Skip to main content

Subban veut élever son niveau de jeu malgré une saison difficile

Le défenseur des Devils, qui a amassé 11 points, tente de maintenir une attitude positive

par Mike G. Morreale @mikemorrealeNHL / Journaliste NHL.com

NEWARK, N.J. - P.K. Subban a affirmé lundi qu'il n'a pas été au sommet de sa forme cette saison avec les Devils du New Jersey, mais il conserve une attitude positive. 

« Je m'attends à ce que les gens dans le monde du hockey qui me regardent jouer chaque soir sachent ce que je peux apporter, mais il y a encore un ou deux niveaux que je n'ai pas atteints cette année, a dit Subban après l'entraînement. Je vois ça d'une façon positive, mais il faut être en mesure de les atteindre. 

À LIRE AUSSI : Les Canadiens en prennent pour leur rhumeMatthews espère continuer à s'améliorer avec les Maple Leafs

« Dans les huit derniers matchs, j'ai obtenu régulièrement du temps sur l'avantage numérique, bâtissant une chimie et jouant d'une façon dont j'ai l'habitude de jouer. »

Le New Jersey (18-24-9), au dernier rang de la section Métropolitaine, affrontera une des anciennes équipes de Subban, les Canadiens de Montréal, au Prudential Center, mardi (19 h HE; MSG, TSN2, RDS, NHL.TV).

« Je crois qu'au début de l'année je ne jouais pas de la façon dont j'ai toujours joué, mais je retrouve tranquillement mes habitudes. C'est bien et je dois continue de maintenir ce rythme », a dit Subban.

Les Devils ont acquis Subban dans une transaction avec les Predators de Nashville le 22 juin dernier. En retour, ils ont cédé le défenseur Steven Santini, un espoir et deux choix de repêchage. À la suite de la présente saison, il restera deux autres années au contrat de huit et 72 millions de dollars que Subban avait signé avec les Canadiens le 2 août 2014. L'arrière de 30 ans avait été échangé par Montréal aux Predators en retour de Shea Weber le 29 juin 2016.

Video: NJD@TOR: Subban frappe en avantage numérique

Subban, qui a mis la main sur le trophée Norris, remis au meilleur défenseur de la Ligue, en 2013, a récolté 11 points (six buts, cinq passes), dont deux seulement en avantage numérique, en 52 matchs cette saison. Son plus bas total de points en une saison avait été inscrit la saison dernière, alors qu'il avait amassé 31 points (neuf buts, 22 passes) en 63 rencontres avec les Predators. 

 « Je n'ai pas connu beaucoup de saisons où les gens avaient à sourciller en regardant mes performances, mais la présente saison a été difficile, a admis Subban. Je me mets moi-même la pression d'être considéré parmi les meilleurs défenseurs de la Ligue chaque année et de faire partie des discussions pour le trophée Norris. Ça ne veut pas dire que vous devez gagner le Norris chaque année, mais vous voulez à tout le moins faire partie des discussions. Je sais que je peux encore être ce genre de joueur.

« Je pense que parfois, vous devez accepter la situation dans laquelle vous vous trouvez et tenter de soutirer le meilleur de vous-même. En ce moment, je dois continuer d'améliorer mon jeu, mais je dois aussi rendre meilleurs les autres autour de moi. »

L'analyste et membre du Temple de la renommée Scott Stevens croit que Subban a paru bien plus à l'aise au cours des dernières semaines.

« Il est engagé et a montré du leadership pour les autres, et c'est ce qu'il doit faire », a affirmé l'ancien capitaine des Devils et triple champion de la Coupe Stanley, dimanche. « Il réalise enfin qu'il peut être un mentor et qu'il peut vraiment enseigner son savoir auprès des plus jeunes joueurs. Il a travaillé fort et il commence à être récompensé pour ses efforts. »

Les Devils ont amorcé la saison avec de sérieux espoirs de participation aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley après avoir sélectionné le centre Jack Hughes au tout premier rang du Repêchage 2019 de la LNH, en plus des ajouts de Subban et de Nikita Gusev des Golden Knights de Vegas. Mais les difficultés hâtives de l'équipe ont mené au congédiement de l'entraîneur John Hynes, qui a été remplacé par Alain Nasreddine le 3 décembre, et à l'échange de l'attaquant Taylor Hall aux Coyotes de l'Arizona le 16 décembre. Les Devils ont ensuite montré la porte au directeur général Ray Shero le 12 janvier et l'ont remplacé par son adjoint Tom Fitzgerald sur une base intérimaire. 

Video: NYI@NJD: Subban décoche un plomb et marque

« Tout au long de ma carrière, j'ai toujours fait partie d'équipes de séries, vous comprenez ce que je veux dire, et été dans une position où l'après-saison était presque assurée, a relaté Subban. Alors quand ces saisons de hauts et de bas surviennent, ce n'est pas facile à gérer, mais vous devez les gérer de la bonne façon.

« Et je crois que le plus important est de considérer que c'est une jeune équipe ici. Ce n'est pas juste à propos d'une personne, c'est une question de développement. De mon côté, je suis ici pour aider l'équipe et faire de mon mieux pour que l'équipe progresse. »

Subban a déclaré que l'un de ses plus grands atouts était de rendre les autres autour de lui meilleurs, mais que c'est un aspect qu'il doit encore travailler avec les Devils.

« Je ne pense pas avoir fait cela sur une basse aussi constante cette saison, a-t-il avoué. Je peux faire un meilleur travail de ce côté, mais j'apprends encore à connaître mes coéquipiers et à comprendre leurs habitudes sur la glace, ce qu'ils aiment, où ils veulent avoir la rondelle, ce genre de choses.

« Je peux vous dire ceci... ce fut une année vraiment plaisante avec les gars ici. Ils viennent à l'aréna chaque jour pour travailler. Il n'y a que très peu de soirs où vous pouvez dire que l'adversaire a travaillé plus fort que les Devils. »

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.