Skip to main content

Super 16 : Les Predators bondissent en première place

L'Avalanche et les Blue Jackets réapparaissent au classement des équipes de l'heure établi par LNH.com

par Marc Tougas / Collaborateur LNH.com

Le Super 16 de LNH.com a un nouveau maître des lieux : les Predators de Nashville. L'équipe préférée des partisans de P.K. Subban devient la quatrième formation à occuper cette saison le premier rang du palmarès des 16 équipes de l'heure dans la LNH, après le Lightning de Tampa Bay, les Golden Knights de Vegas et les Bruins de Boston.

Pour la première fois de la campagne, Nashville s'est emparé de la tête du classement en obtenant quatre des six votes de premières places de la part des membres de l'équipe de LNH.com. Les Predators sont la seule équipe de la ligue à n'avoir encaissé aucune défaite en temps réglementaire à ses 10 derniers matchs (9-0-1).

C'est resté stable en ce qui a trait aux positions trois à neuf du Super 16, puis on observe que les Sharks de San Jose, au 10e rang, et les Kings de Los Angeles, en 11e place, sont les équipes qui ont le plus progressé par rapport à la semaine dernière.

Deux formations ont effectué un retour parmi les 16 premières équipes, soit l'Avalanche (pour la première fois depuis le 8 février) et les Blue Jackets (une première depuis le 18 janvier). Le Colorado n'a qu'un revers en temps réglementaire à ses 10 derniers matchs (5-1-4) tandis que Columbus a remporté ses cinq dernières rencontres, ce qui est la plus longue série de victoires en vigueur à l'heure actuelle dans la LNH.

Ç'a eu pour effet d'expulser les Devils du New Jersey de notre Super 16.

Une seule équipe a disparu parce qu'on n'a pas eu le coeur de recourir au bris d'égalité pour les deux formations qui ont obtenu le même nombre de points au 16e rang, soit les Stars de Dallas et les Ducks d'Anaheim. D'habitude, on départage quand il y a égalité aux points obtenus dans le cadre du scrutin, mais puisque cette fois-ci ça tombait au dernier échelon, on ne voulait pas reléguer une équipe dans l'ombre à la faveur de l'autre.

Vous avez donc droit à une équipe boni cette semaine, en quelque sorte !
Pour établir le classement du Super 16, chaque membre du personnel de LNH.com participant a établi son propre classement des formations qui, selon lui, sont les 16 équipes du moment dans la Ligue. Chacun remet son classement et des points sont attribués en conséquence.

Chaque équipe qui est classée au premier rang reçoit 16 points, celle qui est deuxième obtient 15 points, celle qui est troisième en a droit à 14, et ainsi de suite jusqu'à l'équipe de 16e place, qui récolte un point.

Voici de quoi a l'air le classement de cette semaine une fois que tout a été additionné - avec en boni, une observation positive et négative sur chaque formation retenue au sein de notre Super 16 : 

1. Predators de Nashville (45-14-10)
Total de points : 94
La semaine dernière : 2e

Positif : Ils étaient plusieurs à être contents pour P.K. Subban quand celui-ci était le meilleur pointeur des Predators. Mais il faut le dire, ce n'est jamais bon signe quand un défenseur est le meilleur marqueur de son équipe, la seule exception à la règle étant peut-être lorsque Bobby Orr a remporté le trophée Art-Ross et aidé les Bruins à décrocher la Coupe Stanley au printemps 1970. L'anomalie a récemment été corrigée chez les Predators, alors que c'est désormais l'attaquant Viktor Arvidsson qui occupe le premier rang de l'équipe avec 52 points (26 buts, 26 passes), deux de plus que Subban (15 buts, 35 aides).

Video: ANA@NSH: Arvidsson marque un but d'assurance

Négatif : Malheureusement, si Arvidsson a pris le dessus sur Subban, c'est parce que la production offensive de ce dernier a décliné récemment. Le charismatique défenseur de 28 ans n'a que deux mentions d'aide à ses neuf derniers matchs, et aucun but à ses 16 plus récentes sorties - léthargie qui a commencé le 10 février à Montréal. 

2. Lightning de Tampa Bay (48-18-4)
Total de points : 92
La semaine dernière : 1er

Positif : Le défenseur Ryan McDonagh a disputé ses deux premiers matchs avec le Lightning et il a eu droit à beaucoup de temps de glace (19:15 contre les Canadiens de Montréal, samedi dernier, et 21:22 contre les Sénateurs d'Ottawa, mardi), mais l'entraîneur Jon Cooper a continué d'utiliser Mikhail Sergachev régulièrement même si celui-ci a été rétrogradé au sein de ce qui est, en théorie, le troisième duo d'arrières du club. On dit en théorie, parce que samedi contre Montréal, Sergachev a joué avec Anton Stralman et obtenu 16:26 de temps de glace, son total le plus élevé depuis le 15 février à l'exception d'un match de 17:29, le 6 mars contre la Floride. Et mardi, le jeune défenseur russe a été sur la glace pendant 16:20 alors qu'il était jumelé à Braydon Coburn.

Négatif : Andrei Vasilevskiy affiche une moyenne de buts alloués de 3,69 et un pourcentage d'arrêts de ,894 en neuf départs depuis le 17 février. Ces chiffres s'élèvent à 5,00 et ,874 si on ne tient compte que des quatre plus récents matchs qu'il a amorcés.

3. Bruins de Boston (44-16-8)
Total de points : 83
La semaine dernière : 3e

Positif : Brian Gionta est en train de faire sa part pour rendre à la mode les vétérans qui commencent à disputer la saison de la LNH seulement après la période des fêtes. Il a six points (deux buts, quatre passes) en sept matchs depuis qu'il est revenu des Jeux olympiques et a commencé à enfiler l'uniforme des Bruins. Le vétéran attaquant de 39 ans a été blanchi à ses deux dernières sorties, mais on lui pardonne parce qu'il a quand même affiché un différentiel de plus-1 sur l'ensemble de ces deux rencontres-là.

Video: PHI@BOS: Gionta marque son premier avec les Bruins

Négatif : Patrice Bergeron n'accompagne pas l'équipe à l'occasion du séjour de quatre matchs à l'étranger des Bruins, qui se terminera samedi à Tampa Bay. L'attaquant qui est blessé au pied devait subir d'autres examens médicaux vers la fin de la semaine.

4. Jets de Winnipeg (41-19-10)
Total de points : 77
La semaine dernière : 4e

Positif : L'attaquant de 19 ans Patrik Laine connaît présentement une séquence de 13 matchs avec au moins un point, un record d'équipe. Il a enregistré 23 points (16 buts, sept mentions d'aide) durant le tout.

Négatif : Patrik Laine a perdu son joueur de centre attitré depuis deux semaines, Paul Stastny, qui s'est blessé au bas du corps durant l'échauffement d'avant-match de mardi et dont l'état de santé sera réévalué quotidiennement. Laine a quand même amassé une aide durant la rencontre de mardi, mais il a vu sa séquence de matchs avec au moins un but s'arrêter à six.

5. Golden Knights de Vegas (45-20-5)
Total de points : 69
La semaine dernière : 5e

Positif : Marc-André Fleury vient à peine d'atteindre le cap des 400 victoires - c'est arrivé lundi - que le voilà à un gain d'égaler Chris Osgood au 12e rang dans l'histoire de la LNH. Eh oui, le gardien de 33 ans en est rendu à ce stade de sa formidable carrière, celle où les jalons du genre se succèdent à bon rythme.

Négatif : Vegas a subi la défaite à ses trois derniers matchs à domicile, dont celui de mercredi au compte de 8-3 aux mains des Devils. C'était là une sensation que l'attaquant David Perron n'a guère aimée : « C'était le match le plus bizarre de ma carrière jusqu'ici. Je ne sais même pas quoi penser du match, pour être honnête. » Les Golden Knights ont quand même une fiche globale de 24-8-2 au T-Mobile Arena.

6. Penguins de Pittsburgh (40-26-5)
Total de points : 66
La semaine dernière : 6e

Positif : À l'écart du jeu depuis qu'il a subi une commotion cérébrale, le gardien Matt Murray a participé à la fin de l'entraînement matinal des Penguins, mercredi, après s'être entraîné mardi, signes que l'heure du retour au jeu approche.

Négatif : Murray a raté huit matchs depuis qu'il s'est blessé pendant l'entraînement, le 26 février.

7. Wild du Minnesota (39-24-7)
Total de points : 58
La semaine dernière : 7e

Positif : Signe qu'Eric Staal n'est pas en déclin, c'est que non seulement l'attaquant de 33 ans a-t-il déjà surpassé son total de points de l'an dernier - fort respectable à 65 en 82 matchs -, mais au rythme actuel que lui donne sa production de 68 points en 70 rencontres, il va conclure la campagne avec 80 points, ce qui s'avérerait le troisième total de sa carrière après les saisons 2005-06 (100 points) et 2007-08 (82 points). Et au chapitre des buts - il en a présentement 37 -, à ce rythme il pourrait en totaliser 43 au bout du compte, soit à seulement deux filets de son sommet en carrière de 45 qu'il a enregistré en 2005-06. Il pourrait même faire mieux puisque Staal a accéléré la cadence ces derniers temps ; depuis le 1er février, il est le troisième buteur dans la ligue avec 17 filets, derrière Patrik Laine et Connor McDavid, qui en ont inscrit 18 chacun durant cette période.

Video: MIN@VAN: Staal fait dévier la frappe de Granlund

Négatif : Le défenseur Jared Spurgeon a subi une déchirure partielle à l'ischiojambier droit, mardi, et on s'attend à ce qu'il doive s'absenter pour une période d'au moins quatre semaines.

8. Maple Leafs de Toronto (41-22-7)
Total de points : 53
La semaine dernière : 8e

Positif : L'attaquant Auston Matthews, qui a raté les sept derniers matchs de l'équipe en raison d'une blessure à l'épaule, devait accompagner ses coéquipiers à Buffalo en vue du match de jeudi soir contre les Sabres.

Négatif : Oui, c'est vrai, les Maple Leafs sont allés le chercher pour son jeu défensif, mais reste que Tomas Plekanec est toujours en quête d'un premier point avec la formation torontoise en six matchs. Il affiche un différentiel de moins-3 depuis qu'il ne porte plus le chandail des Canadiens.

9. Capitals de Washington (39-23-7)
Total de points : 52
La semaine dernière : 9e

Positif : John Carlson a amassé deux mentions d'aide, lundi, ce qui lui a permis d'égaler son sommet en carrière pour les points en une saison, soit 55. Il avait inscrit ce total en 2014-15 aussi, en 82 matchs. À ce rythme, le défenseur se retrouvera avec 65 points à l'issue de la campagne.

Négatif : L'attaquant Alex Chiasson a été laissé de côté pour tous les matchs du mois de mars jusqu'ici, sauf un, celui du 8 mars. Il n'a alors eu droit qu'à 7:47 de temps de glace.

10. Sharks de San Jose (38-23-9)
Total de points : 41
La semaine dernière : 13e

Positif : L'attaquant Joe Pavelski a inscrit 10 points (trois buts, sept passes) en huit matchs depuis que Joe Thornton est à l'écart du jeu en raison d'une blessure au genou.

Video: CHI@SJS: Burns met la table pour Pavelski

Négatif : Le défenseur Brent Burns n'a pas trouvé le fond du filet depuis 13 matchs et il n'a qu'un seul filet en 18 sorties depuis le 6 février.

11. Kings de Los Angeles (38-26-6)
Total de points : 25
La semaine dernière : 15e

Positif : Jeff Carter a marqué six buts en huit matchs depuis le 26 février, tandis que Tanner Pearson a inscrit quatre filets à ses six plus récentes sorties.

Négatif : Les Kings ont le pire différentiel de buts dans la ligue en première période, soit moins-26 (67-41).

12. Avalanche du Colorado (37-24-8)
Total de points : 22
La semaine dernière : s.o.

Positif : Sven Andrighetto a évolué au sein du deuxième trio au cours des deux derniers matchs de l'équipe, soit depuis que Gabriel Landeskog a été promu au sein de la première unité aux côtés de Nathan MacKinnon et Mikko Rantanen. Landeskog y a remplacé Tyson Jost, qui évolue maintenant avec Andrigetto et J.T. Compher. Au cours de ces deux rencontres, Jost a enfilé deux buts tandis que Compher a amassé deux passes et Andrighetto, une.

Négatif : De retour au jeu samedi après avoir raté 10 matchs en raison d'une commotion cérébrale, le gardien Jonathan Bernier s'est de nouveau blessé durant le départ qu'il a obtenu face aux Coyotes de l'Arizona, étant alors remplacé par Semyon Varlamov au milieu de la troisième période après avoir été atteint à la tête par un tir. Bernier a patiné mardi, mais on ignore à quel moment il sera prêt à jouer à nouveau.

13. Blue Jackets de Columbus (37-28-5)
Total de points : 20
La semaine dernière : s.o.

Positif : Le défenseur David Savard a deux points (deux passes) et un différentiel de plus-5 à ses cinq derniers matchs. En 13 matchs depuis le 16 février, il n'a affiché un différentiel négatif qu'une seule fois. Avec un temps de glace de 19:14 par match en moyenne, Savard est l'un des quatre défenseurs les plus occupés de l'équipe, groupe qui comprend aussi Seth Jones (24:38), Zach Werenski (22:51) et Jack Johnson (19:40).

Négatif : Le joueur de centre Brandon Dubinsky n'a enregistré aucun point en 14 matchs depuis le 14 février.

14. Panthers de la Floride (34-26-7)
Total de points : 19
La semaine dernière : 14e

Positif : L'attaquant Jonathan Huberdeau a cinq points (trois buts, deux passes) à ses trois derniers matchs. Il a déjà établi des sommets personnels en une saison pour les buts, les passes et les points, lui qui a inscrit 23 filets, 40 aides et 63 points en 67 rencontres jusqu'ici cette saison. Ses records précédents, établis en 2015-16, étaient de 20 filets, 39 aides et 59 points, qu'il avait inscrits en 76 rencontres.

Négatif : Les Panthers entreprendront, lundi prochain à Montréal, une séquence de sept matchs à l'étranger entrecoupée d'une seule rencontre à domicile. Ils ont une fiche de 13-16-4 sur les patinoires adverses cette saison.

15. Flyers de Philadelphie (35-24-11)
Total de points : 17
La semaine dernière : 10e

Positif : L'attaquant Claude Giroux a besoin de deux points pour rejoindre Eric Lindros au cinquième rang des marqueurs de tous les temps chez les Flyers. Le capitaine de l'équipe a 657 points (205 buts, 452 passes) en 726 matchs. Lindros a amassé 659 points (290 buts, 369 aides) en 486 rencontres avec les Flyers.

Négatif : Les Flyers affichent un dossier de 1-5-1 jusqu'en ici en mars, eux qui avaient fort bien fait en février (10-1-2).

é-16. Stars de Dallas (28-26-7)
Total de points : 12
La semaine dernière : 12e

Positif : Les Stars n'ont qu'une victoire à leurs six derniers matchs (1-3-2), mais Ken Hitchcock n'a pas l'intention de sortir le fouet. Peut-être une main de fer dans un gant de velours, par contre. « Il y a des fissures qui ont commencé à apparaître, alors nous devons aider les gars à passer au travers, a déclaré le vétéran entraîneur avant le match de mercredi à Toronto. Il ne s'agit pas de se mettre en colère, mais c'est une nouvelle expérience pour plusieurs joueurs et nous en voyons certains, bien franchement, qui ne réagissent pas très bien à la pression, alors nous devons les aider à passer au travers. »

Négatif : Le défenseur Marc Méthot est encore blessé. Il a subi une coupure relativement grave à la main, mardi à Montréal, et l'entraîneur Ken Hitchcock a indiqué que ce serait « un problème pendant un certain moment ». Méthot n'a pris part qu'à 28 matchs cette saison en raison de blessures.

é-16. Ducks d'Anaheim (35-24-12)
Total de points : 12
La semaine dernière : 11e

Positif : Brandon Montour a marqué quatre buts vainqueurs cette saison, le troisième total chez les défenseurs de la LNH derrière Alex Pietrangelo, des Blues de St. Louis, et Mikhail Sergachev, du Lightning. Ceux-ci en ont cinq chacun.

Négatif : Il a corrigé le tir en inscrivant un but et une aide dans une victoire contre les Canucks de Vancouver, mercredi, mais l'attaquant Jason Chimera n'avait amassé aucun point à ses cinq premiers matchs avec les Ducks, qui ont fait son acquisition des Islanders de New York le 26 février. Il a même été retranché de l'alignement à une reprise.

Les équipes qui ont glissé au-delà du 16e rang de notre Super 16 : Devils du New Jersey

Les autres équipes qui ont reçu des points cette semaine : Devils du New Jersey (3 pts, Flames de Calgary (1 pt)

VOICI COMMENT NOUS LES AVONS CLASSÉS :

ROBERT LAFLAMME, Journaliste principal LNH.com
1. Predators de Nashville (+1) 2. Lightning de Tampa Bay (-1) 3. Bruins de Boston (-) 4. Golden Knights de Vegas (+1) 5. Jets de Winnipeg (-1) 6. Penguins de Pittsburgh (-) 7. Capitals de Washington (-) 8. Wild du Minnesota (+2) 9. Maple Leafs de Toronto (-) 10. Sharks de San Jose (+1) 11. Kings de Los Angeles (+4) 12. Flyers de Philadelphie (-4) 13. Avalanche du Colorado (+3) 14. Blue Jackets de Columbus (s.o.) 15. Devils du New Jersey (-1) 16. Stars de Dallas (-3)

GUILLAUME LEPAGE, Journaliste LNH.com
1. Lightning de Tampa Bay (-) 2. Predators de Nashville (-) 3. Bruins de Boston (+1) 4. Golden Knights de Vegas (+1) 5. Jets de Winnipeg (-2) 6. Penguins de Pittsburgh (-) 7. Capitals de Washington (-) 8. Maple Leafs de Toronto (-) 9. Wild du Minnesota (-) 10. Sharks de San Jose (+3) 11. Kings de Los Angeles (+3) 12. Avalanche du Colorado (+3) 13. Stars de Dallas (-3) 14. Flyers de Philadelphie (-3) 15. Ducks d'Anaheim (-3) 16. Flames de Calgary (s.o.)

SÉBASTIEN DESCHAMBAULT, Directeur de la rédaction LNH.com
1. Lightning de Tampa Bay (-) 2. Predators de Nashville (-) 3. Bruins de Boston (-) 4. Jets de Winnipeg (-) 5. Golden Knights de Vegas (-) 6. Penguins de Pittsburgh (+1) 7. Wild du Minnesota (-1) 8. Capitals de Washington (+2) 9. Maple Leafs de Toronto (-1) 10. Sharks de San Jose (+3) 11. Panthers de la Floride (+3) 12. Ducks d'Anaheim (-1) 13. Kings de Los Angeles (+2) 14. Flyers de Philadelphie (-5) 15. Avalanche du Colorado (s.o.) 16. Blue Jackets de Columbus (s.o.)

JOHN CIOLFI, Producteur senior LNH.com
1. Predators de Nashville (-) 2. Lightning de Tampa Bay (-) 3. Bruins de Boston (-) 4. Jets de Winnipeg (-) 5. Penguins de Pittsburgh (-) 6. Maple Leafs de Toronto (+1) 7. Wild du Minnesota (-1) 8. Panthers de la Floride (+2) 9. Capitals de Washington (-) 10. Golden Knights de Vegas (-2) 11. Avalanche du Colorado (s.o.) 12. Sharks de San Jose (+2) 13. Blue Jackets de Columbus (s.o.) 14. Stars de Dallas (-2) 15. Kings de Los Angeles (+1) 16. Ducks d'Anaheim (-3)

HUGUES MARCIL, Réviseur LNH.com
1. Predators de Nashville (+1) 2. Lightning de Tampa Bay (-1) 3. Bruins de Boston (+1) 4. Jets de Winnipeg (-1) 5. Golden Knights de Vegas (-) 6. Penguins de Pittsburgh (-) 7. Wild du Minnesota (+1) 8. Capitals de Washington (+2) 9. Maple Leafs de Toronto (-2) 10. Sharks de San Jose (+1) 11. Flyers de Philadelphie (-2) 12. Blue Jackets de Columbus (+4) 13. Kings de Los Angeles 14. Ducks d'Anaheim (-2) 15. Stars de Dallas (-2) 16. Devils du New Jersey (-2)

MARC TOUGAS, Collaborateur LNH.com
1. Predators de Nashville (-) 2. Lightning de Tampa Bay (-) 3. Jets de Winnipeg (+1) 4. Bruins de Boston (-1) 5. Golden Knights de Vegas (-) 6. Wild du Minnesota (-) 7. Penguins de Pittsburgh (-) 8. Maple Leafs de Toronto (+2) 9. Sharks de San Jose (+3) 10. Blue Jackets de Columbus (s.o.) 11. Capitals de Washington (+3) 12. Avalanche du Colorado (s.o.) 13. Panthers de la Floride (+2) 14. Kings de Los Angeles (-1) 15. Stars de Dallas (-4) 16. Ducks d'Anaheim (-8)

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.