Skip to main content

Super 16: Derrière les Predators, Bruins et Jets chauffent le Lightning

Les Blue Jackets progressent et les Blues réapparaissent au classement établi par LNH.com

par Marc Tougas / Collaborateur LNH.com

Les Predators de Nashville demeurent au premier rang du Super 16 de LNH.com, mais ça s'est quand même resserré en haut de tableau. C'est ainsi que le Lightning de Tampa Bay est toujours deuxième, mais un point seulement devant les Bruins de Boston et les Jets de Winnipeg. 

Ces derniers ont même eu droit à un vote de première place et à un autre de deuxième place, comme quoi c'est serré d'un rang à l'autre.

Tout juste derrière le peloton de tête, les Capitals de Washington et les Sharks de San Jose ont gagné un rang chacun pour déloger les Golden Knights de Vegas et les reléguer au septième rang, profitant du fait que ceux-ci ont quelque peu ralenti (fiche de 5-3-2 à leurs 10 derniers matchs).

Les Capitals ont remporté leurs cinq derniers matchs, tandis que les Sharks ont signé huit gains de suite avant de s'incliner en prolongation, mardi.

La poussée de fin de saison des Blue Jackets se poursuit (11-1-0 à leurs 12 plus récentes rencontres) et se reflète dans notre classement des équipes de l'heure dans la LNH : Columbus passe au neuvième rang après avoir occupé la 11e place la semaine dernière, et la 13e la semaine d'avant.

Et voilà que les Blues de St. Louis, à la suite d'un long creux de vague après la période des fêtes, relèvent la tête et sont de retour dans le Super 16 pour la première fois depuis le 22 février. Ils connaissent présentement une séquence de six victoires consécutives.

Victorieux à leurs trois dernières sorties, les Devils du New Jersey sont de retour eux aussi parmi les 16 premiers, une première depuis le 8 mars.

On a toutefois manqué de place au sein du Super 16 pour les Flyers et les Panthers, même si ceux-ci montrent des fiches positives ces derniers temps. Philadelphie affiche un dossier de 5-2-3 à ses 10 derniers matchs et la Floride, de 6-4-0.

Pour établir le classement du Super 16, chaque membre du personnel de LNH.com participant a établi son propre classement des formations qui, selon lui, sont les 16 équipes du moment dans la Ligue. Chacun remet son classement et des points sont attribués en conséquence.

Chaque équipe qui est classée au premier rang reçoit 16 points, celle qui est deuxième obtient 15 points, celle qui est troisième en a droit à 14, et ainsi de suite jusqu'à l'équipe de 16e place, qui récolte un point.

Voici de quoi a l'air le classement de cette semaine une fois que tout a été additionné - avec en boni, une observation positive et négative sur chaque formation retenue au sein de notre Super 16 : 

1. Predators de Nashville (49-16-11)
Total de points : 95
La semaine dernière : 1er

Positif : Ils ont affiché un dossier de 18-5-3 contre leurs rivaux de la section Centrale cette saison. Leurs 18 victoires égalent leur meilleur total à vie, qu'ils avaient enregistré en 2007-08 en présentant alors une fiche de 18-9-5.

Négatif : Leur jeu de puissance n'a marqué que trois buts en 44 occasions (6,8 pour cent) en 14 matchs depuis le 1er mars.

2. Lightning de Tampa Bay (51-21-4)
Total de points : 85
La semaine dernière : 2e

Positif : Louis Domingue, que l'entraîneur Jon Cooper semble préférer utiliser pour accorder un repos à Andrei Vasilevskiy même si Peter Budaj n'est plus sur la liste des blessés depuis deux semaines, a une fiche de de 3-1 et un pourcentage d'arrêts de ,928 en quatre départs depuis le début du mois de mars.

Négatif : Le Lightning n'a marqué que deux buts, les deux en avantage numérique, à ses deux derniers matchs, à l'occasion de défaites subies aux mains des Devils du New Jersey (2-1) et des Coyotes de l'Arizona (4-1). De son côté, le défenseur Ryan McDonagh a enregistré un différentiel de moins-4 sur l'ensemble de ces deux rencontres.

3. Bruins de Boston (47-17-11)
Total de points : 84*
La semaine dernière : 3e

Positif : Patrice Bergeron est revenu au jeu dimanche et il a alors amassé deux mentions d'aide. Il a été blanchi avec un différentiel de moins-2, mardi, mais le fait qu'il enfile de nouveau l'uniforme reste une bonne nouvelle, d'autant plus que Zdeno Chara, Charlie McAvoy et Jake DeBrusk pourraient tous revenir au jeu eux aussi d'ici la fin de semaine. 

Video: BOS@MIN: Bergeron prépare le but de Pastrnak

Négatif : Rick Nash (haut du corps) n'a toujours pas recommencé à patiner, tandis que David Backes (lacération à la jambe) a patiné mardi, mais en solitaire sans équipement.

4. Jets de Winnipeg (47-19-10)
Total de points : 84*
La semaine dernière : 4e

Positif : Patrik Laine a 12 buts depuis le 1er mars. Seul l'attaquant des Oilers d'Edmonton Connor McDavid en a fait autant durant cette période.

Négatif : Toby Enstrom a raté les deux derniers matchs des siens en raison d'une blessure au bas du corps. Il est le troisième défenseur à se retrouver aux petits soins du personnel médical de l'équipe après Jacob Trouba (haut du corps) et Dmitry Kulikov (bas du corps).

5. Capitals de Washington (46-24-7)
Total de points : 68
La semaine dernière : 6e

Positif : Nicklas Backstrom a récolté huit points, toutes des mentions d'aide, à ses trois derniers matchs, ce qui fait qu'il est en voie de couronner un excellent mois de mars : il a 19 points (quatre buts, 15 passes) en 13 rencontres depuis le début du mois. 

Video: WSH@MTL: Wilson marque grâce à Backstrom

Négatif : L'adjoint de Braden Holtby, Philipp Grubauer, n'a pas enfilé l'uniforme lors du match de mercredi en raison de ce que l'entraîneur Barry Trotz a qualifié de blessure mineure. Sa contribution aux succès de l'équipe n'est toutefois pas à dédaigner, comme en témoigne notamment le fait que Grubauer avait amorcé et remporté les trois affrontements précédents des Capitals.

6. Sharks de San Jose (44-23-10)
Total de points : 65
La semaine dernière : 7e

Positif : Evander Kane a marqué quatre buts durant une série de trois matchs avec au moins un but et il a inscrit neuf filets en 14 matchs depuis le 27 février. Les Sharks affichent un dossier de 11-2-1 depuis qu'ils ont obtenu Kane des Sabres de Buffalo, le 26 février.

Négatif : Le jeu de puissance n'a qu'un but en 14 occasions depuis quatre matchs, mais San Jose a quand même présenté une fiche de 3-0-1 durant cette séquence.

7. Golden Knights de Vegas (48-22-7)
Total de points : 52
La semaine dernière : 5e

Positif : La disette de sept matchs sans point que Jonathan Marchessault a connue en première moitié du mois du mars semble derrière lui puisqu'il connaît présentement une série de six matchs avec au moins un point (trois buts, cinq passes). Il a affiché un différentiel de plus-8 durant cette séquence.

Video: COL@VGK: Marchessault rétablit l'avance

Négatif : David Perron n'a pas participé au match de mercredi soir, même s'il faisait partie du deuxième trio lors des exercices de l'entraînement matinal. Le club n'a pas dévoilé les raisons de cette absence. Perron n'avait toutefois amassé aucun point à ses quatre plus récentes sorties, avec un différentiel de moins-1.

8. Maple Leafs de Toronto (46-24-7)
Total de points : 49
La semaine dernière : 8e

Positif : Bon, ça y est, on va pouvoir arrêter d'en parler : Tomas Plekanec a enregistré son premier point avec les Maple Leafs, mercredi, lorsqu'il a amassé la deuxième mention d'aide sur le premier but du match, celui de Mitchell Marner. C'est arrivé à son 13e match avec la formation torontoise.

Négatif : L'attaquant Leo Komarov n'a pas joué depuis le 15 mars en raison d'une blessure au bas du corps.

9. Blue Jackets de Columbus (43-29-5)
Total de points : 45
La semaine dernière : 11e

Positif : Pierre-Luc Dubois était de retour au centre du premier trio, jeudi de la semaine dernière et mardi cette semaine. Il a amassé deux aides chaque fois.

Négatif : Nick Foligno, celui qui avait pris la place de Dubois au centre du premier trio ces derniers temps, est blessé au bas du corps et il est officiellement à l'écart du jeu depuis lundi, même s'il semble s'être fait mal vers la fin du match de samedi. On s'attend à ce qu'il doive s'absenter pour une période de deux à quatre semaines.

10. Penguins de Pittsburgh (43-28-6)
Total de points : 42
La semaine dernière : 9e

Positif : Kris Letang est le candidat de l'équipe pour le trophée Masterton, lui qui est redevenu le défenseur dominant - et qui excelle dans toutes les situations de jeu - qu'on connaît cette saison après avoir dû se faire opérer au cou le printemps dernier.

Video: PIT@DET: Letang déjoue Howard d'un boulet de canon

Négatif : Derick Brassard s'est blessé au bas du corps durant le match de mardi. L'équipe n'a pas tenu d'entraînement mercredi, alors on n'en sait pas plus pour l'instant sur la gravité de sa blessure. 

11. Wild du Minnesota (42-24-10)
Total de points : 37
La semaine dernière : 10e

Positif : Si le Wild côtoie les meilleures équipes de la ligue depuis quelques semaines, c'est en partie parce que l'équipe a amélioré son rendement à l'étranger. Le Minnesota montre un dossier de 7-3-1 en 11 rencontres disputées sur les patinoires adverses depuis le 6 février. Ce qui lui donne maintenant une fiche de 17-18-2 sur la route.

Négatif : Le Wild s'est incliné sept fois lors de ses neuf derniers matchs qui ont nécessité davantage que les 60 minutes de jeu réglementaires.

12. Blues de St. Louis (43-28-5)
Total de points : 29
La semaine dernière : s.o.

Positif : À l'image du club dans l'ensemble, Jake Allen a repris du poil de la bête. Il a signé mardi un huitième gain à ses neuf derniers matchs (8-1-0), tout en présentant un pourcentage d'arrêts de ,925 durant cette séquence.

Négatif : L'attaquant Ivan Barbashev est de retour au sein du quatrième trio après avoir eu droit à du temps de glace au sein des première et deuxième unités au retour de la pause de Noël. Il a été blanchi à ses sept derniers matchs après avoir récolté cinq points (trois buts, deux passes) en l'espace de cinq rencontres au début du mois de mars.

13. Kings de Los Angeles (42-28-7)
Total de points : 23
La semaine dernière : 13e

Positif : Leurs unités spéciales semblent maintenant au point. Leur jeu de puissance est le quatrième plus efficace dans la ligue depuis le 21 janvier, avec un taux de succès de 26,6 pour cent en 31 matchs. Et le désavantage numérique a un pourcentage d'efficacité de 90,9 pour cent en 20 rencontres depuis le 17 février, y compris un taux parfait de 100 pour cent (17-en-17) depuis six rencontres.

Négatif : Seulement trois des buts des Kings depuis le 20 février, soit en l'espace de 17 matchs, ont été l'oeuvre d'un défenseur - Drew Doughty, Alec Martinez et Paul LaDue.

14. Ducks d'Anaheim (39-25-13)
Total de points : 17
La semaine dernière : 14e

Positif : La prochaine victoire des Ducks leur vaudra d'atteindre le cap des 40 gains pour la cinquième année de suite, ce qui sera un record d'équipe. Ils avaient signé au moins 40 victoires quatre années de suite au fil des saisons 2005-06 à 2008-09.

Négatif : Ils ont accordé 10 buts à leurs trois derniers matchs après avoir limité l'adversaire à quatre filets à leurs quatre sorties précédentes.

15. Avalanche du Colorado (41-28-8)
Total de points : 14
La semaine dernière : 12e

Positif : On l'a déjà dit, le mouvement jeunesse au sein du club rapporte plus vite que prévu. L'Avalanche a établi des records de concession pour le plus grand nombre de recrues utilisées durant la saison (11) et le plus grand nombre de matchs disputés par des recrues (395). L'équipe occupe le premier rang dans la ligue à ces deux chapitres à l'heure actuelle et a obtenu 113 points (43 buts, 70 passes) de la part de ses joueurs de première année.

Négatif : Malade, Semyon Varlamov s'est absenté du match de mercredi et c'est pourquoi Andrew Hammond a eu droit à un premier départ dans la LNH cette saison. Jonathan Bernier était déjà à l'écart du jeu en raison d'une coupure à la main qui s'est infectée. En tout, Bernier a raté 16 des 20 matchs des siens depuis le 18 février en raison de blessures.

16. Devils du New Jersey (40-28-8)
Total de points : 7
La semaine dernière : s.o.

Positif : Ils ont une fiche de 10-3-3 jusqu'ici contre les six équipes qu'ils affronteront d'ici la fin du calendrier régulier, notamment 3-0-0 contre les Penguins, leurs adversaires de jeudi soir. Ils se mesureront par ailleurs aux Islanders de New York, aux Canadiens de Montréal, aux Rangers de New York, aux Maple Leafs et aux Capitals.

Négatif : Michael Grabner n'a que deux buts en 15 matchs depuis que les Devils l'ont obtenu des Rangers par voie de transaction. Grabner avait inscrit 25 filets en 59 rencontres avec la formation new-yorkaise avant de s'amener au New Jersey.

* Au bris d'égalité (total des points après avoir enlevé la meilleure et la moins bonne note), les Bruins ont 56 points et les Jets, 55.

Les équipes qui ont glissé au-delà du 16e rang de notre Super 16 : Flyers de Philadelphie, Panthers de la Floride 

Les autres équipes qui ont reçu des points cette semaine : Flyers de Philadelphie (6 pts), Panthers de la Floride (4 pts)

VOICI COMMENT NOUS LES AVONS CLASSÉS :

ROBERT LAFLAMME, Journaliste principal LNH.com
1. Predators de Nashville (-) 2. Lightning de Tampa Bay (-) 3. Bruins de Boston (-) 4. Jets de Winnipeg (-) 5. Golden Knights de Vegas (-) 6. Capitals de Washington (-) 7. Sharks de San Jose (-) 8. Penguins de Pittsburgh (-) 9. Maple Leafs de Toronto (-) 10. Wild du Minnesota (-) 11. Blue Jackets de Columbus (+2) 12. Flyers de Philadelphie (+2) 13. Kings de Los Angeles (-2) 14. Blues de St. Louis (s.o.) 15. Ducks d'Anaheim (-) 16. Devils du New Jersey (-)

GUILLAUME LEPAGE, Journaliste LNH.com
1. Jets de Winnipeg (+2) 2. Predators de Nashville (-1) 3. Bruins de Boston (+1) 4. Lightning de Tampa Bay (-2) 5. Capitals de Washington (+1) 6. Golden Knights de Vegas (-1) 7. Sharks de San Jose (+1) 8. Maple Leafs de Toronto (-1) 9. Penguins de Pittsburgh (-) 10. Wild du Minnesota (-) 11. Kings de Los Angeles (+1) 12. Blues de St. Louis (s.o.) 13. Avalanche du Colorado (-2) 14. Ducks d'Anaheim (-) 15. Blue Jackets de Columbus (-) 16. Devils du New Jersey (s.o.)

SÉBASTIEN DESCHAMBAULT, Directeur de la rédaction LNH.com
1. Predators de Nashville (-) 2. Bruins de Boston (+1) 3. Lightning de Tampa Bay (-1) 4. Jets de Winnipeg (-) 5. Capitals de Washington (+1) 6. Sharks de San Jose (+1) 7. Golden Knights de Vegas (-2) 8. Blue Jackets de Columbus (+4) 9. Penguins de Pittsburgh (-) 10. Maple Leafs de Toronto (-2) 11. Wild du Minnesota (-1) 12. Ducks d'Anaheim (+2) 13. Blues de St. Louis (+3) 14. Panthers de la Floride (-3) 15. Kings de Los Angeles (-) 16. Avalanche du Colorado (-3)

JOHN CIOLFI, Producteur senior LNH.com
1. Predators de Nashville (-) 2. Lightning de Tampa Bay (-) 3. Jets de Winnipeg (-) 4. Bruins de Boston (-) 5. Capitals de Washington (+2) 6. Sharks de San Jose (+4) 7. Blue Jackets de Columbus (+1) 8. Maple Leafs de Toronto (-3) 9. Golden Knights de Vegas (+3) 10. Wild du Minnesota (-4) 11. Blues de St. Louis (+5) 12. Penguins de Pittsburgh (-3) 13. Kings de Los Angeles (+2) 14. Avalanche du Colorado (-3) 15. Devils du New Jersey (s.o.) 16. Panthers de la Floride (-3)

HUGUES MARCIL, Réviseur LNH.com
1. Predators de Nashville (-) 2. Lightning de Tampa Bay (-) 3. Bruins de Boston (-) 4. Jets de Winnipeg (-) 5. Golden Knights de Vegas (-) 6. Sharks de San Jose (+2) 7. Capitals de Washington (-1) 8. Maple Leafs de Toronto (-1) 9. Blue Jackets de Columbus (+1) 10. Penguins de Pittsburgh (-1) 11. Wild du Minnesota (-) 12. Ducks d'Anaheim (+2) 13. Kings de Los Angeles (-) 14. Blues de St. Louis 15. Devils du New Jersey (-) 16. Flyers de Philadelphie (-)

MARC TOUGAS, Collaborateur LNH.com
1. Predators de Nashville (-) 2. Jets de Winnipeg (+1) 3. Bruins de Boston (+1) 4. Lightning de Tampa Bay (-2) 5. Sharks de San Jose (+1) 6. Capitals de Washington (+1) 7. Blue Jackets de Columbus (+1) 8. Golden Knights de Vegas (-3) 9. Blues de St. Louis (+7) 10. Maple Leafs de Toronto (+1) 11. Avalanche du Colorado (-2) 12. Penguins de Pittsburgh (-2) 13. Wild du Minnesota (+1) 14. Kings de Los Angeles (+1) 15. Ducks d'Anaheim (-2) 16. Devils du New Jersey (s.o.)

 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.