Skip to main content

Tarasenko aide les Blues à venir de l'arrière

L'attaquant réussit un doublé en match d'ouverture contre les Blackhawks

par Brian Hedger / Correspondant LNH.com

CHICAGO -- Vladimir Tarasenko a réalisé un doublé et ainsi aidé les Blues de St. Louis à défaire les Blackhawks de Chicago 5-2 au United Center, mercredi, à l'occasion de ce qui était le match d'ouverture de la saison pour les deux équipes.

Tarasenko a connu une soirée de deux buts et une aide tandis que Paul Stastny et Kevin Shattenkirk ont chacun inscrit un but et deux aides au profit des Blues, qui ont tiré de l'arrière 1-0 et 2-1 durant la rencontre.

Richard Panik et la recrue Ryan Hartman ont trouvé le fond du filet du côté des Blackhawks.

Video: Le jeu de puissance des Blues s'impose à Chicago

Chicago a écopé de quatre pénalités en deuxième période, ce qui a permis à St. Louis de marquer trois buts en avantage numérique. Shattenkirk a égalé le score à 4:52, Tarasenko a créé l'égalité 2-2 à 19:28 durant la première de deux séquences de suite à cinq contre trois, puis Stastny a donné les devants 3-2 aux siens à 0:55 de la troisième période.

Le défenseur des Blackhawks Trevor van Riemsdyk s'est vu attribuer la pénalité qui a mené au filet de Shattenkirk. Les joueurs de centre de Chicago Jonathan Toews et Artem Anisimov ont ensuite été chassés à 37 secondes d'écart tard au deuxième engagement pour provoquer le premier jeu de puissance à cinq contre trois, que Tarasenko a couronné avec son but.

Durant cette séquence, le défenseur des Blackhawks Duncan Keith a été puni pour bâton élevé, ce qui a mené au deuxième cinq contre trois. Le filet de Stastny en troisième est survenu quand Keith était au banc des pénalités.

Chicago a réussi le premier but de la soirée durant un jeu de puissance, Panik marquant alors à 4:38 du premier engagement. Après avoir accordé le filet de Shattenkirk, les Blackhawks ont pris les devants 2-1 à 13:57 quand Hartman a inscrit son premier but dans la LNH.

Le jeu de puissance de St. Louis a marqué trois buts en cinq occasions, tandis que celui de Chicago a connu une soirée de 1-en-4, s'avérant incapable de marquer à l'occasion des deux avantages numériques obtenus au troisième engagement.

Jake Allen a réalisé 17 arrêts devant le filet des Blues. Corey Crawford a quant à lui repoussé 29 tirs devant la cage des Blackhawks.

En voir plus