Skip to main content

Blues: Papa Tarasenko a joué contre les Sharks

L'attaquant de St. Louis a raté l'entraînement matinal des siens à cause de la naissance de son fils

par Louie Korac / Correspondant NHL.com

ST. LOUIS - L'ailier droit Vladimir Tarasenko, des Blues de St. Louis, a participé au match numéro 2 de la série finale dans l'Association de l'Ouest contre les Sharks de San Jose (20h (HE); TVA Sports, CBC, NBCSN) quelques heures après avoir accompagné son épouse, Yana, qui a donné naissance au premier enfant du couple, un garçon nommé Aleksandr.

Tarasenko, qui est à égalité au troisième rang dans la LNH avec sept buts et qui est à égalité au sommet des pointeurs des Blues avec 23 points, avait raté la séance d'entraînement matinale de l'équipe. L'entraîneur des Blues, Ken Hitchcock, avait affirmé comprendre que la famille passait en premier.

« En effet, il est très excité », a dit Hitchcock au sujet de Tarasenko. « Le hockey n'est pas la priorité. Mais vous savez quoi? Si quelque chose survenait, qu'il n'était pas en mesure d'être ici, la priorité est d'être avec sa famille. Nous comprenons tous cela. Nous le supportons à 100 pour cent à ce sujet.

« Mais nous nous attendons qu'il soit ici ce soir et prêt pour le match. »

Les Sharks avaient une nouvelle allure au sein de leurs lignes d'attaque, alors que Patrick Marleau s'est retrouvé au centre de la troisième unité afin de mieux équilibrer l'alignement.

Peu importe les changements apportés, les Sharks sentent qu'ils ont besoin de démontrer davantage de désespoir dans leur jeu que ce qu'ils ont démontré dans de la défaite de 2-1 survenu lors du premier match. 

« Très urgent, a dit l'ailier droit Joe Pavelski. Chaque match compte, chaque victoire a de l'importance. Si nous pouvons sortir d'ici à égalité, ce serait un très bon départ pour nous. Vous ne voulez pas vous retrouver dans un trou de 2-0. L'urgence sera au rendez-vous. »

Le joueur de centre Logan Couture, des Sharks, a dit : « C'est une autre chance de nous racheter. Nous n'avons pas joué notre meilleur match dans la première rencontre. Les chances que nous avons eues de jouer un meilleur match lors des présentes séries, nous l'avons fait. C'est une autre occasion pour nous. »

Hitchcock a affirmé qu'affronter les Sharks était semblable aux fois où les Blues ont affronté les Kings de Los Angeles en 2012 et en 2013. Ce qui signifie, pour les Blues, qu'un jeu de transition franc pour sortir la rondelle de la zone est primordial. 

« C'est une équipe qui joue la rondelle profondément, a dit le défenseur Colton Parayko. Ils amènent leurs attaquants rapidement. Nous devons nous assurer de travailler ensemble en unité. Je crois que sortir la rondelle est la clé. Chaque fois que nous, les défenseurs, envoyons la rondelle aux avants, ils peuvent alors faire ce qu'ils font le mieux. » 

Voici les alignements prévus des Sharks et des Blues :

SHARKS  

Tomas Hertl - Joe Thornton - Joe Pavelski

Patrick Marleau - Logan Couture - Joonas Donskoi

Melker Karlsson - Chris Tierney - Joel Ward

Dainius Zubrus - Nick Spaling - Tommy Wingels

Marc-Édouard Vlasic - Justin Braun

Paul Martin - Brent Burns

Brenden Dillon - Roman Polak

Martin Jones

James Reimer

Blessés: Matt Nieto (non dévoilée)

Rayés de la formation: Matt Tennyson, Dylan DeMelo, Micheal Haley

BLUES

Jaden Schwartz - Jori Lehtera - Vladimir Tarasenko

Robby Fabbri - Paul Stastny - Troy Brouwer

Patrik Berglund - Alexander Steen - David Backes

Steve Ott - Kyle Brodziak - Scottie Upshall

Jay Bouwmeester - Alex Pietrangelo

Joel Edmundson - Kevin Shattenkirk

Carl Gunnarsson - Colton Parayko

Brian Elliott

Jake Allen

Blessé: Aucun

Rayés de la formation: Robert Bortuzzo, Ryan Reaves, Magnus Paajarvi, Dmitrij Jaskin, Petteri Lindbohm, Chris Butler, Peter Harrold, Ty Rattie, Anders Nilsson

 

En voir plus