Skip to main content

Super 16 : Les Stars se hissent en première moitié de tableau

Les Sharks et les Flyers réapparaissent au classement établi par LNH.com

par Marc Tougas / Collaborateur indépendant LNH.com

Malgré la défaite aux mains des Blackhawks de Chicago, mardi soir, les Stars de Dallas sont l'équipe de l'heure dans la LNH, et ça se reflète dans notre Super 16 cette semaine.

La formation texane, qui a vu sa série de victoires s'arrêter à sept à Chicago - à un gain du record d'équipe -, est celle qui a fait les progrès les plus notables au sein du top-16 de LNH.com, ayant gagné trois rangs pour se hisser en sixième place. Alexander Radulov et compagnie se retrouvent donc en première moitié de tableau de notre classement des 16 équipes du moment dans la LNH pour la première fois depuis le 15 février 2018, quand Dallas avait passé une quatrième semaine de suite parmi les huit premiers de notre palmarès.

Les Stars ont notamment devancé l'Avalanche du Colorado, qui est passé du cinquième au septième rang du Super 16. Ce qui est la preuve, encore une fois, qu'une fiche de ,500 ne suffit pas à se maintenir parmi la crème de la crème de notre top-16. La formation de Denver affiche un dossier de 5-5-0 depuis 10 matchs.

À LIRE AUSSI: Cinq questions avec… Denis GauthierSondage des joueurs : Le nom de l'équipe d'expansion à Seattle 

Deux autres équipes qui ont connu un piètre début de saison sont en voie d'y aller d'un solide redressement de situation et l'équipe de LNH.com les a récompensées cette semaine. On parle ici du Lightning de Tampa Bay et des Sharks de San Jose.

Le Lightning, qui a remporté ses trois derniers matchs et qui affiche un dossier de 7-3-0 à ses 10 plus récentes rencontres, est passé d'une égalité au 15e rang à la 13e place de notre palmarès.

Les Sharks (trois victoires de suite, fiche de 9-1-0 depuis 10 matchs) semblent aussi avoir retrouvé leurs couleurs et les voilà qui apparaissent dans le Super 16 après une absence de cinq semaines.

Après avoir raté le top-16 de peu la semaine dernière, les Flyers de Philadelphie (5-2-3 depuis 10 matchs) font aussi leur apparition, après une absence d'une semaine.

Les Canucks de Vancouver ne vont pas particulièrement bien ces temps-ci (fiche de 3-6-1 depuis 10 matchs), mais le fait qu'ils occupent le troisième rang de leur section a suffi aux yeux de certains membres du panel de LNH.com, si bien qu'ils ont obtenu juste assez de points au scrutin pour se faufiler dans notre palmarès, aux dépens des Canadiens de Montréal, des Golden Knights de Vegas et des Predators de Nashville, tous exclus cette semaine.

Les Canadiens (4-3-3 depuis 10 matchs) ont l'habitude de rentrer et sortir du top-16 au fil des semaines. Mais pour les Predators (3-6-1) et les Golden Knights (2-6-2), en être exclu représente un cas d'exception.

À noter que les Maple Leafs de Toronto, qui ont remporté leurs deux matchs depuis que Sheldon Keefe a succédé à Mike Babcock à la barre de l'équipe, ont obtenu trois votes, mais pas assez de points au scrutin pour percer le Super 16. Voilà peut-être une autre équipe qui risque de reprendre du poil de la bête dans les prochaines semaines, et donc d'attirer l'attention d'une majorité des membres de l'équipe de LNH.com tôt ou tard.

Pour établir le classement du Super 16, chacun des huit membres du personnel de LNH.com participant a établi son propre classement des formations qui, selon lui, sont les 16 équipes du moment dans la Ligue. Chacun remet son classement et des points sont attribués en conséquence.

Chaque équipe qui est classée au premier rang reçoit 16 points, celle qui est deuxième obtient 15 points, celle qui est troisième en a droit à 14, et ainsi de suite jusqu'à l'équipe de 16e place, qui récolte un point.

Voici de quoi a l'air le classement de cette semaine une fois que tout a été additionné - avec en boni, une observation sur chaque formation retenue au sein de notre Super 16 : 


1. Capitals de Washington (16-4-5)
Total de points : 127
La semaine dernière : 1er

Eller le meilleur pour remettre en jeu : Lars Eller affiche une moyenne d'efficacité de 54,92 pour cent sur les mises en jeu jusqu'ici cette saison, la meilleure chez les joueurs de centre réguliers des Capitals. S'il maintient ce rythme jusqu'à la fin de la campagne, il s'agira de son meilleur taux de succès en carrière, lui a dépassé le plateau des 50 pour cent à trois reprises au fil des ans, c'est-à-dire à ses trois dernières saisons avec les Canadiens, en 2013-14 (53,22 pour cent), en 2014-15 (51,66) et 2015-15 (50,61 pour cent).


2. Islanders de New York (16-4-2)
Total de points : 116
La semaine dernière : 3e

À un rythme qui promet : Anthony Beauvillier a été blanchi à ses deux derniers matchs après avoir connu une séquence de huit points (six buts, deux passes) en quatre matchs, mais avec son total de 16 points cette saison (huit buts, huit aides), il se dirige quand même vers la meilleure saison de sa carrière à l'attaque. À son rythme actuel, il récoltera près de 60 points, ce qui fracasserait le sommet personnel de 36 points qu'il avait établi en 2017-18.

Video: PIT@NYI: Beauvillier bat Murray en avantage numérique


3. Bruins de Boston (16-3-5)
Total de points : 115
La semaine dernière : 2e

Une santé qui se fait désirer : Blessé au bas du corps, Patrice Bergeron ratera au moins un autre match, peut-être plus. Le joueur de centre a raté le duel contre les Canadiens, mardi, et il n'affrontera pas les Sénateurs d'Ottawa mercredi. Il a également raté des matchs consécutifs, les 16 et 19 novembre, avant de disputer deux rencontres d'affilée. « Nous voulons simplement nous assurer qu'une fois de retour dans l'alignement, il ne risquera pas une nouvelle blessure, a déclaré l'entraîneur Bruce Cassidy. Le personnel médical continuera de suivre ça de près et nous verrons ensuite où nous en sommes. »


4. Blues de St. Louis (14-5-6)
Total de points : 99
La semaine dernière : 4e

Ivan, le pas si terrible : Alors que Samuel Blais est blessé au poignet et sera absent pour une période d'environ 10 semaines, l'ancien de la LHJMQ Ivan Barbashev a amorcé les trois derniers matchs des Blues au sein du deuxième trio, aux côtés de Ryan O'Reilly et David Perron. C'était sans doute aussi dans le but de tenter de secouer le Russe de 23 ans, qui n'a eu droit qu'à 9:55 de jeu dans le match qui a précédé le changement de trio et dont le dernier point remontait au 12 novembre. Ça n'a pas fonctionné puisqu'à ses trois derniers matchs, la disette s'est poursuivie et Barbashev a affiché un différentiel de moins-3. Résultat : il a été blanchi à ses six dernières sorties maintenant et il n'a pas marqué depuis sept rencontres. Ses deux seuls buts de la saison, inscrits les 6 et 9 novembre, avaient mis fin à une séquence de 16 rencontres sans trouver le fond du filet. L'hiver dernier, à sa troisième saison dans la LNH, celui qui a récolté 96 points à sa troisième et dernière campagne avec les Wildcats de Moncton avait inscrit 14 buts en 80 matchs.


5. Oilers d'Edmonton (16-7-3)
Total de points : 89
La semaine dernière : 6e

Toujours présents… ou presque : Dimanche, quand les Oilers l'ont emporté 4-3 contre les Coyotes de l'Arizona, c'était la première fois depuis le 18 octobre et la troisième fois seulement cette saison qu'Edmonton remportait un match sans que Connor McDavid ou Leon Draisaitl marque en temps réglementaire ou en prolongation.


6. Stars de Dallas (15-9-2)
Total de points : 83
La semaine dernière : 9e

Défaite honorable : Les Stars ont subi seulement une deuxième défaite cette saison dans le deuxième match d'une série de deux en deux soirs (3-2-0), mardi soir à Chicago. 
 

7. Avalanche du Colorado (13-8-2)
Total de points : 66
La semaine dernière : 5e

Des renforts bientôt ?: Mikko Rantanen (bas du corps) ne jouera pas mercredi soir, mais il espère revenir au jeu en fin de semaine. L'attaquant a pris part sans restriction à l'entraînement de mardi après avoir patiné avec ses coéquipiers la veille, sans subir de contact toutefois. Il a parfois pris part aux exercices au sein du quatrième trio et il a oeuvré au sein de la deuxième unité du jeu de puissance.


8. Hurricanes de la Caroline (15-8-1)
Total de points : 64
La semaine dernière : 10e

Un avantage numérique qui manque de souffle : Les Hurricanes n'ont marqué qu'un but en avantage numérique en 12 occasions à leurs cinq derniers matchs, et ce, malgré le fait que les joueurs du jeu de puissance aient décoché 25 tirs au but durant cette séquence.


9. Coyotes de l'Arizona (14-8-3)
Total de points : 62
La semaine dernière : 8e

Phil l'homme de fer : Phil Kessel devrait normalement disputer un 800e match de suite, mercredi soir, quand les Coyotes affronteront les Ducks d'Anaheim au Gila River Arena. Le vétéran attaquant n'a pas raté de match depuis le 31 octobre 2009. Il s'agit de la septième plus longue série de matchs d'affilée dans l'histoire de la LNH.


10. Jets de Winnipeg (14-9-1)
Total de points : 55
La semaine dernière : 11e

Beaulieu pas chanceux : Alors qu'il tentait tant bien que mal de reprendre la forme depuis son retour au jeu, le 5 novembre, voilà que le défenseur Nathan Beaulieu devra s'absenter à nouveau, pour une période d'au moins sept à dix jours cette fois. Il s'est blessé au haut du corps, samedi, semble-t-il en bloquant un tir de la main.


11. Panthers de la Floride (12-7-5)
Total de points : 53
La semaine dernière : 7e

De mieux en mieux : Jonathan Huberdeau a connu sa meilleure saison à l'attaque l'hiver dernier au chapitre des buts (30) et des points (96), mais à son rythme actuel, il pourrait faire mieux encore en 2019-20, avec des totaux de 34 filets et 102 points.

Video: PHI@FLA: Huberdeau déjoue Hart du côté rapproché


12. Penguins de Pittsburgh (13-7-4)
Total de points : 50
La semaine dernière : 12e

Les Penguins tiennent bon : Les Penguins n'ont pas subi la défaite en temps réglementaire depuis cinq matchs, et ce, malgré les absences des attaquants Sidney Crosby (bas du corps) et Nick Bjugstad (bas du corps), ainsi que du défenseur Kristopher Letang (bas du corps). Letang est toutefois revenu au jeu lundi dernier.
 

13. Lightning de Tampa Bay (12-7-2)
Total de points : 44
La semaine dernière : é-15e

Montée en puissance : Le jeu de puissance du Lightning a marqué cinq buts en 10 occasions dans les trois derniers matchs de l'équipe. Dans l'ensemble cette saison, Alex Killorn et Steven Stamkos sont ceux qui ont marqué le plus de buts en avantage numérique avec Tampa Bay, soit quatre chacun. 

Video: NYR@TBL: Habile déviation de Killorn pour son 2e but
 

14. Flyers de Philadelphie (12-7-5)
Total de points : 20
La semaine dernière : s.o.

Le genou (et le coeur) déchiré : Affecté à la Ligue américaine de hockey à la fin du mois d'octobre pour reprendre la forme, le défenseur Samuel Morin a subi une déchirure ligamentaire au genou durant un match du club-école des Flyers, le 6 novembre dernier, et il ne jouera plus cette saison. C'est la deuxième fois en carrière que l'arrière de 24 ans se déchire le ligament croisé antérieur du genou droit. 


15. Sharks de San Jose (13-11-1)
Total de points : 13
La semaine dernière : s.o.

Un DN dominant avec l'aide de Vlasic : Les Sharks ont écoulé avec succès 33 des 35 avantages numériques de l'adversaire (94,3 pour cent) à leurs 10 derniers matchs, ce qui explique en bonne partie leur fiche de 9-1-0 durant cette séquence. Le défenseur Marc-Édouard Vlasic est le joueur le plus utilisé des Sharks à court d'un homme depuis le début de la campagne, avec un total de 85:36 de temps de glace en 25 matchs. C'est le septième total dans la LNH.


16. Canucks de Vancouver (12-9-3)
Total de points : 7
La semaine dernière : s.o.

Dernière étape avant le retour au jeu: Antoine Roussel, qui n'a pas joué depuis le mois de mars dernier en raison d'une déchirure au ligament croisé antérieur du genou droit, a été affecté au club-école de Utica dans la Ligue américaine de hockey afin qu'il puisse reprendre la forme. Le Français de 30 ans a recommencé à s'entraîner sans contact au début de la semaine dernière. « C'est formidable, je me sentais comme au début d'un camp d'entraînement, a alors déclaré Roussel à Canucks TV. C'était bien de sentir mon coeur pomper le sang comme ça, même si je manquais de souffle. C'est surtout bien de retrouver le groupe, de recommencer à être la cible des blagues des gars, de retrouver des sensations familières! »

Les équipes qui ont glissé au-delà du 16e rang de notre Super 16 : Canadiens de Montréal, Predators de Nashville, Golden Knights de Vegas

Les autres équipes qui ont reçu des points cette semaine : Golden Knights de Vegas, 6 ; Canadiens de Montréal, 5 ; Maple Leafs de Toronto, 4 ; Predators de Nashville, 1

VOICI COMMENT NOUS LES AVONS CLASSÉS :

ROBERT LAFLAMME, Journaliste principal LNH.com
1. Capitals de Washington (-); 2. Bruins de Boston (-); 3. Islanders de New York (+1); 4. Oilers d'Edmonton (+2); 5. Blues de St.Louis (-2); 6. Hurricanes de la Caroline (+1); 7. Panthers de la Floride (+3); 8. Penguins de Pittsburgh (-); 9. Coyotes de l'Arizona (-); 10. Stars de Dallas (+3); 11. Avalanche du Colorado (-6); 12. Jets de Winnipeg (-); 13. Canucks de Vancouver (-2); 14. Lightning de Tampa Bay (+2); 15. Golden Knights de Vegas (-); 16. Maple Leafs de Toronto (s.o.)

GUILLAUME LEPAGE, Journaliste LNH.com
1. Capitals de Washington (-); 2. Bruins de Boston (-); 3. Oilers d'Edmonton (+2); 4. Islanders de New York (-1); 5. Blues de St. Louis (+1); 6. Avalanche du Colorado (-2); 7. Stars de Dallas (+4); 8. Hurricanes de la Caroline (-1); 9. Coyotes de l'Arizona (-1); 10. Penguins de Pittsburgh (+2); 11. Jets de Winnipeg (-1); 12. Panthers de la Floride (-3); 13. Flyers de Philadelphie (+1); 14. Canucks de Vancouver (+1); 15. Lightning de Tampa Bay (s.o.); 16. Sharks de San Jose (s.o.)

NICOLAS DUCHARME, Journaliste LNH.com
1. Capitals de Washington (-); 2. Bruins de Boston (-); 3. Islanders de New York (+1); 4. Blues de St. Louis (-1); 5. Panthers de la Floride (-); 6. Lightning de Tampa Bay (+3); 7. Stars de Dallas (+6); 8. Avalanche du Colorado (-); 9. Coyotes de l'Arizona (+2); 10. Oilers d'Edmonton (-); 11. Hurricanes de la Caroline (+5); 12. Penguins de Pittsburgh (s.o.); 13. Flyers de Philadelphie (-6); 14. Canadiens de Montréal (-5); 15. Jets de Winnipeg (-); 16. Sharks de San Jose (s.o.)

SÉBASTIEN DESCHAMBAULT, Directeur de la rédaction LNH.com
1. Capitals de Washington (-); 2. Islanders de New York (+1); 3. Bruins de Boston (+1); 4. Blues de St. Louis (-2); 5. Stars de Dallas (+4); 6. Hurricanes de la Caroline (+3); 7. Oilers d'Edmonton (-1); 8. Jets de Winnipeg (+2); 9. Avalanche du Colorado (-4); 10. Coyotes de l'Arizona (-2); 11. Lightning de Tampa Bay (+3); 12. Panthers de la Floride (-5); 13. Penguins de Pittsburgh (-); 14. Flyers de Philadelphie (s.o.); 15. Sharks de San Jose (s.o.); 16. Maple Leafs de Toronto (s.o.)

JOHN CIOLFI, Producteur senior LNH.com
1. Islanders de New York (-); 2. Capitals de Washington (-); 3. Stars de Dallas (+2); 4. Bruins de Boston (-); 5. Blues de St. Louis (-2); 6. Jets de Winnipeg (+1); 7. Oilers d'Edmonton (+2); 8. Panthers de la Floride (-2); 9. Hurricanes de la Caroline (+3); 10. Coyotes de l'Arizona (-); 11. Lightning de Tampa Bay (+5); 12. Avalanche du Colorado (-1); 13. Penguins de Pittsburgh (+1); 14. Sharks de San Jose (s.o.); 15. Flyers de Philadelphie (-2); 16. Canadiens de Montréal (-8)

HUGUES MARCIL, Pupitreur LNH.com
1. Capitals de Washington (-); 2. Islanders de New York (-); 3. Bruins de Boston (-); 4. Blues de St. Louis (-); 5. Stars de Dallas (+4); 6. Oilers d'Edmonton (+2); 7. Avalanche du Colorado (-2); 8. Panthers de la Floride (-2); 9. Hurricanes de la Caroline (+4); 10. Coyotes de l'Arizona (-3); 11. Penguins de Pittsburgh (+1); 12. Jets de Winnipeg (+4); 13. Lightning de Tampa Bay (s.o.); 14. Sharks de San Jose (s.o.); 15. Maple Leafs de Toronto (-); 16. Flyers de Philadelphie (s.o.)

PHILIPPE LANDRY, Pupitreur LNH.com
1. Capitals de Washington (-); 2. Bruins de Boston (-); 3. Islanders de New York (+2); 4. Oilers d'Edmonton (+2); 5. Blues de St. Louis (-2); 6. Avalanche du Colorado (-2); 7. Lightning de Tampa Bay (+1); 8. Coyotes de l'Arizona (+2); 9. Penguins de Pittsburgh (-); 10. Jets de Winnipeg (+3); 11. Hurricanes de la Caroline (+1); 12. Stars de Dallas (+2); 13. Golden Knights de Vegas (-6); 14. Panthers de la Floride (+1); 15 Flyers de Philadelphie (s.o.); 16. Predators de Nashville (-5)

MARC TOUGAS, Collaborateur indépendant LNH.com
1. Capitals de Washington (-) ; 2. Islanders de New York (-) ; 3. Bruins de Boston (+1) ; 4. Stars de Dallas (+5) : 5. Blues de St. Louis (-2) ; 6. Oilers d'Edmonton (+1) ; 7. Jets de Winnipeg (+3) ; 8. Panthers de la Floride (-3) ; 9. Coyotes de l'Arizona (-3) ; 10. Penguins de Pittsburgh (+4) ; 11. Avalanche du Colorado (-3) ; 12. Hurricanes de la Caroline (-1) ; 13. Flyers de Philadelphie (+2) ; 14. Sharks de San Jose (s.o.) ; 15. Lightning de Tampa Bay (s.o.) ; 16. Canadiens de Montréal (-)
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.