Skip to main content

Surprise! Revoilà Weber!

Le vétéran défenseur des Canadiens pourrait affronter les Red Wings de Detroit, mardi

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

BROSSARD - Shea Weber est fait fort, comme on dit. Après qu'on eut craint le pire pour lui, la semaine dernière, le capitaine des Canadiens de Montréal est en voie de devancer l'échéancier de « quatre à six semaines » que les médecins avaient établi pour la guérison de l'entorse à une cheville qu'il a subie il y a… 11 jours!

Weber était de retour à l'entraînement lundi et il pourrait effectuer un retour inattendu pour le match contre les Red Wings de Detroit, mardi (19 h 30 HE; RDS, TSN2, FS-D, NHL.TV).

À LIRE AUSSI : Les Red Wings, ces vilains garnements

« La décision lui reviendra », a indiqué l'entraîneur Claude Julien. « On parle ici d'un athlète qui est capable d'en prendre beaucoup. Nous avons été pris par surprise, mais c'est beau de le revoir sur la patinoire. »

Video: CBJ@MTL : Weber marque avec une minute à faire

À écouter Weber lundi, les probabilités d'un retour sont fortes.

« Mon objectif est de revenir au jeu au plus tôt », a commenté le géant défenseur après avoir pris part, sans aucune restriction, à l'éprouvante séance d'entraînement de l'équipe. « Si j'ai le sentiment que je peux aider l'équipe, je reviendrai. Actuellement, j'ai le sentiment de pouvoir aider. »

Weber a mentionné avoir patiné en solitaire pendant deux jours de suite, avant de rejoindre le groupe sur la glace, lundi.

« C'est un dur client », a débité, sourire en coin, le gardien Carey Price au sujet de son pote.

« Je ne serai pas à 100 pour cent, a repris Weber. Tout est question de ne pas aggraver le mal et de pouvoir l'endurer. On ne veut pas courir de risques inutiles après ce qui est arrivé il y a quelques années. Nous sommes optimistes que ça n'empirera pas. »

Gallagher, peut-être pas

Le Tricolore (27-26-8) pourrait également obtenir du renfort à l'attaque, Paul Byron étant fin prêt à renouer avec l'action. Byron est à l'écart du jeu depuis qu'il a subi une blessure à un genou, le 15 novembre.

Les renvois à l'équipe-école de Laval du défenseur Christian Folin et de l'attaquant Jake Evans ouvrent grande la porte pour les retours de Weber et de Byron.

Toutefois, la présence dans la formation du pugnace ailier Brendan Gallagher demeure incertaine. Gallagher a été exempté de la séance d'entraînement, lundi.

Video: ARI@MTL : Gallagher double l'avance en début de 1re

L'attaquant Jonathan Drouin, qui a dû faire l'impasse sur la rencontre de samedi en raison d'une blessure au bas du corps, devrait être en mesure de revenir au jeu.

Situation déconcertante

Pour revenir à Weber, il a raté six matchs en raison d'une « blessure au bas du corps » qu'il s'est infligée au New Jersey, le 4 février. L'équipe a patienté pendant plus d'une semaine avant de dévoiler la nature de la blessure, ce qui a alimenté les rumeurs comme celle saugrenue que sa carrière serait compromise. Les Canadiens ont finalement indiqué que Weber avait été victime d'une entorse à une cheville qui le tiendrait à l'écart pendant environ quatre à six semaines.

« Je ne sais pas trop comment expliquer ce retournement de situation », a réagi Weber quand on lui a posé la question. « J'ai été à l'écoute de mon corps et j'ai pris du mieux. Pour le reste, il faudrait demander aux médecins. »

Weber a expliqué avoir pris beaucoup de mieux au retour de la consultation qu'il a eue avec le spécialiste du Wisconsin, aux États-Unis, le même qu'il avait vu afin de soigner son pied gauche, il y a quelques années. 

Il a raconté qu'il se trouvait d'ailleurs dans la salle d'attente du spécialiste au moment où la rumeur au sujet de son avenir a commencé à circuler, mercredi dernier.

« Mon téléphone intelligent a littéralement explosé de messages textes, a-t-il confié. Je ne comprenais pas trop ce qui se passait. C'est après avoir vu le spécialiste que j'ai réalisé.

« C'était bizarre. Les gens me disaient quelque chose dont je n'étais pas au courant. Il y a même quelqu'un qui me félicitait pour ma belle carrière. C'était une situation étrange. Je ne savais rien et les gens me disaient que ma carrière était finie… Je suis content d'être réchappé », a-t-il ajouté à la blague.

L'ancien joueur Nick Kypreos, qui a fait s'enflammer Twitter en lançant la rumeur, a d'ailleurs présenté des excuses à Weber et aux Canadiens sur les réseaux sociaux, lundi après-midi.

Weber n'a pas voulu en dire davantage quant à la nature de la blessure, que plusieurs observateurs ont associée à l'opération au pied gauche qu'il a subie le 18 mars 2018.

« Je veux simplement revenir au jeu et ne pas rentrer dans les détails. Nous avons pu identifier ce qu'il fallait faire comme traitements et le personnel médical a fait de l'excellent travail afin de me permettre de me rétablir. »

Formation des Canadiens à l'entraînement de lundi
Tomas Tatar - Phillip Danault - Jordan Weal
Jonathan Drouin - Nick Suzuki - Joel Armia
Artturi Lehkonen/Dale Weise - Max Domi - Ilya Kovalchuk
Paul Byron - Nate Thompson - Nick Cousins/Jake Evans

Ben Chiarot - Shea Weber
Marco Scandella - Jeff Petry
Brett Kulak - Victor Mete
Xavier Ouellet - Christian Folin

Carey Price
Charlie Lindgren

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.