Skip to main content

P.K. Subban à ses détracteurs : « Allez voir mes statistiques… »

Le défenseur étoile des Canadiens affirme que sa fiche des dernières saisons parle d'elle-même

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

MONTRÉAL - P.K. Subban ne laisse personne indifférent, qu'on l'aime ou pas. Et à ceux qui ne l'aiment pas, le défenseur vedette des Canadiens de Montréal avait ceci à leur dire, vendredi soir.

« Faites uniquement jeter un œil à ma fiche », a-t-il lancé à l'issue de la victoire de 3-2 du Tricolore contre les Flyers de Philadelphie.

« Les gens peuvent vous critiquer comme personne, ou encore votre personnalité, a-t-il enchaîné sans fausse modestie. Mais la chose qu'ils peuvent difficilement critiquer, c'est votre rendement. Pour moi, mes statistiques parlent d'elles-mêmes.

« Si quelqu'un veut critiquer mon rendement, je lui réponds d'aller voir mes statistiques. Regardez ma production au cours des six dernières années, il y a peu de défenseurs qui ont accompli ce que j'ai accompli dans la ligue. Cela dit, je joue pour le logo sur mon chandail. Ça représente mes coéquipiers, les partisans et tout le monde associé à l'équipe. Mais s'il y en a qui veulent me critiquer, je n'ai rien à dire. Allez simplement voir mes statistiques. »

Subban est le meilleur marqueur du CH avec 46 points en 59 matchs, incluant 41 passes. Il affiche un rendement en défense de plus-7 - le deuxième meilleur de l'équipe derrière Brendan Gallagher (plus-8).

On ne sait pas si la tirade de Subban s'adressait en partie à l'entraîneur Michel Therrien, qui l'a critiqué cette semaine. Mais le flamboyant défenseur a dit avoir apprécié le soutien que les partisans lui ont manifesté en scandant son prénom dès le début de la rencontre.

Au cours de l'entrevue d'après-match qu'il a accordé sur la patinoire, Subban a d'ailleurs lancé en français : « J'adore Montréal! »

« Montréal est un endroit agréable où jouer quand vous avez le soutien des partisans. »

Subban a dit qu'il n'était pas plus gonflé à bloc qu'à l'accoutumée.

« Je suis toujours gonflé à bloc. C'est comme ça que je me prépare pour chacun des matchs. Je me fous de ce que les gens pensent de moi ou de l'équipe. Tout ce qui compte, c'est ce qui se passe dans le vestiaire. Je me prépare toujours afin d'être le meilleur joueur que je peux être sur la glace. »

Bon politicien

Habile communicateur, Subban a louangé le leadership du capitaine Max Pacioretty sur la patinoire.

Le capitaine lui a retourné la pareille dans les entrevues avec les journalistes afin de dissiper toutes les rumeurs de dissension entre les deux rouages importants de l'équipe.

« Nous nous sommes tous ralliés autour de P.K., de l'entraîneur et des dirigeants. Par expérience, je sais que l'équipe a du succès quand elle se serre les coudes de la sorte.

« On a dû presser le bon bouton parce que P.K. a été à son mieux, a continué Pacioretty. Il a peut-être été le meilleur joueur sur la glace. C'est sûr qu'on ne peut pas faire que des heureux dans une équipe. Les décisions prises ne sont pas toujours populaires. Tout le monde est traité différemment. »

Le capitaine a réitéré que ses coéquipiers et lui demeurent solidaires malgré la position précaire de l'équipe au classement.

« Il existe une excellente relation entre nous les joueurs et avec le personnel d'entraîneurs. Je crois en notre groupe. Nous formons un bon groupe et une bonne équipe. Nous sommes malchanceux cette saison. Ce n'est pas une excuse. Mais nous allons lutter jusqu'à la fin, peu importe ce qui arrivera, parce que nous croyons en nous. »

En voir plus