cours d'un jeu de puissance accordé aux Islanders, Ladd a semblé créer l'égalité à 11:31 de la première période, mais les Blues ont exigé une reprise vidéo, qui a confirmé que Jason Chimera des Islanders était bel et bien hors-jeu sur la séquence.
 
Steen a doublé l'avance des Blues à 2-0 à 4:58 de la deuxième période, puis Brock Nelson a réduit l'écart à 2-1 à 11:37.

Tarasenko a inscrit son second but de la soirée à 15:28 du deuxième tiers pour porter la marque à 3-1, avant que Patrik Berglund gonfle l'avance des Blues à 4-1 à 18:06.

Anthony Beauvillier, d'un tir puissant qu'Hutton n'a pu maîtriser avec la mitaine, a fait 4-2 à 2:11 de la troisième période. Nick Leddy a profité d'une supériorité numérique combinée au fait que Bérubé avait été retiré au profit d'un joueur supplémentaire pour réduire l'écart à 4-3 avec 1:29 à écouler en troisième période.

 

En voir plus